Chobits

Note: 3.15/5
(3.15/5 pour 13 avis)

Hikedu, un jeune garçon puceau, (comme tous les héros de mangas), et en manque de tendresse ne vit pas à Tokyo depuis très longtemps. Mais ce qui le frappe par-dessus tout, c’est le nombre de perso-com qui vivent avec les humains.


Clamp Kodansha La BD au féminin : le manga Robots Seinen

Les perso-com sont des ordinateurs personnels à forme humaine. Ils peuvent être petit ou grand, mais ont généralement une forme humaine, celle d’une belle jeune fille aux formes généreuses. Hikedu n’a pas beaucoup d’argent mais rêve de s’acheter une perso-com… Un beau jour, il en trouve une, sur un tas d’ordure, quelqu’un l’a sans doute jetée, il décide de la reprendre chez lui… Miracle, elle fonctionne encore mais étrangement, elle n’a aucun software intégré en elle. Est-ce vraiment une machine ?

Scénariste
Dessinateur
Traducteurs
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 03 Décembre 2002
Statut histoire Série terminée 8 tomes parus
Couverture de la série Chobits
Les notes (13)
Cliquez pour lire les avis

27/11/2002 | ArzaK
Modifier


Par AqME
Note: 3/5

Chobits, des dessins agréables et un scénario plutôt original. Mais avec Clamp, je crois que je ne serai jamais satisfait. Malgré des dessins réussis, les yeux font encore la moitié de la tête des personnages, les bras font six mètres de long ainsi que les jambes. Le scénario original baisse en rythme au bout d'un moment et on s'en lasse assez vite. Déçu quand même mais l'objet reste beau et heureusement qu'il n'y a que 8 tomes. Et pour une fois que Clamp fini une série !

20/04/2009 (modifier)

Pour ce que j'ai lu (environ 6 livre) j'ai adoré !! Surtout Chii, la petite ordinateur de forme humaine. J'ai très hâte de lire la suite mais je ne la trouve nulle part... Probablement que si j'avais tout lu j'aurais mis une meilleure note. Histoire originale et pas trop marginale. Je le conseille à tout ceux qui aiment lire tranquillement sur le bord de la plage pendant un été par exemple car il n'y a pas trop d'action dans ce livre.

19/03/2008 (modifier)
Par dixie71
Note: 5/5 Coups de coeur expiré

L'histoire vous prend tout de suite ! Tcchi est très attachantes avec ses grands yeux tristes, les personnages sont très bien dessinés surtout l'héroïne ! Je trouve que le fait de mettre de la poésie dans un manga est une très bonne idée car cela permet d'envouter le lecteur tout de suite pour ceux qui aiment la poésie énigmatique !

25/07/2007 (modifier)
Par Gaston
Note: 4/5
L'avatar du posteur Gaston

Personnellement, j'aime bien ce manga. D'accord, le sujet n'est pas vraiment des plus originaux, mais la manière dont c'est traité l'est. L'ordi Tchii est vraiment mignonne et attachante. On veut vraiment l'aider tellement elle nous fait de la peine. La psychologie des personnages est bien travaillée et les dessins magnifiques. L'humour est très marrant, mais il y a quelques fois un peu trop d'ecchi.

25/06/2007 (modifier)
Par fonch001
Note: 4/5

J'ai beaucoup aimé cette série. Le graphisme bien que sympathique ne m'a pas particulièrement plus. Je trouve le style trop rigide et épuré. Mais c'est une affaire de goût. En revanche l'histoire extrêmement poétique nous amène à une jolie réflexion sur la nature de l'amour : "qu'est-ce que l'amour". Chobits tente d'apporter non pas une mais des réponses à cette question au travers des 2 héros mais aussi de leur entourage. Cette oeuvre est vraiment mignonne et pleine de bons sentiments. Les 8 volumes ne sont ni trop ni trop peu pour cela et il n'y a aucune longueur dans cette série. Une réussite, comme toujours avec les CLAMP.

