Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

C'est la récré !

Note: 1/5
(1/5 pour 1 avis)

L'enfance espiègle de Malik Bentalha...


Ecole Nouveautés BD, comics et manga

L’heure de la rentrée a sonné : Malik rentre au collège ! Entre le foot, les copains et la jolie Camille, il en oublierait presque les devoirs. Mais c’est sans compter sur ses parents qui possèdent des armes redoutables : l’amour immodéré de Malik pour la nourriture, les taquineries et surtout beaucoup de tendresse. Alors rangez vos trousses et vos cahiers car… C’EST LA RÉCRÉ ! (texte : Jungle)

Scénaristes
Dessinateur
Coloristes
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 05 Novembre 2020
Statut histoire Série en cours 1 tome paru
Dernière parution : Moins d'un an
Couverture de la série C'est la récré !
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

16/11/2020 | Spooky
Modifier


Par Spooky
Note: 1/5
L'avatar du posteur Spooky

Elles sont nombreuses les séries qui racontent les aventures d'un(e) gamin(e) à l'école, et qui portent un regard espiègle sur ce monde complexe de l'enfance. C'est au tour de Malik Bentalha, humoriste passé par le Jamel Comedy Club, de se lancer, en racontant ses bêtises d'enfance, avec l'aide de Pacco, dessinateur chevronné dans la jeunesse et l'humour. Je n'ai rien contre Malik Bentalha, mieux, je ne le connaissais pas avant de lire sa "bio" sur le site de l'éditeur. Mais je dirais que s'il veut faire une carrière dans la BD (ce que je lui souhaite), il va falloir qu'il "muscle son jeu", qu'il en apprenne les codes narratifs. Parce que même avec l'aide de Pacco, ça ne vole pas bien haut. Ce n'est pas vulgaire, crade, ou neuneu, non, ça manque singulièrement de rythme, de ressort, bref, c'est plat. Sur les 42 planches que comporte ce premier tome, j'ai esquissé 5 fois un sourire. J'imagine que les anecdotes transposées en BD sont plus ou moins authentiques, probablement un peu "arrangées" par Pacco, mais hélas, cela ne suffit pas. Du tout. Côté graphique, Pacco me semble avoir simplifié son trait, au point de lui avoir ôté presque toute expression. Le personnage de Malik est particulièrement impavide, tuant un peu dans l'oeuf tout début d'intérêt à ce niveau. Alors bien sûr, c'est l'avis d'un adulte de 45 ans, pas d'un enfant de 9-11 ans qui constitue le coeur de cible de l'album, mais sur le plan de la BD pure, ce n'est vraiment pas bon... Espérons que les deux auteurs rectifieront le tir sur le deuxième tome.

16/11/2020 (modifier)