Lucifer Sam

Note: 3/5
(3/5 pour 3 avis)

Un thriller satanique glaçant et haletant


Auteurs Italiens

Liz Frazier, romancière à succès de la série Lucifer Sam, est assassinée et disparaît sans laisser de trace juste après avoir conduit son fils Syd à l’aéroport. Pour ses dix-huit ans, elle l’avait envoyé chez son éditrice française pour des vacances dans une magnifique demeure en dehors de Paris. À bord de l’avion, le jeune homme fait la connaissance d’une top model qui se dit fan des romans de sa mère. Sauf qu’une fois en France, c’est le début d’une plongée aux enfers pour le pauvre Syd... Kidnappé par une secte satanique, il va se retrouver enfermé seul dans une pièce pendant des mois après avoir eu le crâne rasé et tatoué par un halluciné qui prétend être son père !

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 07 Mai 2014
Statut histoire Série en cours (prévue en trois tomes) 1 tome paru
Dernière parution : Plus de 3 ans
Couverture de la série Lucifer Sam
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

12/05/2014 | pol
Modifier


Par sloane
Note: 3/5
L'avatar du posteur sloane

Je suis un peu embêté avec ce récit qui en soit n'est pas mal par le côté anxiogène qu'il propose. Cet étudient qui se fait kidnapper sans en connaitre le motif, c'est plutôt sympa. En même temps ce tome date de 2014 alors je me dis que nous avons tous les ingrédients pour bientôt noter dans la base de données que c'est mort, la série est abandonnée. Un peu dommage car cela partait bien une bonne dose de mystère, bref il y avait du potentiel. Pas compris l'allusion d'Erik concernent Pink Floyd??

07/10/2018 (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Les récits de satanisme sont plutôt difficiles à mettre en oeuvre dans le format bd car cela peut apparaître assez dépassé. Pour autant, celui-ci est plutôt efficace dans sa construction et évite les écueils de la naïveté. La lecture est assez fluide grâce à une narration pas trop bavarde. Le dessin réaliste et détaillé colle bien à l'intrigue. Il y a un gros tournant qui s'opère vers le dernier tiers de l'album où l'on passe dans une dimension plus tragique. Le climat sera celui de l'horreur absolue dans une véritable descente aux enfers. L'auteur en bon fan des Pink Floyd a pris le temps de mettre en place son intrigue afin qu'on puisse en palper toute l'ambiance. Bref, ce premier tome est plutôt réussi dans le genre thriller. Reste à espérer que la suite relève un peu plus le niveau. Il reste encore bien des mystères à lever à commencer par cette conjuration.

30/12/2014 (modifier)
Par pol
Note: 3/5
L'avatar du posteur pol

Il est ici question d’un ado de 18 ans, fils d’une romancière à grand succès, qui part en vacances à Paris. Et sans trop dévoiler l’histoire on peut quand même dire qu’il va être enlevé, enfermé et torturé par une secte satanique. Autant prévenir tout de suite car cette scène m’a vraiment mis mal à l’aise. En ce sens l’album est réussi car il ne laisse pas indifférent. Pourtant au début on ne s’attend pas spécialement à ça. Le dessin est très agréable, le trait est fin et précis, ce style moderne avec ces couleurs informatisées plutôt chatoyantes fait la part belle aux détails. L’ensemble est coloré, bref ça donne une ambiance qui colle bien avec des vacances touristiques dans la capitale. Quelques indices sont disséminés par ci par là sur ce qui nous attend par la suite, mais l’histoire démarre vraiment lorsque notre jeune héros se retrouve kidnappé. Le traitement qu’il lui est réservé est ultra malsain et les nombreuses pages qui nous le décrive ne font pas semblant. Du coup on se retrouve avec une histoire surprenante. En plus de me mettre mal à l’aise cet aspect m’a surpris car il était pour moi inattendu. La fin de ce premier tome introduit quelques mystères supplémentaires plutôt bienvenus. Et ma foi cela donne pas mal envie de connaitre la suite pour savoir ce qui se cache derrière tout ça.

12/05/2014 (modifier)