Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Une brève histoire de l'esclavage

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Des quelques baffes que les Noirs se sont pris dans la gueule depuis quelques siècles...


Esclavage Format à l’italienne Racisme, fascisme Tout petits albums

Tout commence par la traite des Noirs, emmenés de force vers les plantations d'Amérique. Puis, entre préjugés admiratifs sur leur sens du rythme et préjugés racistes du KKK, les Noirs ne sortent pas des stéréotypes. Le retour en Afrique est-il la solution ?

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 1995
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Une brève histoire de l'esclavage

19/11/2012 | Noirdésir
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

C'est une toute petite histoire dans un tout petit format. Ceci impose bien sûr l'image coup de poing, l'ellipse synthétique. L'auteur cherche ici à retracer, de la traite des Noirs au néocolonialisme, en passant par le KKK et les Blacks Panthers, les quelques siècles durant lesquels les Noirs, d'esclaves ou de citoyens de seconde zone, ont subi les mauvais traitements des Blancs (de certains d'entre eux sur la fin...). Les dessins sont plutôt laids, et l'humour se voudrait plus présent qu'il ne l'est en réalité. Le gag des baffes, récurrent, ne saurait à lui seul dynamiser cette histoire qui se lit très vite, sans qu'on s'y accroche vraiment. Bien sûr, le format interdit de comparer avec d'autres oeuvres sur le même thème. Encore que, dans un dessin encore plus minimaliste, mais en complet décalage humoristique avec un texte pugnace, la Petite histoire des colonies françaises de Grégory Jarry & Otto T. m'a bien plus convaincu, intéressé et fait rire. Au final, malgré la bonne volonté de l'auteur sur un sujet aussi balisé, je n'ai pas trop accroché. Ma note véritable serait de 2,5/5.

19/11/2012 (modifier)