Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Le Roi Singe

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

L'histoire de Sun Wukong, le roi singe, personnage ayant inspiré de nombreux auteurs, dont Akira Toriyama pour créer Son Goku et développer Dragon Ball.


Le Roi des Singes Les Singes Paquet

Le Roi Singe est un personnage très populaire en Chine et au Japon. Ce singe, héros doué de parole et de conscience, est connu pour sa force, sa rapidité et ses pouvoirs magiques extraordinaires, mais également pour son naturel espiègle et son passé d'irrépressible trouble-fête. Cette légende ancienne a été rendue célèbre par un livre écrit au XVIe siècle par Wu Cheng'en dont le titre est traduit en français de différentes manières : Le Roi des singes, La Pérégrination vers l'Ouest, Le Singe pèlerin ou encore Le Voyage en Occident.

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 10 Juillet 2019
Statut histoire Série en cours ((prévu en 4 tomes)) 3 tomes parus
Dernière parution : Moins d'un an
Couverture de la série Le Roi Singe
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

31/08/2020 | Guillaume.M
Modifier


L'avatar du posteur Guillaume.M

La perspective de découvrir le récit à l’origine de la saga Dragon Ball et de son protagoniste principal Son Goku m’a tout de suite séduit. « Le Roi Singe » est une série à l’atmosphère unique et mystérieuse. Démons, humains, animaux et autres divinités se côtoient dans une Chine ancienne et brumeuse, pleine de croyances et de magie. Cette ambiance repose sur un dessin crayonné aux couleurs douces qui n’est pas sans rappeler le manga. Le trait est agréable même s’il semble parfois hésitant, lorsque les combats rendent les mouvements des démons nécessaires. J’avoue d’emblée une certaine déception au niveau du scénario. L’histoire est assez répétitive. Sun Wukong rencontre un adversaire, le combat ou en fait son allié, passe à l’épreuve suivante et ainsi de suite. Ce schéma est loin d’être une spécificité de cette série, mais les épreuves que traversent le héros sont trop similaires. Quant à Sun Wukong, il est espiègle, impulsif, immature et sanguin. Il fait et dit ce qu’il pense, ce qui aurait dû me séduire. Cependant, après trois tomes, je n’ai pas réussi à m’y attacher, au contraire. Son immaturité et ses frasques à répétition m’ont agacé. Le schéma est toujours le même. Sun Wukong convoite quelque chose, le fait et en affronte les conséquences, sans véritablement apprendre de ses erreurs ou des conseils parfois bienveillants qu’il reçoit. Je me demande ce que va donner le quatrième et dernier tome de ce conte. J’espère sincèrement que l’attitude de Sun Wukong va enfin évoluer et qu’il prendra une dimension plus adulte. En l’état, « Le Roi Singe » est intéressant mais malheureusement décevant. Note réelle : 2.5/5

31/08/2020 (modifier)