Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Arcane Majeur

Note: 3.27/5
(3.27/5 pour 15 avis)

Série derivée de Arcanes.


1961 - 1989 : Jusqu'à la fin de la Guerre Froide Arcanes Auteurs italiens Jeux de cartes

Partie à la recherche de ses origines, Pandora rencontre un joueur professionnel du nom de Chance qui semble en savoir long sur l’étrange jeu de cartes qu’elle tient de sa mère et qui lui confère le pouvoir d’influer sur le destin. Mais pourchassés par "les sœurs de l’Eternel Tourment", ils doivent s’enfuir vers Las Végas, Au désespoir de Chance qui y a de nombreux ennemis...

Scénariste
Dessinateur
Coloristes
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Février 2003
Statut histoire Série terminée 6 tomes parus
Couverture de la série Arcane Majeur
Les notes (15)
Cliquez pour lire les avis

16/02/2003 | Thanos
Modifier


Par Yannis
Note: 4/5
L'avatar du posteur Yannis

Si vous n'avez qu'une série à lire dans cet univers c'est celle-ci. Parfois drôle avec des personnages intéressants cette série m'accroche à chaque relecture. Le dessin est bien sans être exceptionnel. Un avis court pour une série correcte qui sans rester dans les annales procure un certain plaisir lors de sa lecture. Pas d'achat conseillé car c'est une série de l'univers "Histoire secrète" et que certaines références sont faites aux tomes des autres séries.

25/08/2012 (modifier)
Par zébu
Note: 3/5

Après la lecture de 5 tomes. Autant le dire de suite, pour moi c'est la meilleure série du monde des arcanes (L'Histoire Secrète, Arcanes, "Arcane majeur"). Dommage qu'elle soit aussi la moins exploitée. D'abord les dessins restent bien meilleurs que ceux des deux autres séries. Ensuite les histoires en plus d'être bien sympas et prenantes sont beaucoup plus claires et lisibles que celles de leurs homologues qui s'avèrent parfois un peu trop fouilli et complexes. On notera aussi une légère touche d'humour bien venue dont les autre série sont totalement dépourvues. Une BD que je conseille à tous ceux qui aiment l'ésotérisme et dont l'ensemble mérite bien un bon 3.5/5. Mais il vaut mieux, quand même, se renseigner sur l'univers de la série L'Histoire Secrète afin de mieux apprécier la trame générale de l'intrigue.

15/11/2011 (MAJ le 15/11/2011) (modifier)
L'avatar du posteur Guillaume.M

J'ai acheté « Arcane Majeur » intrigué par les cartes des arcanes qui influencent le destin. Cette bande dessinée avait l'air originale et elle l'est. Le dessin est de bonne facture. Dynamique et vivant, c’est avec plaisir que j’ai parcouru les pages d’ »Arcane Majeur ». Ils transmettent particulièrement bien l’ambiance sixties de la série. Le trait est précis, d'une épaisseur idéale et bien agréable dans les scènes d'action... Que du bonheur. Les couleurs sont de la même qualité que le dessin et ont l'avantage de bien coller à l'ambiance des albums. Elles contribuent sans aucun doute à l'immersion dans l'histoire et remplissent le rôle principales des couleurs en générale : mettre en valeur le dessin... Le scénario, bien que très intéressant avec ses cartes magiques et ses gangs secrets pleins de mystères sans parler du roi en jaune, me laisse confus. Il est difficile de suivre la narration de Pécau. Très difficile même. Le troisième tome à Cuba m’a particulièrement perdu. Pécau fait des bonds dans le temps et présente les événements d’une manière déroutante et peu claire. J’ai l’impression que les auteurs et les personnages savent de quoi ils parlent, sans pour autant me laisser entrer dans la confidence. Je ne sais dès lors pas véritablement quelle note donner à cette série. Il me faudra attendre la fin pour être capable de me déterminer réellement sur la valeur de « Arcane Majeur ». Je ne recommande donc pas l’achat pour l’instant et met une note de 2/5 représentative de mon embarras à juger cette série et de mon incompréhension du scénario. J’espère que les prochains albums donneront une réponse à mes attentes.

