Aathon

Note: 2.6/5
(2.6/5 pour 5 avis)

1335 avant J.C. Fin du règne du pharaon hérétique Akhenathon, qui a voulu imposer le monothéisme d'Aathon, le cercle solaire. Le clergé des anciens dieux, en particulier les prêtres d'Amon, provoque la seule guerre civile de l'histoire de l'Egypte antique, pour renverser Pharaon.


Egypte Egypte Ancienne

1335 avant J.C. Fin du règne du pharaon hérétique Akhenathon, qui a voulu imposer le monothéisme d'Aathon, le cercle solaire. Le clergé des anciens dieux, en particulier les prêtres d'Amon, provoque la seule guerre civile de l'histoire de l'Egypte antique, pour renverser Pharaon. Aanthy, le jeune fils de l'intendant de Pharaon, insouciant fiancé de la fille d'Akhenaathon, va trouver sa famille anéantie par les révoltés et lui-même sera proscrit et poursuivi.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 23 Mai 2002
Statut histoire Série abandonnée 1 tome paru
Couverture de la série Aathon
Les notes (5)
Cliquez pour lire les avis

23/09/2002 | Kael
Modifier


Par Kanibal
Note: 3/5

Quel dommage avec un premier tome bien prometteur j'ai bien accroché à cette conjuration où les conjurés mettent la ville à feu et à sang. L'histoire est rondement menée, pas de temps mort, les événements s'enchaînent jusqu’à la dernière page. Les dessins sont très beaux les paysages sont magnifiques surtout les plans larges de la ville où ça grouille de monde, c'est vivant. Après la lecture de ce tome 1 on ne peut qu'être frustré : qu'adviendra-t-il de Aanthy??

18/12/2016 (modifier)
L'avatar du posteur Agecanonix

C'est incroyable le nombre de Bd de Rocca qui sont inachevées, ça ne m'étonne pas qu'il a eu de gros problèmes avec Soleil, et qu'il ne veut plus rien avoir à faire avec eux. On en a encore un exemple ici. Cet album s'annonçait bien, ça aurait pu faire une belle série égyptienne, une de plus, au dessin un peu inspiré de Rocca quand il signe Ramaïoli. C'est un dessin lumineux, aux belles images et au beau visuel d'ensemble, à l'instar de la pleine page sur la cité d'Akethaaton. Le développement est intéressant puisqu'il traite du règne monothéiste d'Akhenathon très peu abordé dans d'autres séries sur l'Egypte (sujet évoqué dans Corian, Bd peu connue). Et puis hop ! ça s'arrête après 1 album ; je ne vois donc pas l'intérêt de l'acheter vu qu'il n'y aura jamais de suite, c'est frustrant de voir tant de beaux sujets comme celui-là à qui on ne laisse aucune chance d'aller plus loin. Mais si vous le voyez en bibliothèque, la lecture en reste agréable.

10/03/2014 (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Est-ce que les Editions Soleil sont les championnes dans les séries abandonnées ? J'en ai bien l'impression. Et cela me déçoit forcément. A quoi bon conseiller l'achat... Pourtant, cette BD disposait d'excellents atouts pour réussir à percer. Ce qui m'a plu, c'est de découvrir une histoire de complot religieux et militaire se situant dans l'Egypte des Pharaons sur un mode totalement différent de l'excellent Sur les Terres d'Horus. Le dessin est plutôt réussi (voir page 22 avec une très belle planche) avec une mention spéciale pour la couverture. Le scénario sans être exceptionnel semble patauger à la fin de l'épisode dans des scènes répétitives (notamment celle du crocodile dans les marécages). Nous ne connaîtrons jamais la fin de cette histoire. Tout cela est bien dommage... :(

07/08/2007 (MAJ le 24/04/2008) (modifier)
Par Ory
Note: 2/5

Tout à fait d'accord.... Le premier tome est vraiment pas génial... et le scénario aurait pu être beaucoup mieux. J'adore l'Egypte mais là... je trouve ca nul. Par contre le dessin est pas mal :) même super beau.

25/09/2002 (modifier)
Par Kael
Note: 2/5

Un premier tome assez décevant (même si je n'en attendais pas grand chose, j'avoue). Le dessin est agréable, bien qu'assez maladroit par moments, mais les couleurs sont vraiment pas terribles. L'ambiance est très moyenne... et l'histoire de ce 1er tome ne commence pas sur les chapeaux de roue, puisqu'il ne se passe pas grand chose... Bref, on a vu mieux sur l'Egypte...

23/09/2002 (modifier)