Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Dans la combi de Thomas Pesquet

Note: 3.8/5
(3.8/5 pour 15 avis)

Angoulême 2018 : Prix du public Cultura L'aventure de Thomas Pesquet racontée avec un humour irrésistible, et des anecdotes hilarantes et instructives. Un travail épatant de Marion Montaigne, qui s'appuie sur une vraie collaboration avec l'astronaute français.


Angoulême 2018 : les gagnants ! Angoulême : récapitulatif des séries primées BD à offrir Conquête de l'espace Documentaires La BD au féminin One-shots, le best-of

Du petit garçon qui grandit en Normandie, à l'astronaute qui va passer plusieurs mois dans la station spatiale internationale, il y a un parcours impressionnant, fait d'énormément de travail et parsemé d'épreuves incroyables. Thomas Pesquet nous confie les secrets des étapes de sélection qui ont départagé des milliers de candidats, en n'oubliant pas les questions sadiques ou apparemment folles des tests de QI. Il détaille par le menu les mois et les années de préparation dans tous les pays qui participent au programme spatial, de la NASA, magnifique, au centre de Baïkonour... bien moins spectaculaire. Et bien évidemment, le moment du départ arrive. Nous découvrons alors l'envers du décor de la plus spectaculaire des aventures humaines. La vie quotidienne dans la station où les hommes et femmes vont mettre en pratique les mois de préparation, qui couvrent souvent des aspects beaucoup moins cinématographiques, et carrément moins glamour que les fameuses sorties dans l'espace. Un reportage fascinant aux côtés d'un homme qui vit pleinement sa passion, et aime la partager.

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 24 Novembre 2017
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Dans la combi de Thomas Pesquet

08/01/2018 | Erik
Modifier


L'avatar du posteur ThePatrick

J'aime beaucoup ce que fait Marion Montaigne, ça remonte à la découverte de son blog Tu mourras moins bête. A l'époque, le stégosaure était germanopratin et parcourait donc encore nos prés en parlant allemand. Depuis une météorite un peu grosse a changé la donne, un peu d'eau a coulé sous les ponts, et Marion Montaigne est devenue un peu célèbre. On retrouve ici tout ce qui a fait son succès : dessin rapidement jeté au style très reconnaissable, souci de précision scientifique quasi documentaire portant souvent - mais pas que - sur des aspects rarement mis en valeur (on en parle, du dégazage lors des EVA ?), et humour décalé et parfois complètement absurde. Dans ce volumineux album, on aura donc toute l'histoire de Thomas Pasquet, présentée de façon plutôt réaliste (par opposition aux légendes qu'on accepte volontiers sur ces héros qui ont certes de l'étoffe, mais qui restent très romancées), et en même temps parsemée d'une multitude de gags et blagues. Toutes ne feront évidemment pas rire tout le monde. Pour ma part, mention spatiale - pardon, spéciale - à la simulation d'arrimage de Soyouz à l'ISS avec un moulin à poivre lors d'un repas de famille, et au high five avec Youri Gagarine. Les deux m'ont littéralement fait pleurer de rire. Alors oui, le tout est tout de même un peu long, et la deuxième moitié m'a sans doute bien moins fait rire. Toujours est-il que non seulement cet album présente clairement tout ce qui tourne autour du choix des candidats astronautes, des préparatifs pour "aller là-haut" et de la vie dans l'ISS, mais il offre en plus de nombreux détails et anecdotes originaux et souvent décalés, et suscite de véritables tranches de fou rire. Au final l'ensemble a un bon équilibre et est un vrai plaisir à lire.

21/07/2021 (modifier)
Par Nabul
Note: 4/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Nabul