23/08/2004 (MAJ le 02/08/2009) (modifier)
Par kalish
Note: 3/5

J’ai longtemps hésité avant de me lancer dans les séries de l’univers Arcanes. Déjà je suis pas un grand fan des scénarii de JP Pécau. Ils me paraissent souvent confus, les séquences passant du coq à l’âne sans trop d’explications. Et c’est encore le cas pour cette série. Le pire étant les passages d’un tome à l’autre, il est souvent très difficile de comprendre comment tel ou tel personnage en est arrivé là. On se dit que ce sera expliqué plus tard mais même pas. Bon… Hormis cette incompréhension, je dois avouer que le sujet est super intriguant et je vais devoir me farcir une vingtaine de tomes avant de tout comprendre à propos des archontes, des arcanes, des artifices et autres tours de magie strange… Du bon vieux racket dans les règles. Comme d’autres, c’est pour cette raison que j’en déconseille l’achat. Le graphisme de Damien est franchement bon, il est dynamique, bien colorisé, donne beaucoup de charisme à Pandora, Chance et les autres ; vraiment plaisant. L’utilisation de faits ou personnages historiques (Howard Hughes, Allen Dulles, Charles Manson et Fidel Castro dans le même complot contre JFK… pas mal) pour faire évoluer leurs personnages fictifs est un plus indéniable. Bon par contre, sur 3 séries aux périodes bien distinctes, commencer par celle du milieu c’est peut-être un peu con, je l’admets. Mais pour ce genre d’histoires de complots fantastico-mystique, l’après-guerre et la guerre froide sont sans doute les périodes les plus attirantes.

19/01/2009 (modifier)
Par Rom1
Note: 4/5

Deuxième série d’un univers particulier où des cartes sont des catalyseurs à énergie qui permettent de manipuler les probabilités. Les séries de cet univers sont : Arcanes, "Arcane Majeur" et L'Histoire Secrète (dans l’ordre anti-chronologique inverse). J’ai lu les 3 séries dans l’ordre anti-chronologique, et je conseille fortement de plutôt le faire dans l’ordre chronologique. L’univers devient bien plus compréhensible, et agréable à lire pour peu que l’on accroche au concept. C’est ma série préféré de l’univers « Arcane ». Le dessin m’est très agréable, et le fait que la série est une histoire continue me plaît aussi. Cette série apporte son lot d’éclaircissements sur l’univers, mais devient vraiment limpide avec "L’Histoire Secrète" en tête. Concernant le scénario, j’aime particulièrement le côté suivi de l’histoire avec explication parallèle de faits historiques (comme l’assassinat de JFK). Comme pour "Arcane", il faut prendre du recul sur l’idée de manipulation des probabilités pour pleinement apprécier l’univers. Personnellement, l’idée que les cartes sont des catalyseurs à énergie mystique permettant de faire des choses « magiques » (la manipulation des probabilités n’en est que la partie simple) me paraît plus judicieuse pour expliquer tous les phénomènes. Au final, une agréable série mais difficile à lire en-dehors du contexte des deux autres. Je ne conseille pas l’achat de cette série, car dans l’absolu, il faudrait acheter l’ensemble des autres séries. Or, le nombre important d’albums à acheter et la qualité pas toujours au rendez-vous des autres séries, ne se prêtent pas à un achat comme celui-là.

11/08/2008 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Je commence à vraiment bien apprécier l'univers des Arcanes imaginé par Pécau. Arcanes était une bonne entrée en matière quoiqu'un peu obscur par la somme de mystères qu'elle contient. A l'inverse, L'Histoire Secrète est une longue explication des origines des archontes puis des cartes mais je n'ai pas trop accroché à la trame des scénarios. Avec Arcane Majeur, nous sommes à mi-chemin entre les deux, avec une intrigue mouvementée, toujours un peu de mystère mais on s'y sent un peu plus dans le saint des saints qu'à la lecture d'Arcanes simplement car ces évènements se passent quelques décennies plus tôt. Le couple de héros est assez sympathique, entre l'adolescente un peu rebelle mais gentille et le baroudeur expérimenté mais attachant. L'ambiance des USA des années 60 est bien rendue et plaisante. On est ainsi baladé de manière dépaysante entre Nevada, Las Vegas, pays Navajo et Anasazi et Cuba pour le troisième tome. Et j'aime la façon dont l'intrigue colle avec l'Histoire, impliquant des personnages réels et donnant des explications romancées à des évènements historiques. J'ai deux regrets avec cette série. Le premier tient à l'univers d'Arcanes qui fait un peu trop souvent preuve de facilités scénaristiques. Les jeux de cartes sensés pouvoir modifier le hasard ressemblent beaucoup trop à des pouvoirs magiques capables de faire tout et n'importe quoi, la plupart du temps n'ayant rien à voir avec une simple modification de la chance. Si on n'y prend pas garde, ça permet un récit rythmé sur une base de fantastique et d'action, mais c'est un peu trop souvent... trop facile. D'autant que, ne connaissant pas les règles du jeu, le lecteur est trop aisément baladé par le scénariste. Le second vient de l'écart entre chaque tome. A chaque fois, la fin de l'un attend une suite qui n'apparaît généralement pas dans le suivant. Ils donnent trop souvent l'impression de repartir à zéro, avec à chaque fois ou presque, on ne sait pourquoi, Chance qui est séparé de Pandora alors qu'ils étaient ensemble à la fin du précédent. Du coup, la trame globale de l'intrigue n'avance pas très vite et c'est un peu frustrant. Quoiqu'il en soit, c'est un univers original et sympathique qui permet grâce à cette série un bon moment de lecture.

