Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Les Aventures de la Fin de l'épisode

Note: 3.29/5
(3.29/5 pour 14 avis)

Petit album délirant basé sur une succession de coups de théâtre.


Lewis Trondheim Patte de Mouche Tout petits albums

Hôtel du château de la gare. Un célèbre détective a finalement réussi à arrêter un criminel déguisé en loup-garou. En présence de son fidèle équipier et d'un policier, il le démasque. Les aveux sont immédiats, mais trop rapides pour être vrais. Car en fait sous le masque du loup-garou se cachait... UN AUTRE MASQE ! (Tadaâam !)

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Juillet 1995
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Les Aventures de la Fin de l'épisode
Les notes (14)
Cliquez pour lire les avis

03/11/2002 | ThePatrick
Modifier


Par Gaston
Note: 4/5
L'avatar du posteur Gaston

Un délire de Trondheim sympathique. Le scénario est excellent et j'ai rigolé plusieurs fois. Trondheim utilise le cliché de la fin de l'aventure qui se termine avec le héros qui démasque le méchant de l'histoire et tourne cela en pleins délire. En plus, le format de la collection fait que la lecture se termine vite sans que j'ai l'impression que l'idée a été trop étiré. Le dessin de Le Gall est excellent. Son trait réaliste est très bien pour une histoire délirante comme celle-ci qui massacre un cliché souvent utilisé de manière sérieuse.

14/05/2015 (modifier)
Par gruizzli
Note: 3/5
L'avatar du posteur gruizzli

Je ne pensais pas du tout qu'on arriverait à ça en commençant cette petite BD, mais elle m'a vraiment surprise ! Le principe de faire la fin d'une histoire classique, au moment où le masque tombe, pour partir dans une histoire complètement farfelue est très bien faite, et la fin m'a fait hurler de rire. Le dessin est très bon, en sus, et le découpage rythmé par ces coups de tonnerre et les éclairs ajoute du suspense quand on veut découvrir le fin mot de cette mascarade. Et du coup le coup de théâtre final est parfait, car la préparation a bien pris, dans un format adapté à ce genre de petites histoires très courtes. Et pour une fois, le prix est parfait ! C'est le genre de BD qui s'achète très facilement et qui se prête de même. Je la recommande, personnellement j'ai beaucoup rigolé.

06/09/2013 (modifier)
L'avatar du posteur Noirdésir

C'est un petit album tout à fait adapté au format des "Pattes de Mouche" ! L'histoire commence là où les intrigues répétitives de Scoubidou s'achèvent généralement : lorsque le méchant est démasqué. Sauf qu'ici, c'est dans tous les sens du terme, et c'est assez délirant. Car, si les masques tombent, les certitudes aussi. Et en fait, plus que de Scoubidou, c'est de Tex Avery que cela s'inspire, celui-ci ayant plusieurs fois utilisé ce gag (dans "Who killed who" entre autre, je crois). A noter les aveux, convenus ou lyriques, qui s'ingénient à parodier les plus mauvaises séries Z. A lire. C'est court, mais c'est plutôt bon. Note réelle 3,5/5.

18/11/2012 (modifier)
Par Ems
Note: 4/5

Aussi bon que Imbroglio. Trondheim nous offre à nouveau un bon patte de mouche. Le Gall au dessin apporte un plus non négligeable avec ses dessins bien faits et collants à merveille à l'histoire. C'est farfelu mais excellent. Le petit format de cette collection permet ce type de performance et évite que la farce ne tourne au vinaigre par exagération. En ce qui me concerne j'ai vraiment apprécié. Les auteurs ont pris des risques mais n'ont pas franchi la limite.

06/05/2009 (modifier)

Il m’a fallu deux lectures pour comprendre exactement le scénario ; à la première je n’avais pas vu quel personnage était concerné par le coup de théâtre final. Donc, oui, ce n’est pas si mal, mais c’est quand même un peu facile, et dans le même genre, à savoir une succession de coups de théâtre, je préfère très nettement Imbroglio. Mon 2 est en fait un 2.5.

21/08/2007 (modifier)
Par Pierig
Note: 4/5
L'avatar du posteur Pierig

Un très bon Patte de mouche que voici (comme souvent d’ailleurs) ! ;) Le trait de Le Gall, de type "ligne-claire-ancienne-école", convient parfaitement pour mettre en images ce petit huit clos "multi-facial" de Mister Trondheim. Encore un récit "moulé" pour un Patte de mouche (un de plus). A découvrir !

13/09/2004 (modifier)
Par elveen
Note: 4/5

Génial ! Nous n’avons ici que la fin d’une histoire, le dénouement. Mais quel dénouement ! C’est vraiment très amusant, délirant. Qui plus est, les dessins de Franck Le Gall s’accordent parfaitement à ce genre d’histoires. Vraiment une excellente Patte de mouche !

06/07/2004 (modifier)
Par Don Lope
Note: 2/5

Nouvel exercie de style de Trondheim, "Les aventures de la fin de l'épisode" me laisse la même impression qu'"Imbroglio" : l'auteur se fait plaisir mais l'ensemble est vraiment vain et tourne vite au n'importe quoi. Seule la chute est plutôt originale.

03/05/2004 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Pas mal, oui. Bon, l'idée de départ (du pur "Scoubidou"), j'avais déjà vu. Je ne sais plus dans quel dessin animé ou dans quel film, de la même manière qu'ici, les détectives enlèvent une suite de masques sur le visage du coupable (c'est dans "Wayne's World" ou bien un autre film genre "Y a-t-il un pilote..." ?). Alors bon, les quelques premières pages, je lisais ça sans grand interêt malgré un dessin sympathique. Puis ça tourne vite au délire et là j'ai rigolé. Les quelques "arrachages de masque" de la fin sont délirants et bien sympas. Bref, ça se lit bien et ça permet de rigoler à peu de frais. Perso, je ne l'achèterais pas mais je ne le déconseille pas pour autant.

17/03/2004 (modifier)
Par cac
Note: 3/5

Voici donc le premier album de la fameuse collection Patte de Mouche que je lis. Un format tout petit par la taille et le nombre de pages, qui impose une histoire vive, pas le temps de faire une longue entrée en matière, ni de raconter sa vie. L'histoire est ici assez sympa, elle colle bien au format, amenant rebondissement sur rebondissement avec une chute marrante. Mais voilà c'est un exercice d'auteur, lu en 2 minutes, et qui ne percute pas vraiment. Un (trop court) moment de distraction.

05/12/2003 (modifier)