Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Millenium

Note: 3.9/5
(3.9/5 pour 10 avis)

Adaptation de Millénium, la trilogie de romans policiers de l'écrivain suédois Stieg Larsson. A voir aussi : Millenium Saga


Adaptations de romans en BD Auteurs espagnols Dupuis La BD au féminin Les meilleures séries terminées en 2015 Les prix lecteurs BDTheque 2013 Pays scandinaves

Mis à l'écart du magazine Millenium, Mikael Blomkvist est engagé pour reprendre l'enquête sur l'héritière Vanger disparue 44 ans plus tôt. Le journaliste accepte contre la promesse d'informations sur les cartels suédois. Son chemin croise alors celui de Lisbeth Salander. Pirate informatique surdouée, experte en close-combat et totalement asociale, Lisbeth applique aux « hommes qui n'aiment pas les femmes » sa propre notion de la justice. Dès la première page - une impressionnante plongée sur le désespoir de Henrik Vanger - Homs et Runberg nous embarquent à nouveau dans un thriller ancré dans la réalité suédoise que connaît parfaitement le scénariste pour y travailler une partie de l'année. L'histoire est mise en scène de façon spectaculaire et invite à voir Millenium comme vous ne l'avez jamais lu. Texte éditeur

Scénariste
Auteur oeuvre originale
Dessinateurs
Coloristes
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 22 Mars 2013
Statut histoire Série terminée (3 diptyques) 6 tomes parus
Couverture de la série Millenium

18/03/2013 | Ro
Modifier


Par Tomeke
Note: 4/5 Coups de coeur expiré

Les romans, les films et maintenant… les BD. Je suis très prudent sur les adaptations et je commence souvent ces albums avec un solide apriori. Il faut bien le dire que les adaptations sont plus souvent ratées (et/ou bâclées) que réussies. Pour ce qui nous concerne, vous l’aurez compris en voyant ma note, j’ai adoré. Dans le thème du polar, c’est une très grande réussite. L’histoire est d’abord très prenante, ce qui est moins étonnant étant donné le succès des romans. Mais le découpage du livre en diptyque BD est très réussi. Je ne suis passé à côté de rien, malgré certains va-et-vient ou certains chapitres présentés en parallèle de l’histoire principale. Et quelle enquête ! C’est intriguant, noir et violent… du pur bonheur pour le lecteur que je suis ! Comment ne pas évoquer la qualité exceptionnelle du trait de Homs ? Les visages sont particulièrement réussis ce qui est, à un tel niveau, relativement rare. J’ai la chance d’avoir lu l’histoire en noir et blanc et la dynamique du trait en noir et blanc force le respect. En conclusion, il s’agit pour moi du meilleur polar que j’ai lu ces dernières années. J’attends de lire les histoires suivantes pour éventuellement élever ma note. D’ores et déjà, c’est pour moi un gros coup de cœur que je n’hésiterai pas à relire. Une bombe, tout simplement !

26/01/2014 (modifier)
Par PAco
Note: 4/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur PAco

Après le succès de la série de romans, les adaptations TV et cinématographiques, voici la version BD. Autant dire que celle-ci était attendue au tournant, tant le phénomène et le succès mondial de cette série du défunt romancier suédois Stieg Larsson perdure depuis 8 ans déjà. J'ai pour ma part lu les romans et vu la trilogie ciné de Niels Arden Oplev et Daniel Alfredson. J'avais adoré les romans ; j'avais apprécié cette version ciné, avec des acteurs bien choisis qui rendaient grâce à Lisbeth et Mikael Blomkvist, les piliers de cette saga, même si je l'avais trouvée en dessous des romans. Alors ? Le passage à la BD, ça donne quoi ? Ba ça donne carrément ! Tout d'abord, le découpage du récit est efficace et rend complètement la trame originelle construite par Stieg Larsson. Et puis, ce que j'ai apprécié dans le travail de réécriture c'est qu'on échappe à une voix off bavarde et omniprésente pour coller à celui- du roman. Là, tout est fluide, les dialogues tiennent la route et font honneur à la construction d'orfèvre du romancier. Et puis, ce n'aurait été une réussite complète sans un dessin qui n'aurait su capter cette ambiance scandinave et restituer les personnages si caractérisés et caractériels qui composent cette sombre tapisserie tissée de main de maître. C'est là que je découvre le travail de José Homs. Wow ! J'adore ! Rien que pour le personnage de Lisbeth qu'il a si bien su saisir et restituer. Son coup de crayon et sa colorisation donnent au récit toute sa crédibilité. Fouillé et très réaliste pour les décors ; entre réaliste et caricatural pour les visages ; tout cela donne beaucoup d'expressivité et marque le ton et la dramaturgie du récit formidablement. Mention spéciale sur le travail des lumières et des ambiances que j'ai adoré. Bref, j'espère que la suite de cette adaptation suivra le même chemin et sera d'aussi bonne facture pour notre plus grand plaisir. A découvrir pour ceux qui auraient eu la flemme de se taper les 3 pavés de chez Actes Noir, ou à redécouvrir pour les amoureux de cette série de romans et de polars nordiques de façon plus générale.

24/04/2013 (modifier)