Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire

Topaze

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Adaptation d'une pièce de théâtre de Marcel Pagnol. Naïf et sincère, Topaze est professeur de morale dans un pensionnat dirigé par Monsieur Muche, dont le principal souci est de ne pas déplaire aux riches parents de ses élèves. Congédié, il trouve une place de secrétaire auprès d'un homme politique à la moralité douteuse. Ttopaze se retrouve entraîné dans des affaires louches, bien loin des leçons de morale qu'il enseignait à ses élèves.


1919 - 1929 : L'Après-Guerre et les Années Folles Adaptations de pièces de théâtre Ecole École européenne supérieure de l'image Marcel Pagnol

Naïf et sincère, Topaze est professeur de morale dans un pensionnat dirigé par Monsieur Muche, dont le principal souci est de ne pas déplaire aux riches parents de ses élèves. Or, c'est précisément la faute que commet topaze en refusant de mettre une bonne note à un élève qui ne l'a pas méritée. Apprenant par mégarde que Topaze souhaite épouser sa fille, Muche, furieux, le licencie. Congédié, il trouve une place de secrétaire auprès d'un homme politique à la moralité douteuse. Ttopaze se retrouve entraîné dans des affaires louches, bien loin des leçons de morale qu'il enseignait à ses élèves.

Scénaristes
Auteur oeuvre originale
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 02 Mars 2016
Statut histoire Série terminée 2 tomes parus
Couverture de la série Topaze © Bamboo 2016

13/03/2016 | Ro
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Pour l'instant, c'est l'adaptation de Pagnol qui m'a le plus convaincu. Il faut dire que cette histoire a un coté satirique que j'ai bien aimé même si l'humour m'a plus faire sourire que rire aux éclats. On voit que c'est adapté d'une pièce de théâtre vu qu'il y a plusieurs scènes avec seulement deux ou trois personnages et que ceux-ci se renvoient des répliques savoureuses durant plusieurs pages. L'histoire est sympathique à lire même si je trouve que c'est un peu trop convenu et que le changement de comportement du personnage principal à la fin m'a semblé un peu subit. Cela reste un divertissement agréable servi par un dessin correct.

02/12/2018 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Topaze est l'adaptation d'une pièce de théâtre de Marcel Pagnol que je ne connaissais absolument pas. Pourtant elle a connu de multiples adaptations au cinéma entre 1933 et 1963, dont l'une où Fernandel a joué le rôle titre. Comme dans Merlusse et dans le personnage du père de Marcel Pagnol, on retrouve tout d'abord l'univers des instituteurs de la république tels qu'ils enseignaient dans les années 20. Le personnage principal, Monsieur Topaze donc, est un maître d'école très naïf, plutôt le genre bon couillon. Sincèrement attaché à la bonne morale qu'il enseigne à ses élèves, il ne se rend pas compte combien son entourage l'exploite. Il réussit pourtant à énerver le dirigeant du pensionnat où il travaille et se retrouve congédié. C'est alors qu'il va sans le vouloir se retrouver impliqué dans une affaire d'escroquerie politique. C'est une lecture agréable. Le dessin est sympathique même si les visages ont parfois un aspect légèrement étrange, comme si le nez et les yeux cherchaient un peu leur place. Les décors sont soignés et jolis, et j'aime bien les couleurs. Avec le début de l'histoire au pensionnat, j'ai cru à une redite de Merlusse que j'avais lu peu de temps auparavant. Le ton est cependant plus léger, plus badin. La façon dont le héros se fait embobiner par le directeur et par sa fille est amusante, surtout quand on voit la fierté sincère, républicaine et moraliste, du héros trop heureux de rendre service. L'humour est cependant un peu convenu et j'ai eu peur que cela s'éternise sur le même thème. Heureusement, en fin du premier tome, on voit comment les choses vont évoluer et qu'on va passer de la thématique scolaire à celle des arnaques et des affaires louches. Je suis curieux de voir comment les choses vont évoluer.

13/03/2016 (modifier)