Grand Nord

Note: 3.5/5
(3.5/5 pour 4 avis)

Dans la neige et le froid glacé du Klondike, chercheurs d'or, malfrats et Indiens tentent de vivre et cohabitent difficilement dans un monde hostile. Les passions se déchaînent, l'égoïsme et l'appât du gain triomphent... Hitchkok et la jeune Indienne Sipsu réussiront-ils à survivre à cette tempête de violence ?


1872 - 1899 : de la IIIe république à la fin du XIXe siècle Auteurs Italiens Canada Froid. Neige. Glace

Le tricheur Alors qu'il vient de commettre un meurtre au cours d'une partie de carte, La Pearle échappe de peu à la Police Montée grâce au trappeur Uri. Peu à peu le tricheur comprend qu'Uri le protège pour mieux venger un vieil ami... Là où nos chemins se séparent L'hiver est rude pour tout le monde, il reste peu à manger. Un chercheur d'or s'éprend de la fille du chef indien de la tribu voisine. Un jour de neige, elle lui apprend qu'elle doit être sacrifiée pour apaiser les dieux et faire revenir le gibier. Texte : Editeur

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 22 Janvier 2016
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Grand Nord
Les notes (4)
Cliquez pour lire les avis

22/01/2016 | Alix
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

Ces 2 récits courts situés dans le froid canadien sont assez pauvres en tension dramatique et ne sont pas parvenus à vraiment me captiver, ce sont des intrigues relativement classiques, encore que le premier qui est une histoire de vengeance, utilise des éléments atypiques et peu courants, mais honnêtement, je ne l'ai pas trouvé terrible. Le second récit a une idée de base intéressante, il est un peu mieux mais le dénouement n'est guère original. Bref, c'est de la grande aventure où se conjuguent les passions humaines imprévisibles, c'est surtout ce que je retiens de cet album, sinon ces 2 récits ne possèdent pas une réelle profondeur ; dans le même genre et le même décor, je préfère nettement Trent. Le dessin de Vianello que je n'avais pas détesté sur Dick Turpin, montre sa similitude avec celui de Pratt, à croire que tous les gars qui ont collaboré avec le grand maître italien, ont subi son influence graphique, on retrouve aussi le même style dépouillé et simple, sans trop de décors sur les Bd de Stelio Fenzo (Capitaine Cormorant) qui fut aussi l'assistant de Pratt. Habituellement, je ne suis pas très fan de ce genre de graphisme surtout quand c'est situé dans un domaine aventureux comme ici, où je préfère un dessin plus détaillé, mais dans le cas présent, ça ne m'a pas trop dérangé. Un album un peu en demi-teinte pour moi, mais qui n'est pas véritablement désagréable, c'est juste que je n'ai pas été entièrement séduit par l'ensemble.

25/10/2016 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Deux histoires d'aventure dans le Grand Nord Canadien aux alentours de 1900, à la façon de Jack London, avec un graphisme à la façon de Hugo Pratt. On s'attend à voir apparaître Corto et Raspoutine aux détours d'une case, même si l'ambiance est bien plus terre à terre et moins poétique. Ce sont des histoires bien racontées et plaisantes. Le dessin est très proche de celui de Pratt en un peu plus formaté. Ça se lit bien. Cependant, je n'ai pas été vraiment charmé car je trouve que les histoires se terminent de manière un peu abrupte, comme des introductions qui attendent une suite, et sans avoir eu le temps de me laisser tomber sous le charme et dans l'exotisme glacé de leur décor enneigé. Ça manque d'originalité et de force évocatrice à mes yeux, et les scénarios manquent d'envergure et de développements.

12/05/2016 (modifier)
Par sloane
Note: 4/5
L'avatar du posteur sloane

Dans ce recueil, deux histoires courtes où l'esprit de Conrad et London est convié. Comme son nom l'indique nous sommes dans le grand Nord Canadien à l'époque des trappeurs qui partaient pour une longue campagne de chasse ou à la recherche de filons d'or. Dans ces étendues désertiques l'homme est confronté à lui même avec ses faiblesses mais aussi des moments où il est amené à se dépasser face aux éléments ou ici les tribus indiennes. C'est beau, à ce titre le dessin tout en noir et blanc est assez sublime et rend bien compte des grands espaces, le souffle de l'aventure avec un grand A est présent. Sans nul doute à lire pour les amoureux du grand nord.

02/03/2016 (modifier)
Par Alix
Note: 4/5
L'avatar du posteur Alix

Mosquito continue la publication des histoires de Vianello, grand ami de Pratt, mais aussi son collaborateur, et on sent un terrain commun : l’aventure. Les deux histoires de ce recueil se déroulent dans le Grand Nord (comme le nom de l’album le suggère) et font place aux grands espaces sauvages et arides, au froid, et à l’Aventure… comme dans les histoires de Serpieri on retrouve un ton très humain, c’est-à-dire pas bien glorieux la plupart du temps. J’ai vraiment passé un excellent moment de lecture, un peu gâché par une certaine confusion en fin de 1ere histoire (petit souci de narration, ou de traduction ?) Le dessin en noir et blanc est absolument magistral, pas de reproche de ce côté. Un album recommandable.

22/01/2016 (modifier)