Un petit goût de noisette

Note: 2.71/5
(2.71/5 pour 7 avis)

Les récits de 12 personnages en quête d'amour.


Académie des Beaux-Arts de Tournai La BD au féminin

Quel est le cri de l'ours en néerlandais ? Qu'est-ce qu'un moment parfait ? Est-ce qu'on meurt tous les soirs pour renaître le lendemain matin ? Telles sont les questions existentielles que se posent les personnages de «Un petit goût de noisette», chacun à sa manière cherchant dans la rencontre de l'autre, le reflet de ses interrogations, une épaule sur laquelle se poser, ou tout simplement l'amour... Chacun, comme un écureuil à la recherche de la plus belle noisette ! Un très joli recueil d'histoires d'amour ! Les personnages des différentes histoires se croisent et se recroisent d'une histoire à l'autre. Certaines histoires sont vraies, d'autres sont inventées. Cela vous prend aux tripes, vous fait rêver... Vous avez des papillons dans le ventre et à d'autres moments, vous versez une larme... (Présentation de l'éditeur)

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 24 Janvier 2014
Statut histoire Histoires courtes 2 tomes parus
Couverture de la série Un petit goût de noisette
Les notes (7)
Cliquez pour lire les avis

11/03/2014 | elveen
Modifier


Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

Décidément, je n'accroche pas aux œuvres de Vanyda. Ça ne tient pas à son dessin. Ses personnages sont bien dessinés, hormis leurs expressions faciales répétitives d'un album à l'autre qui m'agacent un peu. Les assez rares décors sont plutôt bien faits aussi. Et on sent une vraie envie de donner une personnalité à ses planches avec la mise en scène cinématographique et la colorisation plutôt originale. Mais ça tient au contenu des histoires. Car comme pour L'Immeuble d'en face, premier album de l'auteur que j'avais découvert il y a une quinzaine d'années, en guise d'histoires ce ne sont que des tranches de vie, de quelques minutes seulement parfois, avec différents personnages sans forcément de liens entre eux, et sans réelle trame de fond qui se met en place hormis une thématique romantique générale. Tout est en sensibilité et en non-dits... Oui mais voilà, moi je ne suis pas un gars sensible et ce genre d'histoire sans véritable histoire me broute très rapidement. J'ai l'impression d'un exercice totalement vain qui ne me touche absolument pas. Au bout d'à peine trois chapitres, j'avais déjà envie de zapper la suite. Je me suis forcé sans succès, allant plus loin pour voir si une vraie intrigue se mettait en place. Mais comme visiblement non, j'ai lâché l'affaire.

20/11/2019 (modifier)
Par Pierig
Note: 2/5
L'avatar du posteur Pierig

Ce genre de récit qui se fait entrecroiser des histoires d’amour n’est pas forcément ma tasse de thé. A travers chaque chapitre, une tranche de vie anodine est retracée en mettant un personnage sous les projecteurs. Il n’y a pas toujours de lien entre les différents (et nombreux) chapitres. De fait, ça m’a paru décousu sans réel début ni fin. Bref, cet album conviendra mieux à ceux qui apprécient le style "tranche de vie" sans vouloir connaître les tenants et aboutissants. A noter un trait simple mais personnel rehaussé par une couleur dominante changeant d’un chapitre à l’autre. Ca donne à l’ensemble un cachet particulier pas désagréable. Une bd pas faite pour moi, tout simplement.

30/01/2017 (modifier)
Par pol
Note: 2/5
L'avatar du posteur pol

Je me suis plutôt ennuyé à la lecture de cet album. Ces tranches de vie qui se succèdent les unes après les autres m'ont semblé bien quelconques. Les protagonistes ont tous le même âge et tous cherchent la même chose. Tout tourne autour des sentiments amoureux, de rencontres, et de la drague. Mais en 4 à 15 pages ce n'est pas développé, pas approfondi, aucun des personnages ne m'est apparu attachant. Il y a deux ou trois fois où c'est amusant la manière dont untel conclut, ou au contraire se prend un râteau, mais dans l'ensemble ce n'est ni surprenant, ni palpitant. J'ai par contre plutôt apprécié quand 2 ou 3 histoires se recoupent, car ça fonctionne plutôt bien. Ces clins d'oeil inter histoires sont bien vus. Mais à part ça, pas grand chose à retenir en ce qui me concerne. Le coté trop gentillet de ces histoires n'est pas pour moi.

