Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Ghost in The Shell - Stand Alone Complex

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

En 2030, le monde entier est tissé de réseaux électroniques. Une force spéciale d'intervention, la Section 9 de la Sécurité Publique, a été mise en place par le Ministère de l'Intérieur pour traquer et exterminer la criminalité. Sept ans après le film, Ghost in the Shell revient sous la forme d'une série télévisée animée. Motoko Kusanagi et la Section 9 vous entraînent dans les méandres fascinants des enquêtes de la cyberpolice.


Cyberpunk Kodansha Seinen

Ghost in the shell, chef d’œuvre de Masamune Shirow, ainsi que les magnifiques films d’animation réalisés par Mamoru Oshii, ne sont plus à présenter. La série Stand Alone Complex (S.A.C.) reprend le même univers et les mêmes personnages pour les faire évoluer dans un monde parallèle où l’héroïne, le Major Motoko Kusanagi, restée au sein de la Section 9, n’aurait jamais rencontré le Puppet Master. Avec l’aide de Batô, Togusa, des Tachikoma et de toute son équipe, elle devra déjouer les complots qui se trament dans un Japon cyberpunk. Avec un propos et un design modernisé, ce titre s’adresse tout autant aux fans de la première heure qu’aux novices qui pourront découvrir là l’essence de l’imagination foisonnante de Shirow.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 03 Juillet 2013
Statut histoire Série terminée 5 tomes parus
Couverture de la série Ghost in The Shell - Stand Alone Complex
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

31/07/2016 | Erik
Modifier


Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

C'est une série qui se situe dans l'univers de Ghost in the shell qu'il est inutile de présenter tant c'est connu et que les auteurs font preuve d'une certaine auto-suffisance dans l'exploit accompli. Cette série reprend donc le même univers pour faire évoluer les mêmes personnages mais dans un univers parallèle différent. Qu'est-ce qui se serait passé si l’héroïne, le Major Motoko Kusanagi, restée au sein de la Section 9, n’aurait jamais rencontré le Puppet Master ? On notera une intrigue qui va très vite par un rythme assez rapide. Les scènes d'action sont bien réussi. Moi, il me manque juste un peu d'émotion et une plus grande densité psychologique. Bon, cette oeuvre s'adresse surtout aux fans de Ghost in the shell. Ils s'y retrouveront à coup sûr.

31/07/2016 (modifier)