Le Bateau de Thésée

Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)

Fils de criminel, Shin aspire à une vie normale mais son passé l'entrave. Aussi, il se met à enquêter sur le passé afin de découvrir ce qu’il s’est réellement passé.


Kodansha Seinen

Le 24 juin 1989, dans la ville d'Oto Usu, une tuerie de masse a lieu à l'école primaire où de nombreux élèves et professeurs décèdent suite à un empoisonnement au cyanure. Le coupable est vite retrouvé, il s'agit de Bungo Sano, le policier dont la femme porte le quatrième enfant. Il est alors enfermé et condamné à mort. Sa famille tente ensuite de reprendre une vie normale mais doit déménager à chaque fois que son histoire est découverte. Aujourd'hui, Shin (le plus jeune de la fratrie) a renoncé à son rêve de devenir professeur à cause du passé de son père. Il a tout de même trouvé une épouse mais celle-ci meurt en couches. Ses beaux-parents ont recours à un avocat car ils veulent s'occuper de l'enfant afin qu’il puisse avoir une vie normale. Un peu perdu, Shin décide de retourner dans sa ville natale pour se faire sa propre idée sur la tuerie et sur son père...

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 01 Mars 2019
Statut histoire Série en cours (prévue en 10 tomes) 2 tomes parus
Dernière parution : Moins d'un an
Couverture de la série Le Bateau de Thésée
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

13/08/2019 | Erik
Modifier


Par Erik
Note: 4/5
L'avatar du posteur Erik

Le bateau de Thésée qui est le titre de ce manga est un paradoxe. En effet, pour entretenir la mémoire de ce héros légendaire, ses compagnons ont maintenu en état son bateau. Cependant, au fil des années, il a fallu remplacer des pièces si bien qu’après un certain nombre d’années, il n’y avait plus rien d’origine. Peut-on alors encore parler du bateau de Thésée si tout a été remplacé ? Il s’agit maintenant de se poser la même question s’il s’agissait d’un humain régénéré chaque jour par des milliards de cellules. Voilà pour le concept. Le pitch est très intéressant puisqu’il s’agit de suivre la vie du fils d’un assassin qui aurait massacré toute une école en empoisonnant le jus d’orange lors du déjeuner à la cantine. Il y a eu beaucoup de victimes. Bien que les faits remontent à une trentaine d’années en arrière, la famille de l’assassin a subi l’opprobre. Son fils est en passe d’avoir un enfant et d'être père à son tour. Malheureusement, il perd sa bien-aimé durant l’accouchement. Par ailleurs, ses beaux-parents veulent lui prendre la garde de son bébé. On ne peut pas dire qu’on fait dans le joyeux. Pour autant, sa femme avant de mourir avait mené une enquête pour s'apercevoir de certaines incohérences qui innocenterait le père de son mari. Notre héros endeuillé retourne sur les lieux du drame et se retrouve projeté dans le passé 6 mois avant les faits sanglants. Pourra t-il changer le passé ? Il se retrouve que ce dernier croît que son père est réellement le coupable. Cependant, il va se passer des choses assez surprenantes. Je mets 4 étoiles car c’est bien réalisé aussi bien sur la forme que dans le fond. Au contraire de ma dernière lecture de thriller à savoir My Home Hero qui bénéficie de la bienveillance de la critique presse, ce titre est moins connu et pourtant, il me semble bien meilleur car il ne commet pas les mêmes erreurs. Je suis persuadé que le savoir-faire de la réalisation d’un mangaka peut faire toute la différence et c’est bien le cas en l’occurrence. Ce dernier dont c’est la première œuvre paru en France réalise un très bon thriller aux accents fantastiques.

13/08/2019 (modifier)