Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Vent mauvais

Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)

Un scénariste part vivre à campagne près des éoliennes. Tout semble aller pour le mieux...


La BD au féminin

Je m’appelle Béranger, parisien, quarante-quatre ans, huit kilos en trop et deux filles en garde alternée. Je suis scénariste. J’ai écrit une grosse comédie il y a quinze ans, qui repasse presque chaque Noël. J’ai aussi une maîtresse et une ex-femme qui me fait chier. Pour les kilos, je cours. Pour l’ex-femme, je ne sais pas, la seule solution est de partir loin… Midlife crisis. Ça passe, il paraît… Texte : L'éditeur

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 10 Juin 2020
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Vent mauvais
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

13/09/2020 | Gaston
Modifier


Par Gaston
Note: 4/5
L'avatar du posteur Gaston

3.5 Ça s'est le genre de roman graphique que j'aime lire ! On va suivre la vie quotidienne d'un personnage au fil des mois, il n'y a pas beaucoup d'action, mais les personnages sont tellement attachants que je m'en fous. Un Parisien va s'installer en campagne, près d'un champ d'éoliennes. Les éoliennes sont controversées et il y a des études qui montrent qu'elles peuvent être dangereuses pour les humains (en tout cas, c'est ce que des personnages disent dans l'album, moi je connais pas trop le sujet). Notre héros lui aime bien les éoliennes, aime la campagne et va même finir par se trouver une petite amie. Sauf qu'au fil des mois son monde va devenir de moins en moins idyllique. Le récit semble cliché de la manière dont je le raconte et c'est vrai en partie. Le scénario est tout de même prenant, les personnages sonnent juste et le héros est terriblement attachant et plusieurs scènes m'ont touché. Suivre l'évolution du pauvre scénariste est intéressant. Le dessin est bon et j'adore particulièrement les couleurs. En tout cas, je le recommande aux amateurs de romans graphiques.

13/09/2020 (modifier)