La Loi des Series

Note: 2.93/5
(2.93/5 pour 15 avis)

Toutes les séries de votre enfance revisitées par Larcenet


Larcenet Magazine Fluide Glacial Parodies et pastiches

Imaginez tous les héros des séries télévisé de notre enfance revisité par Larcenet. Vous retrouvez ainsi: starsky et hutch, alerte à malibu, casimir, colargol,... Tous pastiché pour notre plus grand bonheur.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Janvier 1997
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série La Loi des Series
Les notes (15)
Cliquez pour lire les avis

25/07/2002 | Tout's
Modifier


Par Erik
Note: 2/5
L'avatar du posteur Erik

J'aime beaucoup l'auteur mais je ne peux pas dire que cela sera mon titre préféré. Je peux néanmoins mesurer la progression dans son parcours. Sur une veine comique, Manu Larcenet nous refait découvrir sous un angle parodique les séries de notre enfance: Les envahisseurs, L'homme qui valait trois milliards, Starsky et Hutch, Alerte à Malibu... Curieusement, je trouve que le dessin est assez bon surtout pour ses débuts. Je me rappelle de l'excellent album Presque où je ne pouvais pas en dire autant. En ce qui concerne l'humour, cela n'a pas prit. Sans doute manquait-il une certaine finesse et légèreté. L'auteur s'est bien rattrapé par la suite.

12/11/2016 (modifier)
Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

Un des premiers albums de Larcenet et j'ai trouvé cela moins bon que ce qu'il va faire ensuite. Il faut dire que les histoires parodies des séries télés que, au mieux je connais, mais dont je n'ai jamais vu un épisode donc il y a peut-être des gags que je n'ai pas compris. On retrouve l'humour déconnant de l'auteur sauf qu'il m'a semblé lourds alors qu'habituellement cela me fait rire. Les deux gros défauts sont les gags prévisibles et/ou répété plusieurs fois alors que ce n'était pas vraiment marrant la première fois. Sinon, le dessin est du pur Larcenet comme je l'aime.

11/10/2015 (modifier)
L'avatar du posteur Noirdésir

Bof, sans plus. C'est exactement ça. Et c'est bien dommage, car j'aime plutôt bien Larcenet, et l'humour con qui caricature. Mais, si j'ai souri plus d'une fois, je n'ai que très rarement rigolé. Peut-être des private jokes touchant les copains de Fluide Glacial (cf clin d'oeil de leurs noms tagués sur les murs dans la première histoire) m'ont échappé. Mais surtout, la caricature et/ou le délire sont restés en deça de ce qu'il aurait fallu pour me surprendre, me faire rire. C'est resté dans les limites d'un raisonnable édulcorant le pouvoir détonnateur de certaines situations de départ. Larcenet a fait bien mieux depuis, et c'est tant mieux.

05/12/2012 (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

Avec cet album, je m’attendais à trouver quelque chose dans le ton de « Cinémastock » et c’est le cas…. Mais en médiocre. Tout d’abord, le dessin, dans la veine caricaturale, n’est pas des plus expressifs. Rares sont les personnages que j’aurais reconnus sans un artifice vestimentaire ou s’ils n’avaient purement et simplement été nommés. Certains personnages ont une furieuse tendance à se ressembler, au point que je me demande si ce n’était pas voulu. Mais si c’est le cas, je ne comprends pas dans quel but. Le noir, gris et blanc travaillé ne s’avère pas très efficace non plus dans la circonstance. Ensuite, il y a l’humour développé. Avant tout, la caricature des séries est très mièvre. Peu de réelle impertinence et le minimum syndical en ce qui concerne les clins d’œil. Et puis, il y a cet humour de répétition franchement lourdingue et sans intérêt. Bon, c’est vrai que j’ai déjà lu pire mais cet album s’est avéré assez indigeste, une impression peut-être accentuée par mes attentes (et la comparaison avec la référence du genre citée ci-dessus).

13/12/2011 (modifier)
Par Ems
Note: 2/5

Je ne suis pas fan de ce genre de BD en temps normal, et ce n'est pas ce one shot qui me fera changer d'avis. Larcenet a un bon coup de crayon, son dessin noir et blanc est vraiment réussi. Je ne suis pas rentré dans les histoires. Les scénarii font dans la full caricature, plus c'est gros, mieux c'est. Malheureusement je n'adhère plus quand ça déborde. J'ai bien souri ici ou là, mais globalement je suis resté indifférent à cet exercice. Il s'agit plus d'un problème de goût personnel certainement. Comme les avis précédents le démontrent, cette BD a trouvé son public.

