Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

La Fille perverse (Junji Ito Kyoufu Manga Collection - Ijimekko)

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Une vraie peste terrorise le voisinage, sous les yeux horrifiés de son petit frère ! Mais les choses sont-elles telles qu’elles paraissent ? Quels souvenirs une jeune fille jadis humiliée par son entourage a-t-elle pu placer autrefois dans une capsule temporelle sur le point d’être déterrée ? À travers ces histoires déroutantes, le maître Junji Ito dessine une véritable réflexion sur le temps qui passe…


Asahi Sonorama Junji Ito L'horreur en bande dessinée Seinen Tonkam

Une jeune fille qui raconte ses souvenirs d'enfance à son fiancé, et lui confie comment avoir martyrisé un adorable gamin dont elle avait la garde... Une autre jeune fille s'adonnant au théâtre et qui en pince pour un jeune auteur, mais celui ci va finir par la rejeter, ce qu'elle n'acceptera jamais... Un père de famille qui, par la force du poignet, a bien réussi dans la vie mais qui mène la vie dure à ses enfants jusque les pousser au suicide... Une réunion d'anciens élèves censée être nostalgique et des plus agréable, mais qui va pourtant tourner au cauchemar suite au cas tragique d'une des leurs... Et d'autres histoires encore.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 30 Novembre 2011
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série La Fille perverse
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

23/03/2015 | Erik
Modifier


Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

On dirait que je suis devenu l'aviseur officiel des nouvelles séries de Junji Ito. Après une vague au début des années 2000, il semblerait qu'il y ait un désintérêt pour son oeuvre certes parfois malsaine. L'ambiance est toujours aussi menaçante et c'est de l'horreur sans gore. Dans ce recueil, ce sont sept histoires que l'auteur Junji Ito nous livre avec une couverture horrifique en 3D. Elles ont pour thème la vengeance, mais il s'agit là de ces vengeances qui se fomentent avec le temps ou s'étalent sur une longue période... Les 7 récits sont les suivants: - La Fille perverse - La Maison au déserteur - Le Cœur d'un père - Souvenirs - Au fond de la ruelle - Scénario amoureux - En terre Comme à chaque fois, il y a des récits qui sont plus forts que d'autres comme par exemple la fille perverse qui donne son titre à l'oeuvre. La différence par rapport à ces anciennes oeuvres est qu'il n'y aura point de monstruosité. L'élément fantastique semble être gommé. C'est plutôt le comportement déroutant des personnages qui dérange. Bref, un titre qui permet de découvrir un auteur accompli qui maîtrise les mécanismes du genre.

23/03/2015 (modifier)