Ayant plusieurs longues lectures en cours, je publie en attendant un avis sur cette BD qui fut un véritable coup de coeur! Je ne connaissais Marion Montaigne que de nom, et avais déjà pu apercevoir distraitement des bribes de l'adaptation sur Arte de Tu mourras moins bête, et n'en savais pas beaucoup plus. "Dans la combi de Thomas Pesquet" constitue donc ma porte d'entrée dans son univers, qui m'a définitivement conquis autant que monsieur Pesquet ne l'a fait avec l'espace! Tout d'abord, je suis très sensible à la vulgarisation, je trouve que c'est un excellent moyen de faire connaître et d'apprendre un sujet. Seulement il y a ceux qui savent le faire et ceux qui ne savent pas. Et fort heureusement, Marion Montaigne se montre très douée dans l'exercice. Le travail réalisé en amont de la création de cette BD dût être conséquent, et il est évident qu'il a été mené avec sérieux et minutie. Les faits rapportés, mine de rien derrière une façade gaguesque, sont très riches et précis, et j'ai particulièrement apprécié le fait de suivre l'aventure de Thomas étape par étape, ce qui retranscrit bien l'engagement colossal qu'une telle carrière demande, et le niveau d'exigence en tous points. Le récit est bien structuré et l'humour y est, d'après moi, parfaitement dosé, et c'est le prochain point que je souhaiterais aborder. L'humour, donc. J'ai trouvé cette BD à mourir de rire. J'ai rarement ri d'aussi bon coeur devant une bande dessinée, et pourtant celle-ci m'a provoqué un tel effet sur de nombreuses pages. Il ne réside pas seulement dans le texte, mais les dessins, très sommaires, n'en restent pas moins remplis de détails complétant parfaitement l'approche humoristique du sujet, et sont un parfait assaisonnement à des situations hilarantes. J'y ai peut-être été particulièrement réceptif, mais je trouve que l'humour et son utilisation son parfaitement maîtrisés, et arrivent au final à rendre ce voyage spatial passionnant du début jusqu'à la fin. Un très grand plaisir et une lecture que je recommande à tous les amateurs de vulgarisation scientifique, et à tous les curieux!

21/01/2021 (modifier)
Par pol
Note: 4/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur pol

A l'époque où Thomas Pesquet était dans l'espace j'avais plus ou moins suivi les récits autour de son périple spatial, avec principalement un oeil attentif aux photos qu'il postait régulièrement sur les réseaux sociaux. Ces clichés m'avaient plutôt enchanté, les prises de vue avaient un coté magique. Du coup je me suis lancé dans la lecture de cette BD avec enthousiasme et plein d'attentes. Et je n'ai pas été déçu, oh que non. Clairement elle n'offre pas du tout des visuels à couper le souffle comme les photos de l'époque. Cet album est un vrai documentaire sur le métier d'astronaute. Et c'est particulièrement bien fait. Marion Montaigne nous raconte comment Thomas Pesquet est devenu astronaute, pourquoi il voulait faire ça depuis tout petit, et les nombreux sacrifices consentis pour y arriver. On suit son parcours des premiers entretiens pour décrocher le job jusqu'au retour de cette mission dans l'espace. Tout est détaillé, son quotidien, sa formation, l'attente de la mission, les travaux dans l'espace. Et tout est passionnant. Vraiment. C'est dynamique, ludique, il y a un très bel équilibre entre les parties plus technico-scientifiques et d'autres plus légères. Car en plus d'être instructif, le petit plus qui rend cet album encore plus génial, c'est que c'est drôle. Beaucoup, souvent. Et oui il y a pas mal de second degré, de comparaisons amusantes, de scènes tournées en dérision. C'est plus que malin. On y découvre un mec avec un QI de 150, qui ne connait pas l'échec, qui est beau, musclé et intelligent... Et pourtant il y a plein d'autodérision, de passages amusants qui ne le mettent pas forcément en valeur, au contraire. Bref, on ne voit pas passer les pages, cet album est une réussite de la première à la dernière page. Un documentaire intelligent et drôle comme j'aimerais en lire plus souvent.

20/01/2019 (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

Cet album est aussi instructif qu’amusant. Je pense même ne jamais avoir autant ri devant un documentaire, et c’est bien là la grande force de Marion Montaigne ! Le dessin, caricatural à souhait et d’aspect brouillon s’avère d’une redoutable efficacité tant pour reproduire un environnement pourtant souvent technique que pour dérider les zygomatiques des lecteurs. Les explications scientifiques pourtant rigoureuses sont facilement digérées grâce aux multiples anecdotes amusantes qui émaillent cet album. Et puis, l’univers des astronautes, cosmonautes, spationautes et autres taïkonautes a de tous temps fasciné les humains de tous bords. Y pénétrer en compagnie d’un personnage qui ne se prend pas pour un dieu, réaliser l’inconfort de leur métier et les compétences techniques, physiques et psychiques dont ils doivent disposer est tout simplement passionnant. Alors, si en plus l’autodérision et l’art de l’anecdote inutile mais hilarante s’en mêlent, comment résister ? Une perle, à mes yeux.

