Tsugumi Project

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Un combat pour la survie dans un Japon post-apocalyptique !


Après l'apocalypse... Seinen

Léon, soldat d’élite d’une Europe militariste, est embarqué de force dans une expédition secrète. Dans un Japon en ruine, abandonné depuis plus de 200 ans, lui et ses compagnons d’infortune doivent récupérer une arme terrifiante. Son nom de code : Tsugumi. Tout ce qu’on sait d’elle, c’est que son potentiel de destruction est tel que le monde a préféré écraser l’archipel sous une pluie de bombes atomiques plutôt que de voir son développement mené à terme… Mais l’opération tourne court : l’avion s’écrase, et Léon se retrouve seul dans la baie de Tokyo. Affamé, à bout de forces, avec pour unique protection une combinaison antiradiations, il découvre vite que la métropole n’est pas aussi déserte que prévu… Sa course pour la survie commence ! (texte : Ki-oon)

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 04 Juillet 2019
Statut histoire Série en cours 2 tomes parus
Dernière parution : Moins d'un an
Couverture de la série Tsugumi Project
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

09/08/2019 | Spooky
Modifier


Par Spooky
Note: 2/5
L'avatar du posteur Spooky

Le pitch de départ avait de quoi m'intéresser : un pauvre soldat, seul, dans une zone totalement déshérité à l'insu de son plein gré, à la recherche de quelqu'un ou quelque chose qui le sauvera... Ça rappelle un peu New York 1997, non ? Sauf que ça lorgne nettement et très vite du côté d'Akira, mâtiné de personnes mutantes... Et ce qui faisait un peu l'intérêt du truc, à savoir la nature de Tsugumi, est trop vite éventé. Du coup on se retrouve dans un survival un peu bas de plafond. Alors certes, Ippatu fait preuve d'une belle inventivité en termes de monstres et de décors, il pose des scènes d'action nerveuses, un peu trop parfois, mais ça ne suffit pas à faire de ce récit quelque chose de véritablement palpitant. Ce n'est pas franchement mauvais, simplement... banal.

09/08/2019 (modifier)