Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Joseph Carey Merrick

Note: 3.2/5
(3.2/5 pour 5 avis)

La première biographie en bande dessinée d'un personnage hors du commun. Une histoire authentique, basée sur une documentation précise et rigoureuse : c'est la VÉRITABLE histoire de Elephant Man


Bêtes de foire Edition participative

Dans les toutes premières années de sa vie, Joseph Carey Merrick ne diffère en rien des autres petits garçons de son âge. Mais progressivement, une maladie inconnue va infliger à son corps entier de terribles déformations, le rendant hideux et repoussant. Personne extrêmement sensible, douce et assoiffée d’amour, le pauvre garçon devenu monstrueux va hélas être mis au ban de la société : à peine toléré par sa famille, le reste du monde va le rejeter violemment. Son seul moyen de subvenir à ses besoins sera de s’exhiber dans les foires comme monstre, ce qui pousse Joseph plus loin encore dans la marginalisation et l’isolement. On le présente comme « l’Homme-Eléphant », du fait de ses difformités. Son existence se transforme en véritable chemin de croix. Des tréfonds de sa solitude, les choses semblent irrémédiablement perdues pour Joseph. Et pourtant…

Scénaristes
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 22 Mai 2013
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Joseph Carey Merrick
Les notes (5)
Cliquez pour lire les avis

29/05/2013 | Dogue-Son
Modifier


Par Pierig
Note: 3/5
L'avatar du posteur Pierig

Cette bd m’a poussé à m’intéresser davantage à Elephant Man, ce qui en soit est un bon signe. Le dessin est sympa mais sa rondeur n’est sans doute pas des plus adéquates pour illustrer une telle histoire. Quoique, ce trait plus cartoon présente l’avantage d’être en décalage avec le sujet et de dédramatiser la situation. Contrairement au projet initial, le récit ne se limite pas à la descente aux enfers de Joseph Carey Merrick dont sa singularité en a fait un monstre, une bête de foire. Cela aurait été trop réducteur. Il a suscité l’intérêt du docteur Treves qui a cherché à rendre les conditions de vie de Joseph Merrick plus confortables. Son corps était son gagne-pain mais, depuis l’interdiction des exhibitions de phénomènes humains en Angleterre, il n’avait plus de ressources. Joseph a donc connu une vie plus digne grâce à des gens qui s’intéressaient plus à ce qu’il était vraiment qu’à son apparence. Le récit semble fidèle à la vie éphémère d’Elephant Man et ne manque pas d’intérêt. Car c’est l’homme qui est mis en avant, ses souffrances, ses espoirs. Bref, un récit qui questionne sur le droit à vivre normalement malgré la différence. Ironiquement, cette volonté d’être comme les autres causa la mort de Joseph Merrick … J’en conseille la lecture mais pas l’achat en raison d’un prix que je juge prohibitif (malgré une pagination plus conséquente).

01/04/2019 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

2.5 Le point fort de cet album à mes yeux est le dessin que j'ai trouvé absolument dynamique et j'aime le noir qui entoure les cases. En revanche, le scénario m'a paru moyen. Cela raconte l'histoire du célèbre Elephant Man dont je connaissais un peu la vie et je pensais que j'allais apprendre des choses durant ma lecture sauf que ce ne fut pas le cas. Il n'y a aucune surprise dans le scénario et heureusement que la narration est bonne et a fait en sorte que j'ai lu cet album sans problème. Il y a un truc qui m'a un peu dérangé c'est qu'on dirait que les auteurs voulaient absolument que je pleure. La vie de Joseph Carey Merrick est certes triste, mais j'avais l'impression que les auteurs appuyaient trop sur la tristesse et ça m'énerve.

25/06/2014 (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

J'ai été touché par cette première biographie en bd de la vie de celui qui a été aux yeux de tous le fameux the Elephant man. On se souviendra tous du magnifique film à oscars de David Lynch. Il était temps de consacrer une bd à un personnage hors du commun. C'est d'abord l'histoire d'un enfant qui est rejeté par les camarades de classe, par sa propre famille, par l'institution, par la société à cause de sa difformité sur le corps lié à une terrible maladie. Cette vie est tragique et a touché le coeur des gens. Là encore, il aura fallu du temps. Cette biographie nous permet de suivre l'évolution psychologique du personnage au travers ses expériences pour le moins malheureuse mais également de cette rencontre providentielle avec un médecin bienveillant. On retiendra que la véritable beauté n'est pas celle du corps mais de l'âme. Il est vrai que cette notion se perd totalement à une époque tournée vers la publicité du corps parfait. Cette histoire nous permet de remettre les pendules à l'heure. C'est parfois salutaire.

25/04/2014 (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

Adapter la biographie de celui qui est rentré dans la postérité sous le surnom d’Elephant Man, voilà le pari risqué relevé par Denis Van P. et Serge Perrotin. Et ils s’en sortent bien, les bougres. Grâce à un style graphique qui n’est pas sans rappeler celui d’Eric Maltaite (à savoir un semi réalisme caricatural expressif et dynamique), Denis Van P. nous offre des planches agréables à regarder alors que le thème, lui, est bien plus sombre. Malgré ce trait semi-réaliste, la reproduction des traits du personnage central est faite sans complaisance et l'évolution de la maladie est très bien reproduite. De plus, l’artiste n’hésite pas à faire montre d’originalité dans sa mise en page, parfois à bon escient, parfois d’une manière plus particulière. - A bon escient : la forme arrondie des coins des cases et ces dernières cases de chapitre qui semblent s’éteindre m’ont rappelé l’esthétique des films muets. C’est beau à voir et totalement en accord avec l’esprit de l’album. - Plus étranges sont les deux premières planches et surtout la deuxième qui nous propose un dialogue en continu entre deux personnages, mais des personnages qui changent de lieu et de vêtements entre chaque case… Etrange, vraiment ! Le scénario s’attarde sur les faits et c’est à travers ceux-ci que va se dégager la personnalité de Joseph Carrey Merrick. La lecture m’est apparue plutôt bien équilibrée même si la sensibilité et l’intelligence du personnage ne me semblent pas toujours bien mises en évidence (un peu trop de bouhouhou en guise de pleurs sont peut-être responsables de ce sentiment). Au final, je dirais que pour qui ne connait pas le destin du personnage, cet album est à découvrir. Pour les autres, il constituera certainement une agréable lecture. Dans les deux cas, l’achat se justifie. Pas mal du tout !

03/06/2013 (modifier)
Par Dogue-Son
Note: 4/5 Coups de coeur expiré

Elephant Man est un personnage que je pensais connaître depuis le sublime film de David Lynch. Mais en lisant cette bande dessinée, je l'ai (re)découvert. Forcément, s'agissant d'une biographie, le scénario est somme toute balisé mais Denis Van P. a su garder le cap et maintenir l'intérêt sans sombrer dans le misérabilisme, même si le format de la BD contraint à forcément beaucoup élaguer. Côté dessin, la mise en forme est superbe, nonobstant certaines cases trop sombres. Mais le dessin est beau, limpide et finalement parfaitement adapté malgré ce style non réaliste. Une chouette BD hors du temps et des modes.

29/05/2013 (modifier)