Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Mimic Royal Princess (Shônen ôjo)

Note: 2.5/5
(2.5/5 pour 2 avis)

Devenir une princesse n'a rien d'un conte de fées surtout pour un garçon !


ASCII Media Works Guerre des sexes J'ai changé de sexe Shojo

Il était une fois un pays gouverné par une reine où les femmes étaient respectées et les hommes méprisés. Jeune orphelin turbulent, Albert vit dans un petit port de pêche, jusqu'au jour où son destin prend un tournant radical. Se rendant en ville pour admirer les préparatifs de la célébration de l'anniversaire de Sa Majesté, il se fait enlever par une marchande d'esclaves qui le vend dans la foulée à un curieux aristocrate. Conduit au palais royal, débarrassé de ses vêtements et savonné de la tête aux pieds, Albert est alors présenté à la princesse royale qui lui ressemble comme deux gouttes d'eau ! Désormais, Albert sera le double de la Princesse Alexia, une mission à haut risque dans un pays rongé par les complots ! Devenir une princesse n'a rien d'un conte de fées surtout pour un garçon !

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 07 Janvier 2015
Statut histoire Série en cours (5 tomes parus au Japon, série en cours) 5 tomes parus
Dernière parution : Plus de 3 ans
Couverture de la série Mimic Royal Princess

13/04/2015 | Ro
Modifier


Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

Je suis déçu par cette série et surtout par le troisième tome qui ne me donne pas du tout envie de lire la suite. Déjà, je trouve que le dessin est vraiment moyen, mais au moins c'est lisible. Je trouve toutefois certaines transitions entre deux scènes complètement mauvaises. Le scénario ne brille pas par son originalité au début, mais j'aimais bien les personnages principaux et je trouvais que le thème de la ségrégation sexuelle était bien maîtrisé. Malgré tout, je ne peux pas dire qu'au début je lisais l'histoire avec une grande passion car plusieurs scènes manquent d'originalité (je pense notamment lorsque la princesse découvre la vie en dehors du château) et les complots vont trop vite à mon goût. Puis vient le troisième tome et je ne veux pas dire ce qui se passe pour ne pas spoiler, mais je peux dire qu'il n'y a rien dans ce tome qui m'a intéressé et du coup je suis totalement sorti de l'histoire et j'en ai rien à cirer de lire la suite.

25/11/2015 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Un shojo mettant en scène un garçon qui se déguise en fille pour jouer le sosie d'une princesse, voilà un pitch qui parait très cucul et assez déjà-vu dans le domaine des mangas pour jeunes adolescentes. On s'attend à une galerie de personnages romantiques, de jolis costumes, des romances et des quiproquos... Et comme d'habitude, il va falloir trouver crédible qu'un garçon puisse réellement se faire passer pour une fille aux yeux de tous et même de sa propre mère... Déjà-vu... Mais cette série là se démarque par plusieurs originalités et ça fait plaisir. Contrairement aux mangas mièvres qui prennent de nombreux tomes à se mettre en place et se contentent de jouer sur les relations entre les personnages en négligeant l'intrigue, celui-ci a la spécificité rare dans le monde des shojos d'offrir (jusqu'à présent en tout cas) une vraie histoire pour chaque tome avec un début et une fin, et de gros changements de contexte d'un album à l'autre. Le premier présente en effet la rencontre entre le héros et celle qu'il va remplacer ainsi que la mise en place du stratagème, puis le second nous amène 2 ans plus tard dans le même décor mais de nouvelles circonstances, puis le troisième nous change cette fois de décor avec une situation radicalement changée, etc... Pas d'ennui et une intrigue qui se développe vraiment et laisse même la place à l'aventure. Il y a donc une vraie histoire qui ne se contente pas de tourner en rond et jouer la carte du romantique et de l'humour facile. Si l'on accepte le concept d'un garçon jouant vraiment avec succès le rôle d'une princesse, le reste du récit est assez crédible et raconté avec une certaine maturité malgré quelques petites facilités. Le graphisme est soigné et agréable. La narration fonctionne bien dans les moments calmes mais devient un peu plus embrouillée quand il y a de l'action. Les personnages ont en effet tendance à se ressembler un peu trop ce qui m'a parfois embrouillé, ne sachant pas vraiment qui avait poignardé qui à un moment clé notamment. C'est une série assez bien réalisée et qui part d'un thème un peu éculé dans l'univers du shojo pour construire une vraie histoire qui aborde des sujets variés comme la politique, la ségrégation sexuelle, les complots mais aussi bien sûr un peu la romance et une touche d'humour. Ça change des shojos ennuyeux à l'eau de rose.

13/04/2015 (modifier)