Verdad

Note: 2.5/5
(2.5/5 pour 2 avis)

2018 : Grand Prix Artemisia Sur fond de communauté anarchiste et de guerre d'Espagne, Lorena Canottiere dresse avec Verdad le portrait subtil d'une jeune femme obstinée, passionnée et éprise de justice et de liberté.


Anarchiste ! Auteurs Italiens Espagne La BD au féminin La Guerre civile espagnole Prix Artemisia

Verdad a 8 ans. Elle vit avec sa grand-mère dans un petit village des Pyrénées. De sa mère, elle sait peu de choses. Essentiellement, qu'elle avait rejoint Monte Verità, en Suisse, sur les rives du Lac Majeur... Sur fond de communauté anarchiste et de guerre d'Espagne, Lorena Canottiere dresse avec Verdad le portrait subtil d'une jeune femme obstinée, passionnée et éprise de justice et de liberté. Un personnage inoubliable, porté par un dessin puissant, très personnel et d'une grande poésie. Où la petite histoire s'imbrique subtilement dans la grande. Texte éditeur

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 28 Avril 2017
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Verdad
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

17/10/2017 | Ro
Modifier


Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

C'est vrai que l'Espagne a beaucoup souffert du fascisme qui a duré plus longtemps qu'en Italie ou en Allemagne. Oui, près de 40 ans tout de même. La Seconde Guerre mondiale a été pourtant gagné mais on n'a pas terminé le travail jusqu'au bout. Et dire qu'il y a de plus en plus de nostalgiques de cette période assez funeste. Cette oeuvre nous montre le combat d'une femme qui lutte de toute ses forces contre les franquistes dans les montagnes pyrénéennes. C'est une bd plutôt triste et tragique avec un graphisme assez puissant qui ne laissera pas indifférent. Notre héroïne incarne le refus du fascisme avec beaucoup de courage. C'est clair qu'on ne peut être que touché par cette grâce presque poétique à moins d'appartenir à l'autre camp...

21/12/2018 (modifier)
Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

Verdad, c'est l'histoire d'une Espagnole de caractère qui, depuis sa prime jeunesse, est fascinée par sa mère qu'elle n'a pas connue et qui a vécu dans une communauté suisse prônant l'utopie libertaire, communiste et anarchiste. Cela va la pousser à s'engager aux côtés des anarchistes durant la Guerre Civile Espagnole puis, à la fin de celle-ci, à vivre en ermite solitaire dans les montagnes pour échapper aux forces Franquistes. Le graphisme de cet album est très plaisant. Les planches sont dessinées dans une technique s'apparentant au crayon de couleur, dans des teintes puissantes et lumineuses. Le trait est doux, esthétique et c'est joli à regarder. Ça l'est un peu moins à lire car la mise en scène n'est pas toujours très claire et on doit parfois déchiffrer ce qu'il se passe. Cela ressemble parfois à un fil d'art et d'essai où les images s'entremêlent et les plans s’enchaînent de manière non linéaire, perdant le lecteur dans différents flash-back et autres allégories mystiques. Et quand au final on résume le scénario en lui-même de cet album, il parait bien vide malgré ses belles idées morales. Je suis nettement resté sur ma faim avec cette histoire qui m'a plus ennuyé que passionné et qui se termine abruptement.

17/10/2017 (modifier)