Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

De père en FIV

Note: 4/5
(4/5 pour 2 avis)

Avec un regard réaliste empreint d’autodérision, William Roy partage avec humour et justesse une expérience profondément humaine, hissée par un espoir inébranlable.


La Boite à Bulles Maternité / paternité

Jeune couple soudé et plein de projets, Emma et Guillaume ont tout pour être heureux… excepté une chose : un enfant. D’essais infructueux en échecs répétés, les deux jeunes mariés se heurtent à la stérilité. Rude épreuve pour Guillaume lorsqu’il découvre, après les tests, qu’il est celui qui pose problème. Mais qu’à cela ne tienne, ils l’auront, cet enfant ! Ensemble, ils se lancent alors dans les déroutantes démarches de la fécondation in vitro. Hanté par les hyperboles de doctissimo et la culpabilité de l’infertilité, Guillaume éprouve le quotidien des embarrassants dons de spermes, des tests aux résultats redoutés et des consultations sans fin. Et c’est sans compter sur le spectre de son propre père, paternel indigne et distant qui réapparaît soudainement dans sa vie…

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 19 Juin 2014
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série De père en FIV
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

17/01/2016 | Erik
Modifier


L'avatar du posteur Mac Arthur

Mon avis rejoindra celui d’Erik. Cet album est extrêmement instructif mais encore plus touchant, drôle et humain. Le parcours du combattant mené par Emma et Guillaume est vu au travers du regard de celui-ci. Cela nous change de ces nombreux albums consacrés à l’enfantement et souvent décrits avec un regard féminin. Mais ici, le « coupable », c’est lui et Guillaume l’assume comme il peut, avec courage et fragilité. Les apparitions de l’alter égo du professeur Burps cher à Gotlib apportent une touche de délire bienvenu dans ce récit poignant mais jamais larmoyant. Le dessin est simple mais efficace pour ce genre de docu-reportage en bd. Un trait caricatural bien typé et expressif qui nous permet de rentrer dans ce récit sans être trop distrait par des décors léchés ou des mises en page spectaculaires. Franchement humain, poignant et instructif.

29/09/2016 (modifier)
Par Erik
Note: 4/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Erik

C'est la première oeuvre de cet auteur et je lui donne d'emblée les 4 étoiles. De père en FIV est d'abord un jeu de mots. Reste à savoir ce qu'est une FIV ce qui n'est pas évident pour le commun des mortels. La réponse ? Une fécondation in vitro. L'auteur partage avec les lecteurs une autobiographie assez poignante. Il ne peut pas avoir d'enfants. Qu'à cela tienne ! Le couple décide de braver le destin. On va vivre avec lui le long parcours du combattant qu'est la FIV. Le point de vue sera masculin ce qui est également très intéressant. Je connais autour de moi un couple qui a eu les mêmes difficultés à pouvoir enfanter. La FIV a permit de rendre ce couple très heureux avec la naissance de magnifiques jumeaux blonds aux yeux bleus. On ignore souvent à travers ce bonheur qu'on peut avoir eu d'énormes difficultés à procréer ainsi que les obstacles qu'il a fallu traverser. L'auteur nous fait d'abord partager la honte qu'il a éprouvé avec cette infertilité. Et puis les enfants des autres qui naissent et grandissent et qui vous envoient vos échecs à la figure. Il y a tout un processus, de nombreux examens avec de longues heures d'attente, des formalités administratives, une multiplication des interlocuteurs et des emplois du temps. Ce n'est encore rien face à la contrainte physique du traitement et des essais ratés qui s'enchaînent. Je ne dévoilerais pas la fin mais elle m'a fait pleurer. :(( Ce roman graphique est une pure réussite car il nous emmène au-delà de nos émotions. Heureusement, il y a de l'humour et de l'autodérision. Un album coup de coeur que je recommande chaudement. Il est vrai que des parents se reconnaîtront dans ce récit réaliste et dédramatisant. Cela donne de l'espoir. :)

17/01/2016 (modifier)