Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Yanaka - Histoires de chats (Yanyaka sanpo)

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Balade avec des chats dans un lieu pas comme les autres...


Chiens & Chats Hakusensha Shojo

Bienvenue dans le magnifique quartier de Yanaka, rempli de chats aussi drôles que charmants. Se situant en plein cœur de Tôkyô, Yanaka est un des plus beaux coins de la capitale japonaise. Vous prendrez ainsi plaisir à le découvrir aux travers des yeux de Yanyaka, un chat candide, plein de vie et totalement craquant. Vous allez petit à petit parcourir ce quartier tout en suivant Yanyaka se faire de nouveaux amis. Sa naïveté et sa méconnaissance de la culture japonaise permet au titre de rendre accessible la vie et les lieux incontournables de Yanaka, avec un humour et une fraîcheur communicative.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 17 Octobre 2013
Statut histoire Histoires courtes (Série terminée) 3 tomes parus
Couverture de la série Yanaka - Histoires de chats
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

21/11/2013 | Spooky
Modifier


Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Ah, voilà un manga atypique. Sous ses dehors de récits kawaii ayant pour héros une bande de chats tout craquants qui vivent une vie tranquille au coeur de la capitale nipponne, il propose en effet une initiation assez subtile à la culture ancestrale japonaise. Beaucoup de choses affleurent dans les déambulations de Yanyaka, le chaton abandonné : la religion, l'amour de la nature (notamment au travers des cerisiers en fleurs), l'architecture, l'art urbain, les marchés du livre... Dans le second tome Yanyaka passe du débutant au grand frère avec l'arrivée d'un nouveau chaton perdu, et revit donc une partie de son expérience, mais de l'autre côté de la barrière, celui des grands. Bonne idée pour faire passer le message de la transmission de relais et de savoir aux plus jeunes quand on grandit. Le quartier du cimetière Yanaka en devient presque fascinant, on a envie d'aller le voir de plus près. L'auteure raconte d'ailleurs dans une postface ses différentes expériences relatives à cet endroit. Bon, attention, le ton général est très simpliste, donc vraiment adapté à la jeunesse très jeune, hein. Un adolescent lâchera l'affaire en deux pages. Graphiquement, c'est très orienté jeunesse, donc assez dépouillé, même s'il y a des bâtiments assez souvent, et dessinés de belle façon. Une lecture idéale pour les primo-lecteurs qui se mettent au manga, une mignonne petite curiosité pour les autres.

21/11/2013 (MAJ le 06/03/2014) (modifier)