12/08/2009 (modifier)
Par Kikid
Note: 3/5

Alors déjà moi et les séries TV, ça fait deux. Le fait de bien connaitre cet univers et de pouvoir déceler toutes les références doit augmenter le capital sympathie de cet album, mais ça ne m’a pas dérangé plus que ça, car les gags sont parfaitement compréhensibles à une ou deux exceptions près. L’auteur prend plaisir à utiliser une ou deux idées de base de ces séries, et à les pervertir ensuite le plus loin possible. Certaines histoires sont donc très originales et croustillantes, comme Starsky faisant équipe avec Freud, ou la police faisant appel à un expert en phoques pour élucider un meurtre à Malibu. D’autres histoires sont un peu moins drôles, mais dans l’ensemble le niveau est bon. On rigole bien, même si j’ai pour ma part trouvé cet album inférieur à – par exemple – « Bill Baroud » ou « Les Superhéros injustement méconnus ». Au niveau graphique, c’est le Larcenet des débuts, avec un style plus détaillé et un encrage plus prononcé que ce qu’il a pu faire par la suite. Moi j’aime bien, je trouve ses personnages très réussis. Dans le genre humoristique, je trouve toujours les dessins du monsieur parfaitement adaptés, qu’il s’agisse de son « ancienne époque » ou de sa « nouvelle ». « La Loi des Séries » est donc un bon album. J’aurais aimé mieux connaitre les séries parodiées pour éprouver le petit sentiment de nostalgie que l’album ne doit pas manquer d’apporter. Il y a beaucoup de très bons gags, mais j’ai déjà passé de meilleurs moments avec d’autres albums du même auteur.

19/04/2009 (modifier)
Par Pasukare
Note: 2/5
L'avatar du posteur Pasukare

"La loi des séries" est le deuxième album de Larcenet que j'avise après Soyons fous, c'est légèrement mieux mais toujours pas vraiment mon truc. Le dessin est en tous points dans le même style : un mi-moche / mi-beau noir et blanc mais efficace pour le message à faire passer. On a encore droit ici aux récurrents Applefish et gendarme de Saint-Tropez, mais c'est un peu moins le matraquage que dans Soyons fous ou alors c'est moi qui ai anticipé. Malheureusement, je trouve que Larcenet a toujours autant de mal à trouver des chutes correctes. J'ai tout de même trouvé une des histoires vraiment pas mal : "Au nom de la loi", avec le chasseur de primes Josh Randall qui part à la recherche de Casimir accusé d'enlever les enfants à leurs parents et de les séquestrer dans l'Ile aux enfants. Le reste contient parfois des bons trucs mais peine vraiment au niveau de la conclusion.

30/03/2009 (modifier)
Par Superjé
Note: 3/5

J’aime bien (en général) l’humour et le coup de crayon de Larcenet et cet album n’échappe pas à la règle : Un bon dessin, l’humour est assez présent (même si je suis un peu déçu : j’ai moins ri que dans les autres albums de Larcenet) et une (bonne) idée originale. Mais bon, vu que je n’ai pas ri plus que ça, je ne mets que 3 étoiles et déconseille l’achat…

07/05/2008 (modifier)
Par Artemis
Note: 5/5

J'adore. L'humour est présent à toutes les pages et le dessin va parfaitement avec le propos. C'est je crois l'un des points forts de Larcenet. Y'a pas de décalage, c'est au top à chaque page (même si un peu brouillon parfois). Et puis faut avouer que le thème de la BD me plait et que la manière dont il est abordé, colle parfaitement avec ce que j'ai envie de lire, trop rapidement malheureusement.

09/12/2005 (modifier)
Par elveen
Note: 4/5

J'ai hésité entre 3 et 4. Pour les séries humoristiques, je suis toujours très difficile, mais là j'ai décidé d'être généreuse! C'est que j'ai trouvé ces histoires bien marrantes, et même parfois franchement drôles! Certaines répliques sont géniales. Je ne connais pas assez les séries dont ça parle, d'où l'impression de parfois passer à côté de quelque chose, mais d'autres références m'ont vraiment amusée, comme Robin des bois ou Freud. Le tout est porté par un dessin qui me plaît beaucoup. Le noir et blanc de Sieur Larcenet est bien maîtrisé et agréable à l'oeil.

23/07/2004 (modifier)