La Dame de Damas

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Un drame amoureux dans la Syrie de Bachar Al Assad, qui se termine le 21 aout 2013, part la "mort blanche".


La Syrie Proche et Moyen-Orient

Karim aime Fatima. Il fait des études de médecine. Sa mère tient une boutique. La révolution Syrienne commence et Karim se retrouve du coté de la rébellion. Fatima est obligée d'accepter le mariage avec un fidèle de Bachar Al Assad. Le pays est en guerre, et les destins s'y croisent avec désespoir et violence...

Scénario
Dessin
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Août 2015
Statut histoire One shot 1 tome paru

Couverture de la série La Dame de Damas © Futuropolis 2015
Les notes
Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)
Cliquez pour afficher les avis.

08/12/2015 | Canarde
Modifier


Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

On ne connait pas la Dame de Damas mais on connaît son funeste maître qui a mis le pays à feu et à sang afin de se maintenir au pouvoir. La Dame de Damas est en réalité l'incarnation de la révolution née du Printemps arabe. Cette lecture a été très utile pour savoir ce qui s'est passé en Syrie entre 2011 et 2013. Il n'est nullement question de Daech mais on sait que ce monstre est né d'un autre monstre qui a utilisé la diversité de son peuple pour monter les gens les uns contre les autres. On sait malheureusement ce que cela a donné avec des répercussions jusqu'en France. Cette bd est hautement politique. C'est un véritable plaidoyer contre Bachar. On nous explique les faits dans une histoire à peine romancée. On voit également que l'Occident a véritablement fermé les yeux sur les évidences. Le rôle de l'ONU sera montré sous son réel jour. J'avoue que la démonstration a été plutôt convaincante et que j'ai un autre regard sur la situation de ce conflit. En effet, je souhaite pour le bien de ce peuple que le tyran soit destitué de ses fonctions et jugé par le tribunal international pour crimes contre l'humanité. Les atrocités commises sont hors normes. Comment peut-on laisser impunément un homme qui a gazifié sa propre population ? C'est également le premier dans l'histoire qui a utilisé des missiles sol-sol contre son peuple. Je ne savais pas ce qu'était la mort blanche évoqué au dos de cette ouvrage. Oui, cela fait froid dans le dos. Une bd qui permet de comprendre le conflit syrien car on est au coeur de la répression menée par le pouvoir en place. C'est d'ailleurs la première du genre sur ce sujet. D'autres suivront certainement. A lire bien entendu !

28/12/2015 (modifier)
Par Canarde
Note: 3/5
L'avatar du posteur Canarde

Un documentaire qui tourne au drame amoureux. On ne sait pas sur quel pied danser. La description des débuts du soulèvement en Syrie est intéressante, mais la chute vers la violence généralisée ne tient plus en haleine, le désespoir nous guète, au point qu'on en lâcherait la lecture. C'est là que le destin d'un amour impossible nous séduit et nous mène jusqu'à la fin de l'album. C'est le dessin de ces visages très dynamiques, et en particulier de ces regards éperdus, qui a quelque chose d'irrésistiblement attirant au milieu de ce naufrage d'abord politique puis humain. C'est à lire une fois pour ne pas fermer les yeux devant ce qui se passe en même temps que nous vivons, que nous faisons nos courses, que nous emmenons nos enfants à l'école, que nous allons voter, que nous faisons la vaisselle, que nous stressons pour des absurdités bureaucratiques... D'autres sont emportés dans un tourbillon de violence auquel ils ne cherchent même plus à échapper... Mais ce livre dans sa propre bibliothèque ce serait comme l’œil d'Abel dans la tombe qui regarde encore Caïn...

08/12/2015 (modifier)