Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

SpyGames

Note: 2.67/5
(2.67/5 pour 3 avis)

Et si les espions avaient leurs propres Jeux olympiques ?


Ecole Supérieure des Arts Saint-Luc, Bruxelles Histoires d'espions Jean-David Morvan

Ka Lei Ng, commissaire chinois de Hong Kong reçoit un appel concernant des coups de feu dans un appartement. Arrivé sur place, il découvre, outre des cadavres, un homme et une femme encagoulés qui s’enfuient aussitôt. Plus tard, c’est l’appartement entier qui est réduit en cendres, éliminant toutes les preuves. Le commissaire comprend alors qu’il a affaire à de véritables professionnels… Car en réalité, Hong Kong est cette année le théâtre d’une compétition extraordinaire : le « Kontest », sorte de Jeux olympiques des barbouzes.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 23 Avril 2014
Statut histoire Série en cours 1 tome paru
Dernière parution : Plus de 3 ans
Couverture de la série SpyGames
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

28/04/2014 | jurin
Modifier


Par sloane
Note: 3/5
L'avatar du posteur sloane

Pour l'instant disons pas mal. Je réserve mon jugement après la lecture de la suite. Disons le d'entrée, ça bourrine grave et des les premières pages nous sommes dans l'ambiance, comme son nom l'indique, d'un jeu d'espions à l'échelle de la planète. Quoique! Nous n'avons pas ici une intrigue subtile à la J. Le carré. Non je dirais que ça pourrait plus lorgner du côté de "Expendables". Dans tous les cas j’espère par la suite avoir à supprimer cette dernière référence. Une bonne mention pour le dessin d'un artiste coréen totalement inconnu, enfin pour moi, qui possède un trait vigoureux, un peu "sale" qui ne me déplait pas. Avec toutes les circonvolutions qui se respectent, attendons de voir.

01/03/2015 (modifier)
Par Erik
Note: 2/5
L'avatar du posteur Erik

Je n'ai pas accroché à ces scènes de baston hyper violentes qui se succèdent à Hong Kong. Cela commence d'ailleurs par une grosse invraisemblance du genre un espion qui après 40 ans de service sur tous les conflits de la planète se bat comme un jeunot. On met en place 8 équipes avec à la clé un trophée sous forme de secret d'état. Après les Hunger Games, on aura tout vu ! Cette bd illustre une auto-complaisance qui se nourrit d'un manque d'exigence en matière d'écriture et de dialogue. Certes, on pourra relever que le dessin est d'un bon niveau. Cependant, la matière ne suit pas. L'adrénaline, c'est bien. L'intelligence, c'est mieux ! Eh oui, je ne me contente pas d'une accumulation de scènes de combat...

02/01/2015 (modifier)
Par jurin
Note: 3/5

Si vous n’êtes pas effrayé par la castagne sanglante et violente, peut-être que ce premier tome de SpyGames est pour vous. Les deux premiers tiers de ce premier tome sont principalement centrés sur des combats, on se trouve un peu dans l’inconnu, on ne connait ni les tenants ni les aboutissants et pourtant la lecture est prenante, c’est diablement rythmé et on est complètement scotché par ces combats sans pitié. C’est tardivement que l’explication tombe, explication qui annonce probablement des combats âpres et passionnés dans les futurs épisodes. L’intérêt de ce premier épisode est boosté par un dessin de circonstance, un dessinateur coréen inconnu dans le monde de la BD , qui par un beau graphisme, imprime aux scènes un dynamisme approprié. C’est évidement un premier tome d’introduction, très prenant. Espérons une suite du même acabit.

28/04/2014 (modifier)