Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Ex-voto

Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)

Les séquelles d’un blessé de la grande Guerre durant l’entre-deux guerres.


1919 - 1929 : L'Après-Guerre et les Années Folles Première Guerre mondiale Séquelles de guerre

Le poilu Verbun ne sort pas indemne de la guerre. Il accuse d’abord la mort de son frère sur le front. Ensuite, un éclat d’obus vient se loger dans sa tête alors qu’il confectionne un objet des tranchées en mémoire de son défunt frère. Dix ans passent et on retrouve ce poilu dans son quotidien, entre visites de ses compagnons d’armes à l’hospice et errance dans les rues à la recherche d’objets hétéroclites. Ces derniers servent à confectionner une énorme boule dans son appartement situé juste au-dessus de celui de sa belle-sœur qui s’est remariée avec un « embusqué ». Raillé par les voisins, il meurt dans la quasi-indifférence … mais que faire de sa boule qui remplit tout son appartement ?

Scénaristes
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 16 Février 1994
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Ex-voto
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

23/07/2020 | Pierig
Modifier


Par Pierig
Note: 4/5
L'avatar du posteur Pierig

Je poursuis la lecture des œuvres de Rabaté avec cet album assez dur qui décrit les ravages de la Grande Guerre post-conflit. Le trauma psychologique qui en résulte n’en est pas moins aussi douloureux que celui qui atteint l’intégrité physique du poilu. Laissé pour compte, le poilu est contraint de vivre avec ses troubles psychiques sans espoir de guérison. Il y est aussi question des "embusqués", ceux qui ont passé toute la guerre sans connaître le front et ses ravages. Le final clôture le récit d’une manière surprenante … fatal destin aux accents ironiques. Le dessin de Rabaté colle bien à cet univers boueux et glauque de la guerre 14-18. Son trait d’alors est beaucoup plus chargé que celui plus actuel. Un album dont on ne sort pas indemne …

23/07/2020 (modifier)