27/07/2018 (modifier)
Par Ro
Note: 4/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Ro

Avec cet album aussi instructif que drôle et bien raconté, Marion Montaigne nous permet de découvrir de l'intérieur, avec beaucoup d'humour et plein de détails aussi intéressants que savoureux, la carrière d'astronaute de Thomas Pesquet. Devenir astronaute a toujours été mon rêve de gosse, et je continue à le voir comme un but ultime si j'avais un jour la chance d'y parvenir (on en sait jamais, hein ?). Mais d'une part Thomas Pesquet nous apprend que ce n'est pas franchement de la chance mais surtout énormément de travail et de dévouement. Mais aussi et surtout il casse grandement le mythe. Car autant il y a du grandiose dans ce que vit un astronaute, autant c'est aussi visiblement souvent... dégradant. Car l'homme n'est naturellement pas fait, physiquement parlant, pour aller dans l'espace. Et du coup, la préparation, l'entrainement et le résultat une fois dans l'espace sont... nettement moins romantiques qu'on peut les imaginer ou que les films américains nous les dépeignent. J'ai appris énormément de choses à la lecture de cet album. Le parcours long et difficile pour avoir l'honneur d'être choisi pour une mission spatiale. Les anecdotes et traditions parfois étranges et amusantes des agences spatiales de tous les pays. Ce que les astronautes doivent endurer pour de vrai et que leurs interviews souriantes ne nous montrent pas. Et moi qui croyais m'y connaitre pas si mal en matière de missions spatiales, j'en ai découvert des aspects qui ont changé la vision que j'en avais. Par exemple, j'étais surpris d'apprendre les heures de préparation nécessaires avant de pouvoir réaliser une sortie EVA. Je n'en savais rien. Je pensais qu'il suffisait d'enfiler la combinaison et de passer par le sas. Et pourtant, quand Marion Montaigne et Thomas Pesquet nous expliquent pourquoi c'est si compliqué, ça parait évident et logique quand on y réfléchit. Et des informations aussi intéressantes et surprenantes, cet album en est rempli. En plus de cela, Marion Montaigne est une véritable professionnelle de l'humour. Elle parsème son récit d'une multitude de gags percutants, bien vus et très drôles. Elle a parfaitement assimilé les informations transmises par Thomas Pesquet et a su à chaque fois les présenter sous un regard truculent et bien trouvé. Cela ne dénature pas le côté instructif du récit tout en apportant en permanence une légèreté et un côté décalé qui font qu'on s'instruit avec un grand sourire et même pas mal de vrais bons rires. C'est un excellent album que je conseille sans hésiter !

13/06/2018 (modifier)
Par maelle
Note: 4/5 Coups de coeur expiré

Marion Montaigne est toujours très pédagogique dans ses albums, cela se confirme dans ce tome spatial! La BD est très agréable à lire, les dessins sont sympas et collent vraiment bien au côté décalé du récit. L'ouvrage est dense, plus de 200 pages, et est captivant! On suit l'histoire de Thomas Pesquet, notre astronaute national, depuis son enfance (assez rapidement, c'est surtout pour montrer que son envie d'espace a toujours été très forte), jusqu'à son retour de l'ISS. On peut notamment voir le processus de recrutement, qui est la partie de l'histoire qui m'a fait le plus rire! On apprend énormément de choses : sur d'autres astronautes, sur la vie en apesanteur et ses problèmes, sur la mise en orbite, sur Thomas Pesquet lui-même, sur les missions dans l'ISS, etc... Le ton léger utilisé permet à la fois de désacraliser ces gens (oui, les astronautes font caca, et oui globalement quand ils reviennent ils puent), tout en maintenant notre admiration en eux (ils sont quand même hyper balèzes...). C'est tout simplement passionnant! L'autodérision est très présente, sous forme de "je suis un astronaute, et je suis un très bon astronaute, mais j'ai des fêlures", et ça marche très bien. Derrière cette couche d'humour on sent l'amour qu'a Thomas Pesquet pour l'espace, et c'est enivrant de partager avec lui le bonheur d'avoir pu réaliser ce rêve de gosse. Finalement j'ai autant aimé toutes les digressions scientifiques qui nous expliquent plein de choses que le parcours de Pesquet lui-même. C'était top. Je vais le relire tiens.

09/01/2018 (modifier)