Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Max (Giovannetti)

Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)

Petits gags muets en une ou deux pages d'une marmotte facétieuse.


Auteurs suisses BD muette Les Rongeurs

La dédicace mise à part, il n'y a pas un seul mot dans ce livre. Il contient pourtant quarante-trois petites histoires et toutes ont pour héros Max le hamster (ou la marmotte dans la publication originale), que l'on surprend dans diverses activités... qu'il exerce comme personne. Quand Max fait la cuisine, c'est pour entreprendre une partie de tennis avec la poêle et l'omelette. Quand il fume la pipe, il ne se contente pas de faire des ronds de fumée, mais aussi des huit. Quand il s'entraîne à la corde à sauter, il termine ficelé comme un rôti. Quand il jongle avec des pommes, il peut les rattraper gracieusement du bout de ses moustaches. Et quand il joue du violon, il le mange. Il a la drôlerie et la poésie de Charlot, le sens de l'à-propos de Groucho Marx. Max, c'est quelqu'un.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Février 1978
Statut histoire Strips - gags 1 tome paru
Couverture de la série Max (Giovannetti)
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

19/11/2020 | Titanick
Modifier


Par Titanick
Note: 4/5
L'avatar du posteur Titanick

Max est un petit animal espiègle et maladroit, créé par un artiste peintre suisse italien, qui exerçait également son talent dans le dessin pour la presse. Ses aventures font leur première apparition en 1952 dans une revue britannique. À l'origine c'est une marmotte, mais c'est visiblement devenu un hamster dans la traduction pour l'édition française. Marmotte ou hamster, peu importe, Max est surtout un petit clown à qui il arrive bien des déboires quand il essaie d'entreprendre quoi que ce soit. Les petits gags en une page (ou en double page) sont des gags de situation plutôt sympathiques qui m'ont fait souvent sourire, le petit personnage est toujours seul et les gags sont complètements muets. Quant au dessin, le trait est fin, les planches sont dans un noir et blanc très aéré, sans cases et avec une mise en page parfois graphique où il faut suivre les flèches pour le sens de lecture. Je ne suis pas franchement sûre du public visé, les gags sont certes assez enfantins et comme je l'ai dit muets, mais le graphisme en noir et blanc n'est peut-être pas forcément très attrayant pour un public très jeune, même si Max est vraiment très très mignon !

19/11/2020 (modifier)