13/07/2008 (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Série dérivé d’Arcanes, dans l’univers des cartes magiques. Arcane majeur couvre la période des années 50 à nos jours. On pourra observer une bonne exploitation de l’uchronie qui fait converger le récit avec la réalité historique par exemple l'assassinat du Président Kennedy à Dallas en 1963. Force est de reconnaître de belles trouvailles scénaristiques. Les dessins collent à merveille à l’ambiance sixties de la BD. On suit ici le parcours d’un personnage clé de la série mère à savoir Pandora, en participant à son initiation. Le ton de la série est également plus léger que celle des autres du même univers. La série consiste en une description des ultimes tentatives pour changer le monde de la part de certains puissants manipulateurs de cartes. Nous assisterons à la confrontation de Pandora avec les différentes puissances qui contrôlent les cartes. Cependant, de véritables erreurs peuvent survenir ce qui est préjudiciable à la qualité de la série. Un exemple: page 4 du tome 5, où l'un des personnages nomme un autre Willy, celui qui a osé donner un surnom au fameux Benjamin Siegel. Or en réalité, il s'agit bien de Billy comme on le verra par la suite. Comme il s'agit du personnage clé de ce chapitre, c'est impardonnable. On se demande réellement s'il y a relecture. Mais bon, on passe tout de même de bons moments de détente en lecture avec Pandora. A noter que j'ai revendu cette collection à cause de L'Histoire Secrète qui a été un massacre de cet univers. C'est rare que je revende mes bds mais là, je n'avais pas vraiment le choix.

14/02/2007 (MAJ le 22/04/2008) (modifier)
Par Pacman
Note: 4/5

Pour une série "satellite", je trouve plutôt sympa. Le fait de déplacer l'intrigue dans le temps et de changer de dessinateur par rapport à la série Arcanes est plutôt réussi. L'idée des jeux de cartes peut de toute manière servir à bien des cadres et époques. La nouveauté, c'est qu'alors que la série mère est une suite d'albums plus ou moins indépendants, celle ci est une cycle prévu sur plusieurs tomes. Je trouve aussi que la narration est beaucoup plus fluide, plus détendue, rhytmée par des dialogues vivants, pleins d'humour. Ca change de Arcanes, que je trouve un peu trop dramatique. Et puis il y a les decors années 60, les tenues, les autos, le mobilier, jusqu'au papiers peints d'époque. Un vrai catalogue des sixties. Je pense tout de même m'arrêter à la fin du tome 4, qui cloture le cycle. Il me semble qu'on risque assez rapidement les redondances. De plus, les nombreuses références croisées entre les différentes séries liées aux arcanes me donne l'impression qu'on nous pousse à la consommation, et ça, ça m'agace un peu.

18/12/2003 (MAJ le 25/11/2007) (modifier)
Par bedelisse
Note: 3/5

Les deux premiers tomes sont vraiment très bien et très axés sur cet univers de cartes « magique ». Les possesseurs de ces cartes peuvent transmettre de la chance ou de la malchance, à un lieu, une personne ou une action. J’aime beaucoup le dessin : traits clair, pas trop de détails superflus. Le troisième tome quand à lui se déroule à Cuba ou magie Vodou et individus démoniaques se côtoient. Dans ce 3ieme tome les pouvoirs de notre héroïne Pandora ne sont pas vraiment mis en valeurs, c’est un peu frustrant ! Le tome 4 quand à lui démarre très bien, on s’attend à une fin énorme sachant que cet album clos le cycle du « Roi en Jaune », malheureusement et une fois de plus, lorsque l’on fait de la BD « ultra » commerciale, les auteurs rattachent la série « Arcanes Majeure » à une autre série appelée « Histoire secrète » (des mêmes auteurs, bien évidement). La fin du cycle « d’ Arcane Majeur » et donc de l’album « JFK » ne ressemble pas du tout à une fin, bien au contraire. Encore une fois on essaie de tirer le maximum d’argent au lecteur en faisant des suites à n’en plus finir, mais on ne donne pas de plaisir au lecteur. Vous arrêtez à l’achat des 2 premiers albums. Les 2 derniers (3&4) n’ont aucun sens.

28/08/2005 (modifier)
Par hipopom
Note: 3/5

Le monde des cartes est pas mal trouvé, la chance semble en vogue en ce moment !! Le scénario est honnête, pas original mais bon on s'ennuie pas non plus. Le dessin est moyen je trouve. En fait j'ai pas grand chose à dire sur cette bd. On lit une nouvelle histoire policière, fantastique etc et ça passe plutôt bien.

22/09/2003 (modifier)