01/03/2015 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Vanyda continue son exploration des rapports humains, avec toujours cette préférence pour les adolescents et les post-adolescents dans ses personnages. Avec l'aide de trois scénaristes, elle nous livre un chassé-croisé comme elle les aime. Des personnages très divers, pour lesquels on se demande parfois qui fait quoi, de qui on parle, tellement les récits sont imbriqués. J'ai eu un peu de mal à remettre tout ça dans l'ordre, même si on sent que derrière tout ça, une trame générale est bien présente. Côté dessin la demoiselle continue à progresser dans son style si reconnaissable, en s'orientant vers quelque chose de plus lumineux, de plus sensuel. Il se dégage une impression d'amour de son prochain de ces récits, et c'est porteur d'espoir.

07/07/2014 (modifier)
Par Erik
Note: 4/5
L'avatar du posteur Erik

J'ai franchement bien aimé ces petites histoires où les personnages sont parfois interconnectés. Le récit concernant Benoît m'a particulièrement interloqué. J'aurais aimé avoir une suite à ce récit comme à d'autres d'ailleurs qui se finissent un peu en nous laissant sur notre faim. Qui a par exemple envoyé le colis de noisettes ? A un moment donné, on ne sait plus qui est amoureux de qui. Il y a une pléiade de personnages dont certains sont assez intéressants. Le style de graphisme est très doux. Il y a de la grâce dans les traits. J'ai bien aimé ce style de manga à la française. Les thèmes évoqués tournent autour de l'amour qui semble être un sujet passionnant donnant lieu à diverses interprétations. Bref, cette lecture a été un grand bol d'air frais qui fait la différence.

30/06/2014 (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

J’ai beaucoup apprécié l’utilisation de la couleur. Les premières histoires (qui se révèlent être des chapitres, en définitive) se centrent à chaque fois sur un personnage et n’utilisent à chaque fois qu’une couleur. Mais lorsque, plus loin dans le récit, les personnages se retrouvent au sein d’un même chapitre, les couleurs elles aussi se conjuguent. C’est non seulement beau mais également original. De plus, le premier chapitre offre un très poétique récit, tout en pudeur et en finesse. Bien sûr Vanyda continue à exploiter la veine déjà explorée dans ses précédents albums, à savoir l’amour au quotidien, mais elle gagne indubitablement en maturité. Malheureusement, tous les personnages ne se révéleront pas aussi intéressants et j’ai trouvé certains chapitres inutiles. Ils ne sont pas rébarbatifs pour autant mais je me suis parfois demandé pourquoi l’auteure les avait inclus dans son script. Autre petit problème : avec autant de personnages, il m’a été parfois difficile de m’y retrouver. Heureusement, l’usage des couleurs et une narration claire facilitent le travail mais il n’empêche que, parfois, je ne voyais plus trop de qui on parlait. Côté dessin, ce qui continue à me marquer chez cette artiste, c’est son art de saisir les poses des jeunes adolescentes. C’est saisissant de naturel et de spontanéité et tout en simplicité et en souplesse. Dans l’ensemble, c’est quand même plus que « pas mal ». De là à accorder un « franchement bien », il y a une marche que j’ai du mal à franchir. Bon, allez, pas mal du tout et coup de cœur pour l’emploi fin et intelligent de la couleur.

17/06/2014 (modifier)
Par elveen
Note: 3/5

Vanyda a un style bien à elle. Au niveau du dessin, d’abord, que je trouve très agréable à la lecture, beau et doux. Elle choisit ici de jouer sur les couleurs de manière particulière : chaque récit a sa propre tonalité, chaque personnage a sa couleur. Le résultat est plutôt réussi, apportant une atmosphère particulière à chaque tranche de vie. Vanyda, c’est un trait maîtrisé, avec quelque chose de sensuel et un grand talent pour installer une ambiance dans sa narration. Au niveau du scénario, on retrouve effectivement ce côté tranches de vie qui tient à cœur à cet auteur. Elle nous présente différents personnages en quête d’amour, avec leurs espoirs, leurs doutes, leurs hésitations, leurs échecs et leurs bonheurs. Je me suis laissée toucher par ces histoires, qui sont racontées avec beaucoup de tendresse. Vanyda semble intéressée par tout ce qui touche aux sentiments humains, et comme c’est aussi mon cas, on se rencontre dans l’émotion. Le scénario est assez bien conçu, car les récits ne sont pas entièrement séparés. Certains personnages se retrouvent dans plusieurs histoires, et on découvre parfois un autre point de vue sur un événement. Alors, non, cet album n’a rien de transcendant, il ne va pas changer ma vie, mais sa lecture m’a été bien agréable et je le feuilletterai encore avec plaisir et sans doute un brin de mélancolie.

11/03/2014 (modifier)