Lignes de front

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

1936, les J.O. de Berlin. Quatre hommes et deux femmes de nationalités diverses scellent leur amitié sur l'air d'une chanson qui deviendra célèbre, "Lili Marlene". Une chanson qui raconte l'histoire du peuple allemand. Une chanson qui, à l'image des six héros, traversera les frontières, comme cette guerre qui va bouleverser leurs destins. C'est le point de départ d'une série de chassés-croisés où se mêlent amour, amitié et combats.


1939 - 1945 : La Seconde Guerre Mondiale

1936. Berlin. Les Jeux Olympiques.1er aout. Quatre hommes et deux femmes vont se rencontrer le temps d'une soirée et vont sceller leur amitié suite à une rixe et à une soirée qui se terminera au Kit Kat Club où une chanson va les marquer. Ces six personnes sont de nationalités différentes. Emile Berger est français, Tim Page est anglais, Joachim Klein-Combourd est allemand, Peter Yates, australien, Magdalena Kopps, allemande et Cheryl Matthew, américaine. La seconde guerre mondiale va bouleverser leur destin. 1939. 3 septembre. Paris. Emile, qui allait enfin ouvrir sa salle de sport, part rejoindre l'armée pour lutter contre l'Allemagne. 1940. Le mois de mai. Emile fait partie d'une DCR, une Division Cuirassée. Avec sa compagnie, ils doivent rejoindre Sedan. En route, ils vont se rendre compte que la déception a gagné l'armée française. Les allemands sont bien mieux armés et ont des forces supérieures. Neanmoins, Emile et ses camarades accomplissent leur devoir. Ils vont faire face à l'armée allemande pour les empêcher de couper en deux le corps de bataille français. La bataille va se jouer à Stonne...

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 07 Mai 2014
Statut histoire Série terminée 10 tomes parus
Couverture de la série Lignes de front
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

14/10/2014 | Erik
Modifier


Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Encore une série concept de Jean-Pierre Pecau (« L’histoire secrète ») qui est censé nous montrer les lignes de front pendant la Seconde Guerre Mondiale. On va brasser plusieurs personnages de nationalité différente que l’on fait se rencontrer dans le Berlin de 1936 à l’occasion des jeux olympiques. Il faut savoir qu’on s’amuse beaucoup dans les villages olympiques. C’est l’occasion de nouer des amitiés et parfois plus. Ce premier tome sera en fait divisé en deux parties avec la rencontre de ce groupe dont chacun des personnages aura un rôle à jouer à l’occasion de chaque tome. On va commencer par le français pour ne pas être chauvin. La seconde partie du récit va se concentrer sur le village de Stonne qui a constitué une occasion manquée de la part de l’armée française en mai 1940. C’est un fait plutôt méconnu. On sait néanmoins que nos troupes ont subi une lourde défaite en l’espace de deux mois de combat. On ne pouvait faire pire comme débâcle. On comprendra pourquoi assez rapidement. J’ai trouvé que la seconde partie était la moins intéressante avec cette bataille de blindée. Si la suite se résume à des faits de guerre de ce style, cela ne va pas me convaincre. Par ailleurs, il faut savoir que les dessinateurs vont changer au fil des tomes. Bref, il n’y aura pas d’uniformité graphique. Les autres tomes sont dans la même lignée. Le tome 3 par exemple va s'intéresser à l'australien pris dans la batazille du désert contre l'Afrika Korps. On retrouvera à cet occasion notre français car l'action se passe en 1941. Bref, le récit va rester assez classique. En conclusion, les amateurs d’histoire et de bataille pourront trouver leur compte.

14/10/2014 (modifier)