Cutie Honey

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Cutie Honey est une des premières superhéroines japonaises. Son adaptation en dessin animé était connue sous le nom de Cherry Miel quand elle passait en France dans le Club Dorothée.


Akita Shoten BDs adaptées en film Génération Albator Shonen

Honey Kisaragi est une jeune étudiante tout ce qu’il y a de plus normale. Quand son père est menacé par Panther Claw, une organisation criminelle, elle vole à son secours et découvre alors qu’elle est une super androïde doté d’un pouvoir de métamorphose et d’une force incroyable. Honey devra faire face à Panther Claw, et déjouer leurs plans diaboliques.. Texte: L'éditeur

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 01 Décembre 2015
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Cutie Honey
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

12/04/2016 | Gaston
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

2.5 Cutie Honey est une icône au Japon et c'est l'une des séries les plus connus de Go Nagai. C'est le genre de manga à lire absolument si on veut lire tous les mangas importants qui ont marqué le genre. J'avais déjà vu et bien aimé les différents animés avant de lire le manga. Au niveau du dessin, j'aime bien le style de Go Nagai et je trouve Cutie Honey vraiment sexy. En revanche, il y a quelques petits problèmes au niveau du scénario. De ce que j'ai compris, Go Nagai considérait Cutie Honey comme une récréation et il se prenait moins au sérieux que lorsqu'il faisait d'autres séries. Cela se voit à la lecture car s'il y a des moments sérieux, la grande majorité du manga est constituée des délires de l'auteur, notamment au niveau du fan service (l'héroïne commence et finit l'histoire totalement nue !) Je n'ai rien contre les délires de Go Nagai -cela serait plutôt le contraire- mais je trouve que cela sent un peu trop l'improvisation. Pour prendre un exemple d'un manga récent, Prison School a plusieurs scènes complètement délirantes, mais on dirait que tout est calculé d'avance par l'auteur et tout est cohérent alors qu'ici on dirait que Go Nagai mettait tout ce qui lui passait par la tête sans construire un scénario. Cela donne donc des bonnes scènes, mais aussi des scènes qui sont un peu du n'importe quoi pas forcément drôle. Un autre problème est que Go Nagai aime faire des gags pour provoquer et ses gags ont un peu mal vieilli et aujourd'hui ce sont juste des blagues connes. Surtout que ses gags tombent parfois comme un cheveu sur la soupe comme lorsque l'enseignant se touche soudainement les seins. Au final, j'ai trouvé le manga pas mauvais. mais plutôt moyen et je préfère les adaptations en animé.

12/04/2016 (modifier)