Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Responsables mais pas coupables !

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

L'actualité politique vue par Cabu.


Charlie Hebdo Ecole Estienne Paris L'Actualité pour de rire

Certaines situations ou certains propos dans lesquels des politiques s'embourbent sont pathétiques. Cabu les détournent - un petit peu, pour les rendre comiques. Un rire jaune, pour un humour très noir !

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Février 1993
Statut histoire Strips - gags 1 tome paru
Couverture de la série Responsables mais pas coupables !
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

28/10/2015 | Noirdésir
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

J’aurais sans doute été davantage réceptif au travail de Cabu, et aurait donc peut-être mieux noté cet album si je l’avais fait au moment de sa sortie. En effet, ce recueil de dessins et de gags, publiés dans le nouveau Charlie Hebdo et dans le Canard enchaîné, traite essentiellement du second septennat de François Mitterrand. En axant (pour le premier tiers) sur l’affaire dite « du sang contaminé » (d’où le titre, tiré d’une phrase désormais célèbre de Georgina Dufoix pour se dédouaner de cette triste affaire). C’est donc fortement lié aux personnages politiques de l’époque (même si certains – dont Fabius – sont encore en activité), et surtout à une actualité politique très datée. Si j’ai connu cette période, et ai donc compris à quoi Cabu faisait référence, je n’ai pas trouvé drôle tous ses dessins, loin de là ! Mais j’imagine aisément que ceux des lecteurs qui n’auront pas été baignés par ces affaires vont encore moins accrocher à cet album, dont la plupart des gags – eussent-ils été réussis – ont dépassés leur date de péremption, car trop liés à l’actualité. Reste, bien sûr, le plaisir de lire quelques grosses déconnes, avec un humour très rentre dedans (dans tous les sens du terme, y compris scato ou "osé") qui, même si ce n’est pas forcément drôle, doit tout de même avoir droit de cité, n’en déplaise aux terroristes qui ont tué Cabu et certains de ses confrères il y a quelques mois. A emprunter, éventuellement.

28/10/2015 (modifier)