Les Vacanciers

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Les galères de vacances de deux jeunes français, à Cuba puis en Grèce.


Caraïbes Grèce moderne

Un couple de jeunes français débarque à la Havane pour deux semaines de vacances. Un périple humoristique riche en surprises ! Tome 1 : Alex et Anna ont eu une super idée pour les vacances : partir à Cuba ! Dommage que de la brochure d'agence de voyage à la réalité, il y ait un univers. D'abord parce que les douaniers sont tatillons (et qu'en plus ils parlent tous espagnol). Ensuite parce que l'hôtel est super miteux (et qu'en plus l'aubergiste ne parle qu'espagnol). Sans parler des dragueurs de bord de plage qui s'en prennent à Anna (qui malheureusement parle espagnol). Bref, la Havane à deux, ça peut être sacrément fumeux ! Tome 2 : Malgré le caractère très français de monsieur (entendez « râleur »), Alex et Anna ont été à deux doigts de passer de bonnes vacances ! Partis en voyage organisé en Grèce, ils se font refouler du groupe des jeunes couples sympas, pour être collés avec les casse pieds, à savoir la famille trop catho, le couple de beaufs, le mari hyper agressif, la vieille fille revêche et son neveu manipulateur... Anna est toute prête à passer outre pour profiter des joies du pays : ruines majestueuses, soleil radieux, saine nourriture méditerranéenne... Mais c'est sans compter sur Alex, sa maladresse et sa mauvaise humeur !

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 24 Juin 2009
Statut histoire Une histoire par tome 2 tomes parus
Couverture de la série Les Vacanciers
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

09/01/2017 | Ro
Modifier


Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

J'aime bien l'idée de prendre pour thème d'une BD d'humour les vacances de deux jeunes français, avec un pays différent pour chaque tome. Cela permet de mélanger les styles, entre carnet de voyage, récit humoristique et un peu de roman intime de la vie de ce petit couple. J'apprécie d'autant plus le graphisme d'Yves Montagne qui n'est pas mauvais du tout. Il y a un léger côté Emile Bravo dans son style clair et coloré. Les décors sont soignés et réussis, ce qui favorise le dépaysement et la découverte des lieux visités, que ce soit à Cuba ou en Grèce. J'aime un peu moins le dessin des visages qui sont plus simples et aux expressions un peu trop appuyées, mais ce n'est pas un souci. Par contre, je n'ai finalement pas accroché au récit. Cela ressemble à un mauvais téléfilm humoristique français aux gags bien lourds et convenus. Cela tient surtout aux personnages que je trouve agaçants. La jeune femme dans le couple est correcte mais assez insipide. Le gars, par contre, est trop caricatural dans le genre gaffeur-râleur. Tous les gags ou presque sont basés sur ses réactions excessives, ses coups de gueule et ses paniques soudaines qui finissent immanquablement en quiproquos et catastrophes. Ça sonne faux, artificiel et ça m'énerve vite. C'est la même chose pour les personnages secondaires, comme par exemple les compagnons de voyage de nos héros en Grèce qui sont presque tous imbuvables dans le rôle de stéréotypes ambulants et prétextes à gags trop appuyés. Bref, alors que je partais sur un bon a priori et que j'aime bien le dessin de cette série, elle ne m'a finalement pas amusé voire même un peu agacé, et les voyages proposés par l'auteur furent finalement presque aussi pénibles pour moi que pour le héros.

09/01/2017 (modifier)