21/03/2006 (modifier)
Par Acheron4
Note: 4/5

Ah, ces chères CLAMP moi je les adore. CHOBITS est un manga dans le pur style du studio, c'est-à-dire une histoire toute mignonne pleine de bons sentiments servie par de magnifiques dessins. Mais la trame de fond est toujours très sérieuse: les ordis à forme humaine. En effet les CLAMP abordent ici un problème très important chez les Japonais : le sexisme à l'extrême. En effet si les Japonais mâles pouvaient posséder une femme "esclave, ptit toutou" comme un ordi et qui ferait tout ce qu'ils veulent sans réfléchir (et oui, tout tout tout) et bien c'est évident qu'ils laisseraient tomber les vraies femmes pour se jeter sur ces ordi. Je trouve donc que ce manga montre bien la dégénérescence de la société japonaise et ce qu'elle pourrait devenir si les hommes et les femmes ne se réconcilient pas. PS: l'animé vient de sortir.

30/03/2005 (modifier)
Par Altaïr
Note: 1/5

Rmmmf... traiter des femmes-objets tout en pourvoyant aux lecteurs tout ce qu'il faut pour qu'ils se rincent l'oeil, c'est franchement limite. Et le fait que ce soient des femmes qui s'y attèlent ne les dédouane pas pour autant. Ce manga m'a profondément horripilée.

18/01/2005 (modifier)
Par Thorn
Note: 3/5

Un manga sans grande originalité, ni pour les clichés, ni pour le dessin, ni pour le scénario. Pourtant, la lecture est très agréable, et puis Tchii est tellement mignone ! Les situations ont tendance à se répéter un peu, mais l'histoire avance petit à petit. Enfin, le thème relation homme-ordi est vraiment traité sous toutes ses faces, à travers les histoires des différents personnages, ce qui donne un peu de profondeur au récit. MAJ (fin de la série) : mouais... la fin est vraiment bizarre. Bon, elle n'est pas inatendue, loin de là. Mais on assiste à un changement de rythme dans les deux derniers tomes, et la conclusion me laisse perplexe. C'est une série étrange, avec des hauts et des bas, des histoires secondaires qui ne sont pas sans intérêt et une trame générale qui ne semble être que l'occasion de montrer les réactions d'un jeune garçon moitié fleur bleu moitié lecteur de magasines érotiques. A noter pour ceux qui désirent acheter la série que les albums en tant qu'objets sont très réussis, surtout pour des mangas : de jolies couvertures, du beau papier, et une carte offerte par album.

31/07/2003 (modifier)

Hopopop Un p'tit avis sur une série qui, à la lecture du premier tome (et je n’irai pas plus loin) m'a abasourdi : mon dieu que c'est mauvais ! Le dessin clampesque, pour ceux à qui il ne donne pas la nausée, est très joli, d'accord mais alors le reste...Un défilé de petites culottes sur fond de dilemme psychologique pour le héros : en effet, la question existentielle de la série reste "est-ce que ce débile va se la taper ou pas ?" Alors on a tout les petits détails et sous-entendus douteux comme le clito qui sert de bouton on-off (avouez que c'est minable). Si j'ajoute que je ne supporte pas les mimiques et répliques gamines qui courent les shojos, et auxquelles celui-ci ne fait pas exception, on peut donc dire ouvertement que l'on a sous la main une m**** finie . Enfin, par respect pour les fans, j'avoue que je comprends ceux qui aiment la série : malgré tous ces défauts, les clamp peuvent s'avérer convaincantes et avec un sujet comme celui-ci c'est tout de même une prouesse. Dans tous les cas je préfère oublier ce Chobits et ne garder en mémoire que le très beau X (je n'ai vu que l'anime) qui me laisse une très bonne impression...

25/06/2003 (modifier)
Par woody
Note: 4/5

En voila une série qui part bien! Au bout de 3 tomes l'histoire est déja pas mal avancée. Le thème de la cohabitation entre l'homme et les machines est très bien traité. Je n'ai pas tout lu de Clamp, mais Chobits est parmi les meilleurs. Les dessins sont simples mais pas désagréables et (chose rare en manga) la qualité du papier est fantastique. En bref, il ne laisse présager que du bon pour la suite! Maintenant j'ai lu la fin et je maintien toujours mon avis favorable sur cette série. La fin est un peu convenue, il est vrai, mais cela ne gache en rien une série qui restera de qualité.

24/04/2003 (modifier)