Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Bart O' Poil en tournage

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Découverte de Bart O’Poil, qui "incarne un cinéma porno ancré dans notre époque, libertaire et plein d’humour, affranchi de la censure et des contraintes commerciales". (site de l'éditeur)


Cinéma Hard & Soft, d'un érotisme à l'autre

Qui n’a jamais rêvé d’entrer dans l’intimité d’un grand cinéaste ? Qui ne s’est jamais demandé où l’inspiration se puise, comment les acteurs sont choisis, quels sont les secrets de fabrication ? Bart O’Poil nous fait pénétrer dans les arcanes de la création. Tout le monde a vu "Le gouvernement grec résout la crise de la dette" où, au lieu de s’occuper de la grave crise qui mine le pays, le gouvernement grec fait une partouze. Mais connaissez-vous ses autres films ? Un grand auteur désormais reconnu grâce à Jarry et Otto T.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 08 Mars 2012
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Bart O' Poil en tournage
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

28/09/2016 | Noirdésir
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Tout ce que publie ce duo m’intéresse : il faut dire qu’ils ne publient que des albums intéressants ! Et qui sont généralement tous sur le même modèle, à savoir un format à l’italienne avec couverture souple (à part l’édition originale de Village toxique), contenant un texte de Jarry mêlant sérieux et quelques délires, qu’accompagne le dessin ultra minimaliste et lui aussi souvent délirant d’Otto T. J’exagère un peu (La Conquête de Mars sort un peu de ce cadre). Avec « Bart O’ Poil », on revient presque dans la norme mainstream (l’album est en format plus classique, avec couverture rigide, Otto T. fait des efforts pour rendre un dessin plus « construit »), alors même que le sujet s’en écarte : il s’agit en effet pour les deux auteurs – qui se mettent ici en scène, de réaliser un album sur un auteur de porno underground (au nom improbable, et dont je ne sais s’il existe ailleurs que dans l’imagination de nos deux auteurs, mais peu importe en fait). Bart O’ Poil réalisateur porno, mais avec comme principale préoccupation de faire passer un message politique, loin donc des canons du genre ! Mais c’est là qu’on retrouve les préoccupations des deux animateurs des éditions Flblb, souvent très engagés dans leurs productions (voir leurs excellentes « petites histoires »). Nous suivons donc nos deux héros, qui font connaissance avec le réalisateur, son mode de fonctionnement, lui qui a une personnalité loufoque (mais avec une forte capacité de conviction) : une sorte de naturel entraînant quelques situations humoristiques (rien que les titres de ses films déjà !), par exemple lorsqu’il propose aux épouses des auteurs de tourner pour lui. Cela m’a un peu fait penser au personnage joué par Khorsand dans le film « Mes meilleurs copains », qui tournaient des films érotiques et gays avec un arrière-plan intello. On est dans le milieu du porno, et de nombreuses scènes sont très explicites, les sexes ne sont ni cachés ni floutés, même si cela reste « gentil », c’est quand même à réserver à un lectorat adulte je pense. Une parenthèse dans l’œuvre du duo, pas leur meilleur album, c’est clair, mais une lecture sympa que je peux recommander, avec les avertissements d’usage.

28/09/2016 (modifier)