Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire

La Ballade de Dusty

Note: 1/5
(1/5 pour 2 avis)

Une gamine sur la route, à la recherche de son père, dans les Etats-Unis des années 30.


1930 - 1938 : De la Grande Dépression aux prémisces de la Seconde Guerre Mondiale Road movie [USA] - Nord Est

Cela fait quatre mois que le père de Dusty n'a plus donné de nouvelles. Parti pour Washington dans le but de rencontrer le président Roosevelt, le syndicaliste a, bien malgré lui, laissé sa famille seule face à la banque qui vient racheter la maison mise en vente pour éponger les dettes de la famille. En quelques minutes l'affaire est réglée et sa maman Mary Beth est totalement désarmée. La nuit suivante, la gamine quitte le domicile en cachette et se met en route pour la capitale. Avec trop peu d'argent pour payer le train, elle monte dans un wagon à bestiaux. Elle y fait la connaissance de Bertha, une femme pleine de caractère qui se définit elle-même comme une hobo, ces gens sans attache qui parcourent les routes des États-Unis. Accompagnées du très charismatique Steamboat Willie, elles vont connaître des soirées à la belle étoile autour de marginaux pleins d'humour et de gaieté, interrompues par l'arrivée de la police. Dusty trouve dans cette bande iconoclaste du réconfort et fait des rencontres inattendues. En pleine crise de 1929, elle va débuter un road-trip à travers le pays, sans perdre de vue l'objectif de retrouver son père...

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 28 Février 2018
Statut histoire Série terminée 2 tomes parus
Couverture de la série La Ballade de Dusty © Bamboo 2018

24/11/2018 | Erik
Modifier


Par Cacal69
Note: 1/5
L'avatar du posteur Cacal69

Une déception que ce diptyque. Déjà le pitch de départ avec une gamine de 10 ans qui traverse les États-Unis pour retrouver son père me laisse dubitatif. Le récit se déroule pendant la grande dépression et se focalise sur la misère humaine et en particulier sur les hobos, les travailleurs sans domicile fixe, tout en faisant la rencontre de personnages connus, Bonnie and Clide et Tom Sawyer adulte. Un clin d'œil est fait au film "The Freaks" puisque notre Dusty fera un bout de route avec la monstrueuse parade. Elle fera aussi la connaissance du Ku Klux Klan et de ses horreurs. Et que dire de la fin avec le discours de Dusty entourée de nazis...... C'est loupé pour l'émotion. Bref un scénario fourre-tout qui se veut être représentatif d'une époque mais qui se perd dans une narration chaotique, des situations invraisemblables et des protagonistes sans consistances. Côté dessin, c'est pas ma tasse de thé mais il n'est pas désagréable à regarder et les couleurs sont plutôt réussies. Note réelle : 1,5.

30/06/2022 (modifier)
Par Erik
Note: 1/5
L'avatar du posteur Erik

Vraiment dommage mais rien n'est crédible dans cette suite de péripéties d'une jeune gamine qui part sur les routes pour retrouver son père à Washington au milieu de la grande dépression de la fin des années 20. Il y a comme un air de hobos et de Steamboat Willie dans ce road-movie. Oui, c'est bien beau mais cela ne le fait pas faut d'avoir su donner une véritable dimension psychologique au personnage principal à savoir Dusty. Si on ajoute la vulgarité de certains passages, on obtient une ballade pas très mélodieuse. Reste de beaux décors de l'Amérique mais cela ne me console guère. Dans le même genre, on préfèrera Tom Sawyer.

24/11/2018 (modifier)