Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Aimé Lacapelle

Note: 3.29/5
(3.29/5 pour 7 avis)

Une BD bien rurale !!! :)


Agriculture et élevage Magazine Fluide Glacial Policier, mais drôle Toulouse et sa région

Ami citadin, tu l'ignores peut-être mais ici, au pays d'Aimé Lacapelle, tout respire le patois. Aimé Lacapelle, agriculteur de l'Aveyron, fait aussi partie de la Police Agricole. Doté d'un tracteur et chargé de surveiller la campagne, Aimé veille aux grains ! Au fil des albums, notre brave Aimé et sa mémé découvrent, contraints et forcés, les nouveautés de la vie telles que les joies de l'hypermarché "Hypermégatop". Indiscutablement, on se sent mieux chez l'épicier Lespinade ou devant le feuilleton télévisé "Le Château des Oisifs riches", remake des feux de l'amour dont mémé ne loupe aucun épisode depuis des années. Après "Fables Autonomes" et les deux premiers tomes d'Aimé Lacapelle, Ferri nous livre à nouveau une série d'histoires rocambolesques et délirantes et pourtant si réelles se passant dans le terroir situé quelque part entre le Gers, l'Aveyron et le Lot. Très soutenu sur un plan médiatique et invité à des nombreux festivals de Bd, Ferri est aujourd'hui une véritable star dans la région du sud-ouest.

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Mars 2000
Statut histoire Histoires courtes (une dizaine d'histoires par album) 4 tomes parus
Couverture de la série Aimé Lacapelle

05/11/2002 | Piehr
Modifier


Aimé Lacapelle, le Mike Hammer deep rurality du Tarn ! Avec des vrais bouts d’occitan dedans (et beaucoup de faux), et même un épisode bilingue ! J’ai trouvé les quatre albums terriblement drôles. Les paysans de Ferri sont de vraies caricatures, mais sauvées par une affection profonde de l’auteur, qui glisse de vrais bouts (discrets) de misère campagnarde dans son propos (Ferri, c’est aussi ‘le retour à la terre’). Le trait n’est pas toujours très lisible, mais colle à l’ambiance : des rustiques trapus, des pépés fatales, et des poules déglinguées. Pas aussi barré qu’un Gotlieb ou un Maëster, mais j’ai toujours le sourire au lèvres quand je relis la geste tracto-portée du sieur Lacapelle. Macarel !

27/01/2013 (modifier)

Des histoires sympathiques avec un personnage principal attachant, le cliché du vieux paysan français. J'aime aussi l'aspect de caricature du monde moderne et de la société de consommation que prend volontiers le scénario. Bon, c'est sympathique, mais pas de quoi se tordre de rire non plus. J'appréciais lire les aventures d'Aimé Lacapelle dans Fluide Glacial, mais de là à en acheter les albums, il y a un pas que je ne franchirai pas... (87)

16/11/2011 (modifier)
Par Lebroch
Note: 4/5

Aimé Lacapelle, une série très amusante avec des répliques parfois proches du culte. Si vous aimez le sud ouest, que vous avez des attaches dans cette région, vous reconnaîtrez sûrement aux détours d'une des histoires des situations ou des comportements familiers. Un moment de bonheur à chaque relecture pour tous ceux qui ont une certaine tendresse pour le monde rural.

14/02/2009 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

J'aime beaucoup l'humour absurde, donc j'aime beaucoup ce que fait Ferri en général. D'autant plus qu'ici l'idée est originale et le personnage d'Aimé Lacapelle bien construit et bien marrant. Et le dessin de Ferri, qu'il dessine des visages humains ou bien des animaux (rah, les poules de Ferri ! :) ) colle excellemment bien à l'ambiance et à l'humour. Maintenant, je dois admettre que la narration de ces histoires n'est pas totalement excellente. Et surtout que, comme souvent avec les séries d'humour de Fluide Glacial, c'est sympa d'en lire une ou deux à la suite, mais tout un album, voire trois albums ici, c'est assez vite ennuyeux. Bref, série sympa à consommer avec modération (d'où ma non-recommandation d'achat).

15/03/2004 (modifier)
Par Thorn
Note: 3/5

Comme les autres, j'ai lu ces gags dans Fluide. Le trait et rond et sympathique, et le décalage entre les attitudes de super-héros-justicier-enquêteur d'Aimé et le cadre "vie quotidienne à la campagne" est vraiment drôle.

04/10/2003 (modifier)
Par brunelle
Note: 3/5

"Je veille au grain". Ambiance rurale et humoristique. C'est bien marrant, ça se sert de tous les clichés campagnards pour aboutir à une série fluidesque assez drôle. La "mémé" de Lacapelle est géniale... On prend plaisir à le lire dans fluide, mais j'avoue que je ne sais pas ce que ça donnerait en album...

02/12/2002 (modifier)
Par Piehr
Note: 3/5

Ma foi, les aventures d'Aimé Lacapelle sont plutôt sympathiques !! Rien de vraiment fantastique, mais un bon moment à passer, sans se prendre la tête, par le biais de plusieurs petites histoires souvent drôles, assez bien conçues. Bon, la pré-publication dans Fluide Glacial est tout à fait suffisante pour découvrir cette série, et son achat n'est donc vraiment pas indispensable. Comme pour la plupart des séries Fluide, la lecture du magazine suffit amplement. Les différentes situations présentées sont assez marrantes, bien présentées, et assez fines. Pas d'humour bien gras ici, on reste dans le propret, et on n'attaque surtout pas la pente cynique dans laquelle se lance par exemple Tronchet, chez le même éditeur. Les différents personnages ont une personnalité propre, et sont assez travaillés. On les reconnaît bien de par leurs attitudes ! Le style graphique de Ferri quant à lui est assez brouillon, avec un trait bien rond mais qui donne parfois une impression de "gribouillage" étrange. Le lavis en niveau de gris lui donne une certaine consistance, mais ce n'est pas pour la qualité graphique que vous achèterez cette série !

05/11/2002 (modifier)