L'Abominable Charles Christopher

Note: 3.33/5
(3.33/5 pour 3 avis)

Un webcomics racontant les aventures d'un yéti.


Webcomics

Karl Kerschl, artiste des séries The Flash, Teen Titans: Year One, et Assassin's Creed, nous a présenté son webcomic 'The Abominable Charles Christopher' en 2007, où nous pouvions suivre les aventures d'un yéti plutôt naif et d'une pléiades de personnages animaliers plus colorés les uns que les autres. Après seulement quelques années d'existence, la série a gagné plusieurs prix, incluant le prix Eisner en 2011 pour le Meilleur Webcomics. Texte: L'éditeur

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Octobre 2013
Statut histoire Série en cours 2 tomes parus
Dernière parution : Plus de 3 ans
Couverture de la série L'Abominable Charles Christopher
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

01/10/2014 | Gaston
Modifier


Par Pierig
Note: 3/5
L'avatar du posteur Pierig

L’achat a été motivé par l’objet inhabituel tant par son format que par son découpage. Le graphisme de Karl Kerschl a achevé de me convaincre. Côté récit, on suit l’errance d’un yeti qui fait des rencontres fortuites sur son chemin. En parallèle sont développées des histoires d’autres animaux sans lien apparent pour l’instant. Il émane des pages une atmosphère aux accents ambivalents (à la fois paisibles et intriguants). Finalement, on ne sait absolument rien du yeti et de son périple. En l’état, le premier opus est une grosse introduction qui immerge le lecteur dans l’univers très particulier de cet auteur canadien. Difficile donc de savoir où tout cela va nous mener. Cependant, cette bd présente bien des aspérités qui sont autant de points d’accroches qui donnent envie d’en savoir plus. J’en conseille donc l’achat. Je n’ose en effet pas imaginer que cette intrigue ne soit que de l’esbroufe (mais je peux me tromper). Je suppose que le second opus ne tardera pas à venir vu qu’il est déjà publié en français outre atlantique.

25/08/2016 (modifier)
Par SkAmby
Note: 4/5 Coups de coeur expiré

Ne peut laisser personne indifférent ! Cet album est vraiment particulier sur de nombreux points. Le choix du format à l'italienne, la mise en page atypique, la poésie qui s'en dégage, le héros, les autres personnages, bref beaucoup d'éléments qui devraient laisser perplexe ceux habitués au classicisme en matière de BD. On ne s'ennuie pas à la lecture de ce bel album qui propose de part sa conception un rythme soutenu, il n'y a parfois que quelques cases par planches, on tourne souvent et rapidement les pages. Un trait propre et précis qui nous invite à prendre le temps. La colorisation n'est pas en reste, elle colle bien à l'ambiance poétique. Je retrouve personnellement l'influence de Myasaki. Cette poésie mystérieuse, parfois déroutante, qui nous emmène on ne sait où. Mais qui nous attire irrémédiablement. L'histoire se déroule principalement dans une forêt où les animaux parlent, ils n'ont pas d'autre attitude humaine que cette capacité à dialoguer. Il y a notamment une scène où les animaux sont spectateurs d'une pièce de théâtre, sans tomber dans le fou-rire, les échanges sont aussi drôles que les situations. Ces dialogues sont réservés pour le moment à tout les animaux sauf notre héros, qui lui reste muet comme une carpe. Cela ne nous empêche pas de comprendre les nombreuses émotions qui le traversent dans cette histoire. Il y a également de nombreux flash-back sur l'histoire d'un personnage, pour le moment, secondaire, qui permettent de s'attacher à lui. Vivol, un vieil ours sage, issu du cirque qui semble être le maitre d'orchestre de l'intrigue. D'autres séquences concernent un couple de d'oiseaux en pleine crise conjugale. Tout ces petits moments créent un ensemble vraiment agréable, on le picore minutieusement. Quant à notre héros principal, le mystère continue de planer sur sa présence et son destin. C'est un album très agréable à lire, la suite devrait être attendue par de nombreux lecteurs car pour le moment, on ressent juste le tressaillement que quelque chose d'important va se passer, une tension palpable encore entourée de nombreuses énigmes, comme un accord de tension auquel il manque cette résolution qui soulage l'esprit.

17/06/2016 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

2.5 Cette série est un webcomics qui semble avoir eu du succès aux États-Unis. La première chose qui m'a frappé est le dessin. Je l'ai tout de suite adoré. J'aime le style de ce dessinateur. Je le trouve dynamique et j'aime comment il dessine les animaux. Les histoires en revanche m'ont moins plus. Cela se laisse lire, mais rien ne m'a semblé vraiment intéressant même les différents animaux. Le gros problème, qui vient probablement du fait que c'est un webcomics, c'est que je ne savais jamais trop lorsqu'une histoire se terminait et qu'une autre commençait car il y a aucun titre pour différencier les histoires. Les strips se suivent comme si ils formaient une même histoire et cela fait en sorte que lorsqu'il a une éclipse j'étais un peu mélangé.

01/10/2014 (modifier)