Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Sacrées sorcières

Note: 3.5/5
(3.5/5 pour 2 avis)

Les sorcières n'ont qu'un but, éliminer les enfants qu'elles détestent, grâce à leur apparence tout à fait ordinaire. Un jeune garçon qui vit avec sa grand-mère, chasseuse de sorcières, apprend à les reconnaître à ses dépens, tout en déjouant un complot mené par la Grandissime sorcière.


Adaptations de romans en BD Albums jeunesse : 6 à 10 ans La BD au féminin Les Rongeurs Sorcières

Attention ! Les vraies sorcières sont habillées de façon ordinaire et ressemblent à n'importe qui. Mais elles ne sont pas ordinaires. Elles passent leur temps à dresser les plans les plus démoniaques et elles détestent les enfants. La Grandissime Sorcière compte bien les faire tous disparaître. Seuls un jeune garçon et son extravagante grand-mère semblent capables de l'en empêcher...

Scénariste
Auteur oeuvre originale
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 29 Janvier 2020
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Sacrées sorcières
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

27/08/2020 | Ro
Modifier


Par PAco
Note: 4/5
L'avatar du posteur PAco

C'est sans connaître le roman de Roald Dahl que je me suis lancé dans la lecture de son adaptation réalisée par Pénélope Bagieu. Si cette adaptation reste assez fidèle au roman, notre autrice y a apporté sa touche personnelle en modifiant quelques personnages et quelques scènes, mais la famille de Roald Dahl a apprécié et validé le projet. En tout cas, pour un album jeunesse, je me suis facilement laissé prendre au jeu et j'en ai avalé les 300 pages d'une traite. C'est rythmé, original, pas gnian gnian comme trop souvent dans les histoires de sorcières pour enfant. L'humour mordant de Roald Dahl transpire des planches de Pénélope Bagieu avec cette pointe de folie latente qui n'est pas pour me déplaire. Côté graphisme, le style de Pénélope Bagieu se pose tout en simplicité mais avec une redoutable efficacité, donnant à cette adaptation un petit côté dessin animé sympathique. La pagination conséquente lui laisse le loisir de construire une narration impeccable qui assoie pleinement son récit. Voilà donc une adaptation qui ne rate pas le coche et devrait plaire aux jeunes lecteurs, mais pas que.

28/08/2020 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Finalement, je connais bien peu de romans jeunesse de Roald Dahl. Je ne connaissais en tout cas pas celui là où un garçon tout juste devenu orphelin et sa grand-mère un peu extravagante combattent de vraies méchantes sorcières infiltrées dans la population humaine et bien décidées à tuer tous les enfants d'Angleterre. Pénélope Bagieu l'adapte avec son style bien à elle. Son dessin est toujours aussi simple et sans fioritures mais efficace. Et elle peut s'offrir le luxe d'étaler son adaptation sur les environs 300 pages d'un gros album lui permettant de prendre tout son aise et de ne s'imposer aucune ellipse. C'est un récit jeunesse sympathique. Comme souvent chez Roald Dahl, il y a un soupçon de cruauté et de vrais dangers mortels pour les héros et les protagonistes en général. Les sorcières ici sont assez originales, éloignées des clichés de la sorcière à nez crochu, en robe noire sur son balai. Et leur méthode pour se débarrasser des enfants sort des sentiers battus. De même, le sort réservé au héros et à une amie rencontrée en cours de route peut surprendre une fois arrivé à la conclusion du récit. Mais c'est cette originalité qui fait la force des récits de cet écrivain. L'adaptation est plutôt réussie. Je note que Pénélope Bagieu s'est permis de modifier un peu le texte original, notamment avec l'insertion d'une amie fille au lieu d'un compagnon d'infortune masculin, mais ne connaissant pas l'oeuvre originale, cela ne m'a pas choqué du tout. Cela s'étire parfois un peu en longueur et ce n'est pas palpitant de bout en bout, mais c'est une lecture divertissante et parfois amusante. Bien pour la jeunesse et pas mal pour les lecteurs plus âgés.

27/08/2020 (modifier)