Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Les Mythics

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Il y a longtemps, alors que le Mal répandait sa toute puissance de destruction, six héros dotés de pouvoirs extraordinaires se dressèrent contre lui. Il fut vaincu et scellé dans un endroit secret du désert rouge de la planète Mars… Aujourd’hui, les six héritiers et dignes successeurs de ces héros antiques vont devoir faire face à la plus grande menace que le monde contemporain ait jamais connue.


Albums jeunesse : 10 à 13 ans Super-pouvoirs

Il y a longtemps, alors que le Mal répandait sa toute puissance de destruction, six héros dotés de pouvoirs extraordinaires se dressèrent contre lui. Il fut vaincu et scellé dans un endroit secret du désert rouge de la planète Mars… Aujourd’hui, les six héritiers et dignes successeurs de ces héros antiques vont devoir faire face à la plus grande menace que le monde contemporain ait jamais connue. Ce sont des adolescents et pré-adolescents qui seront les incarnations de Raijin, dieu japonais de la foudre, Dûrga, déesse indienne de la Terre, Horus, dieu égyptien du Soleil, Freyja, déesse germanique de l'Amour, Quetzalcoatl, dieu américain du Vent, et Heraklès, le célèbre demi-dieu grec guerrier.

Scénaristes
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Non disponible
Statut histoire Une histoire par tome 9 tomes parus
Couverture de la série Les Mythics
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

12/04/2018 | Ro
Modifier


Je suis absolument fan de cette BD. Je me suis beaucoup attachée aux personnages, l'histoire est originale bien qu'elle soit assez répétitive dans les 6 premiers tomes. Cette BD regroupe tous les ingrédients que j'aime, bataille, magie, amitié... Et peut être amour par la suite qui sait! Elle nous emmène également dans des pays différents à chaque fois pour nous faire découvrir différentes cultures et différentes mythologies qui ressortent dans chaque tome. Je vous conseille cette série si vous aimez "Les légendaires " et les univers de ce type (Jeunesse , Fantastique...). Pour ma part, hâte de lire la suite et j'accrocherai le poster fourni avec les tomes 6,7 et 8 dans ma chambre!

14/08/2019 (MAJ le 14/08/2019) (modifier)
Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

Les Mythics est une série jeunesse destinée aux ados et pré-ados et mettant en scène des jeunes dotés de pouvoirs divins destinés à combattre le Mal (au sens propre, leur ennemi s'apppelant le Mal et s'incarnant dans divers dieux mauvais). L'idée de base a un côté sympathique, celui de mettre en scène des avatars de dieux célèbres des différentes mythologies du monde, mélangeant dans une même série aussi bien un Héraklès grec qu'un Quetzalcoatl américain ou les dieux et yokai du folklore japonais. Quoiqu'en guise de mélange, nous avons pour le moment 6 tomes dédiés à une mythologie précise à chaque fois, où le jeune héros prendra le rôle du guerrier divin du Bien d'une mythologie bien précise et affrontera les dieux et créatures du Mal de la même mythologie. Mais il est probable que si la série a du succès, la suite verra ces Mythics se rencontrer et mélanger leurs univers. Donc le concept a du potentiel, même s'il rappelle fortement celui de Magic 7... Mais le contenu m'a paru très plat et horriblement convenu. Pour le tome 1, c'est Jenny qui est au dessin. Elle s'est rendue célèbre par ses séries très influencées par le manga et il était logique qu'elle dessine l'album consacré au Japon et à sa mythologie. On retrouve ici son style plutôt manga mais dans une mise en scène et un format bien plus classique du franco-belge. Ce graphisme est correct, sans que ce soit ma tasse de thé. Il n'y a pas de réel reproche à lui faire, à part peut-être une bizarrerie de la colorisation dans les toutes premières pages où un astronaute Japonais est doté de cheveux roux et d'un physique de moustachu tellement occidental qu'il est dur d'imaginer tout de suite après, quand il redevient brun et qu'on apprend son nom, qu'il s'agit d'un pur Japonais. Je me suis demandé s'il n'était pas question au départ qu'il soit occidental avant qu'il soit décidé ensuite qu'il devienne japonais. L'histoire du tome 1 présente rapidement comment le Mal revient sur Terre, comment le Japon se retrouve soudain sous la menace de grandes catastrophes pas si naturelles que ça, comment du jour au lendemain l'héroïne a gagné des pouvoirs divins liés à l'électricité et comment elle se jette dans la bagarre contre les méchants sans se poser de questions. Les péripéties sont parfois si téléphonées et artificielles qu'on croirait lire une médiocre histoire pour enfants du journal de Mickey (pas du Don Rosa, en tout cas). L'histoire est en outre bourrée de clins d'oeil destinés à montrer aux jeunes fans de manga et de Japon que les auteurs aussi aiment à fond le Japon et tous ses clichés. C'est vraiment plat et je m'y suis rapidement ennuyé. Seule la rencontre entre les divers mythologies pourraient éventuellement m'intéresser. Mais si c'est juste pour les voir affronter face à face des méchants sans aucune saveur, je ne suis pas motivé à l'idée de lire la suite.

12/04/2018 (modifier)