Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Gravity level

Note: 2.5/5
(2.5/5 pour 2 avis)

Des gamins en fuite sur une Terre devenue hostile.


Après l'apocalypse... Auteurs Italiens Ecole Emile Cohl

La Terre, futur indéterminé. La gravité a disparu. Vikt, Ibu, Waka, Bek et Pwa, 5 jeunes en rébellion vivent dans une ville souterraine artificielle, où chacun est minutieusement surveillé. Le jour où l’une de leurs provocations dégénère, ils n’ont d’autre choix que de fuir… vers l’extérieur interdit. Comment survivre dans ce monde inconnu ? Une aventure aux mille couleurs et mille découvertes : mondes désolés, créatures à la Aldébaran, courses-poursuites et émotion… tout y est ! Comment survivre dans un monde inconnu ? (site éditeur)

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 08 Janvier 2020
Statut histoire Série terminée 2 tomes parus
Couverture de la série Gravity level
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

19/04/2020 | Noirdésir
Modifier


Par PAco
Note: 3/5
L'avatar du posteur PAco

C'est sur le stand de séditions Sarbacane à Angoulême que je me suis laissé tenté par ce diptyque de SF orienté ados pour l'offrir à mon fils. Souvent très agréablement surpris par leur production, je me suis laissé tenté même si le graphisme n'est pas vraiment ce que je préfère ; mais on fait parfois de belles découvertes de cette façon. Cinq grands ados en rébellion contre leur monde confiné, suite à la disparition mystérieuse de la gravité sur Terre 500 ans plus tôt, vont au cours d'une de leur pérégrination agitée se retrouver condamnés à subir la même chose que ce qu'on leur reproche (je vous laisserai découvrir quoi). Pour échapper à ce sort nos agités vont alors avoir l'opportunité de s'enfuir hors de cette cité en vase clos : le rêve... ou pas... Car effectivement dans le 2e opus les choses ne vont pas si bien se passer que cela... Bon, il est vrai que le sujet est loin d'être neuf, mais il a le mérite d'égrainer au fil des pages des questions intéressantes sur les notions de liberté, d'avenir, de savoir ce que l'on veut faire de sa vie, etc. Après, je ne suis pas fan du traitement graphique. Si les idées sont bonnes, le trait est parfois succinct et la colorisation ultra flashy n'est pas vraiment ma came. Un moment de lecture agréable, qui plaira certainement aux grands ados, sans être exceptionnel.

07/05/2020 (modifier)
L'avatar du posteur Noirdésir

Je n’ai lu que le premier tome de ce diptyque – gracieusement mis en ligne par BDfugue, mais j’avise la série sans attendre la suite, car ce premier tome ne m’a pas convaincu outre mesure de poursuivre l’aventure. Je n’ai déjà pas du tout adhéré à l’aspect graphique, ce dessin n’est pas mon truc. Et la colorisation, à l’informatique et sans grande nuance, encore moins. Cela ressemble un peu à Foot 2 rue, et ce n’est pas vraiment ma came. Pour ce qui est de l’histoire, on est dans un futur éloigné (500 ans après la disparition subite de la gravité sur Terre – ceci n’étant pas expliqué), dans une ambiance post-apocalypse, les survivants vivants dans les sous-sols des anciennes villes, toute sortie « à l’extérieur » étant une véritable aventure, puisque la gravité ayant disparu, s’y déplacer sans appareils spéciaux est impossible.. Nous suivons quelques gamins, qui vont jouer le rôle de grains de sable incontrôlés, dans une société policée. Etant poursuivis par une sorte de police politique, ils s’échappent et partent vers « l’extérieur ». Leur périple nous permet de découvrir une faune et une flore originales, assez hostiles. L'éditeur parle de "créatures à la Aldebaran": on en est loin je pense ! C'est moins riche et moins beau en tout cas. Oui, mais voilà, en plus du dessin qui me rebute, je n’ai pas réussi à entrer dans cette histoire, qui manque de profondeur, de personnages attachants et crédibles. Quelques gamins rebelles, une société policée : du déjà-vu quand même ! Et comme le développement de l’intrigue m’est apparu assez pauvre, j’ai peine à penser que le tome suivant, sensé conclure l’histoire, relève suffisamment l’ensemble pour me le rendre intéressant.

19/04/2020 (modifier)