Les Chants de Pyrène

Note: 3.4/5
(3.4/5 pour 5 avis)

Ballades dans les pyrénées légendaires. En 1850, un fils de notaire entreprend une traversée des Pyrénées - dans le sens de la longueur - avec comme guide et porteur un paysan de la vallée d'Ossau. C'est un prétexte pour voyager dans les contes, les légendes et les histoires des Pyrénées.


1816 - 1871 : De la chute du Premier Empire à la Commune BD régionale BDs oubliées La Montagne Les Pyrénées

Deux hommes, un de la ville et un de la montagne, traversent les Pyrénées à pied. Sur leur route, ils se font raconter les légendes qui courent. Certaines sont terribles, d'autres romanesques, mais toutes sont passionnantes.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Octobre 1981
Statut histoire Une histoire par tome 4 tomes parus
Couverture de la série Les Chants de Pyrène
Les notes (5)
Cliquez pour lire les avis

19/07/2002 | Nicoco
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

J’avais découvert Pertuzé il n’y a pas si longtemps, avec un album de la série Galipettes, que je n’avais pas trop aimé (pas plus l’histoire que le dessin d’ailleurs !). J’ai depuis eu l’occasion de lire les trois premiers tomes de cette série, consacrée aux contes et légendes des Pyrénées. Le dessin y est meilleur, en tout cas très différent de ce que je connaissais de Pertuzé. Celui-ci s’est pas mal inspiré de vieux illustrés, d’estampes anciennes, et cela se voit. En effet, son trait donne un aspect « vieille gravure » pas désagréable du tout – en tout cas j’aime bien le rendu. Pour le reste, Pertuzé a introduit des personnages issus de son imagination qui, au fil de leurs pérégrinations au cœur du massif et des vallées pyrénéennes font des rencontres, chacune d'entre elles étant l’occasion de se faire raconter des légendes, de vieilles histoires locales ou régionales. Les amateurs apprécieront, comme les amoureux de cette très belle région. Je ne sais pas si cela peut aller au-delà de ce cercle. J’ai trouvé l’ensemble un brin désuet et poussif, même si une certaine fraîcheur est aussi au rendez-vous. Note réelle 2,5/5.

27/06/2018 (modifier)
L'avatar du posteur Agecanonix

J'ai trouvé le tome 1 (dans un état assez correct) dans une bouquinerie bordelaise où je ne met que rarement les pieds car ils n'ont pas un choix énorme, mais parfois quelques raretés comme celle-ci, et elle vaut le détour. C'est le genre de Bd régionale de belle inspiration, et étrangement en noir & blanc, alors que les Bd régionales sont plus souvent en couleurs pour des raisons attractives ; en plus, c'est un noir & blanc au dessin étonnant, avec des hachures esthétiques, ce qui imprime un style et un ton tout à fait unique et original. Je ne connaissais le dessin de Pertuzé que sur des petites séries érotiques humoristiques des années 80 telles que Galipettes où son dessin est très différent et plus vif, dans un style proche de Di Sano ou Dany. J'ai appris il y a peu que cet auteur a livré des travaux réguliers pour les éditions Loubatières basées à Toulouse, qu'il a travaillé pour la Dépêche du Midi et comme illustrateur d'ouvrages régionaux, il n'est donc pas étonnant de le retrouver sur cet album... Il illustre de façon inspirée les légendes de l'Occitanie dont la plus intéressante est celle de Pyrène qui a donné son nom à la chaîne montagneuse que l'on connait. Je connaissais plus ou moins cette légende, car il y a très longtemps, j'avais eu l'occasion de visiter la grotte de Lombrives près de Tarascon-sur-Ariège, qui contient le tombeau de Pyrène et où on nous explique l'origine de cette légende. Un bel ouvrage, une curiosité intéressante.

11/10/2015 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 4/5

Une véritable curiosité. Qui plus est, jolie et bien réalisée. Ce chant ?.. est un voyage à travers les Pyrénées des légendes. L’auteur nous narre des histoires vraies, ou rêvées, ou de rêves ; des histoires qui se mêlent, se confondent parfois dans récits bien enlevés où l’on s’attend à découvrir la légendaire Pyrène à chaque page tournée. Ce chant ?… c’est une sorte de carnet de voyages qui mêle avec bonheur écrits et dessins ; un carnet qui nous fait revivre des faits qui se sont –normalement- passés dans cette vaste et mystérieuse région. Ce chant ?… c’est aussi la rencontre avec des personnages –imaginaires ou non- qui peuplent des récits emplis de petits détails trouvés ci et là par l’auteur à la lecture de quotidiens locaux, de vieux livres… Ce chant ?… c’est aussi un graphisme un peu hors du temps, hachuré. Je possède de vieux quotidiens de la fin des années 1800. Nombre de photographies d’alors étaient agrandies et « retravaillées » à la plume pour donner plus de « gonflant » aux personnages où à la mise en scène. Et cette transformation graphique –que j’aime beaucoup- je l’ai retrouvée dans le dessin de Pertuzé. Ce chant ?.. c’est celui du fantastique qui s’offre à vous et qui vous invite à une balade hors du temps. C’est surtout une série par trop méconnue mais qui, par sa forme, est encore innovante alors qu’elle a quasi trente ans. Ce chant ?… si vous ne croyez pas au rêve ou au merveilleux, vous pouvez passer votre chemin. Mais je suis sûr que vous vous arrêterez par moments. Une très belle série, petite par son volume mais grande par ses nombreuses qualités.

09/01/2009 (modifier)
Par Pacman
Note: 3/5

Petit recueil de contes et légendes pyrénéennes pas désagréable du tout, peut être un peu répétitif à la longue. Pour une bonne lecture, il vaut peut être mieux connaitre un peu les Pyrénées pour s'y retrouver un peu. Je conseille l'achat, ne serait-ce que pour permettre à Pertuzé et aux éditions Loubatières, spécialisées dans la littérature régionale (pays et histoire cathare, Pyrénées...) de continuer à exister.

08/02/2004 (modifier)
Par Nicoco
Note: 4/5

Amoureux de la montagne cette BD est pour vous ! On découvre, grâce aux deux randonneurs, les cols, les vallées et les petits villages des Pyrénées. On sent que l'auteur connait et aime ces montagnes car il a le soucis du détail. On écoute avec émerveillement ces mille (un peu moins OK) légendes. Chaque village a les siennes, parfois contradictoires mais toujours merveilleuses. Le diable, des fées, des ours, tous ont leur place dans la construction des ces montagnes légendaires !

19/07/2002 (modifier)