Grabadu et Gabaliouchtou

Note: 2.5/5
(2.5/5 pour 4 avis)

Des gags de 1 à 10 planches mettant en scène deux abrutis que Gotlib désigne comme "les deux héros les plus cons de l'Histoire de la Bande Dessinée".


Pif Gadget

Cette BD, créée apparemment à contrecoeur par Tabary (si l'on en croit Gotlib, mais faut-il croire Gotlib ?), paraissait dans les années 60 dans la revue "Vaillant" où elle servait de bouche-trou. Grabadu, c'est le petit moustachu, le moins idiot du tandem (même s'il en tient une sacrée couche quand même). Gabaliouchtou (attention pas Gabalioutchou, ou Tabary vous colle un pain), c'est le grand avec un gros nez verruqueux, souffre-douleur du précédent.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Janvier 1984
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Grabadu et Gabaliouchtou
Les notes (4)
Cliquez pour lire les avis

06/09/2002 | Cassidy
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Personnellement, j'ai bien aimé cette série. J'avoue que les gags sont très inégaux, mais j'ai souvent rigolé en lisant les conneries de ces deux personnages. La meilleure histoire est sans aucun doute celle où Grabadu et Gabaliouchtou vont à la fête foraine. C'est tellement con que ça devient drôle. Je comprends toutefois qu'on n'accroche pas à ce genre d'humour. Tabary a un peu trop tendance à s'appuyer sur la stupidité comme source de gags. Souvent, les deux personnages sont tellement cons que cela devient irréaliste.

04/09/2010 (modifier)
Par Den
Note: 3/5

C'est con, certes, mais c'est assumé par les auteurs. Et vu qu'ado, je me suis marré à la lecture de ces histoires débiles, je décide de faire remonter la moyenne de cette série.

06/10/2007 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 2/5

Pour être cons, ils sont vraiment cons !... Ces deux gugusses font leur première apparition dans l'hebdo "Vaillant" n° 710 du 21 Décembre 1958. Ils y terminent leur carrière dans le n° 906 du 23 Septembre 1962. Pour l'époque, Tabary faisait preuve d'un esprit créatif. J'apprécie son sens de la dérision, sa causticité... mais pas trop son style graphique. N'empêche ; les (més)aventures de ce deux "n'importe quoi" m'ont parfois tiré quelques bons sourires. Car il est vrai que leur auteur a régulièrement le don de leur faire endosser des situations invraisemblables. Qu'en reste-t-il quasi 50 ans plus tard ?... Ben, une série qui n'a pas pris trop de rides, sympathique, mais ô combien oubliée du lectorat actuel. Et même des "anciens" car parue dans un seul hebdo. Mais, bon, que cela ne vous empêche de paginer l'album de ces deux corniauds -parfois en occasion dans une bourse BD- et d'éventuellement apprécier leurs histoires. Mais sans plus.

22/09/2007 (modifier)
Par Cassidy
Note: 2/5

Un gag, ça vieillit pas toujours bien... Là, en l'occurrence, les 40 ans de cette BD se font un peu sentir. Les conneries de ces deux bas-du-front étaient peut-être hyper drôle et même un peu provocatrices (vu que ça montrait deux prolos débiles dans un magazine communiste) dans les années 60, mais aujourd'hui, c'est une autre histoire... Oh, ça se lit tranquillement, hein, on sourit même de temps en temps, mais disons qu'il y a beaucoup de choses infiniment plus drôles disponibles aujourd'hui. Face à Patacrèpe et Couillalère (les VRAIS héros les plus cons de la BD), les facéties bien gentillettes de ces deux benêts ne font pas vraiment le poids...

06/09/2002 (modifier)