Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Zizi chauve-souris

Note: 3.33/5
(3.33/5 pour 3 avis)

Zizi est une petite fille vive et imaginative qui s'ennuie à l'école en rêvant de gloire, de danger et ... de téléphone portable. Elle croise la route d'une chauve-souris bavarde, aussi spirituelle que pragmatique. Leur rencontre, à la faveur d'un coup de vent, va leur permettre de vivre de grandes aventures à la recherche du Grand Garou, dont une simple blessure vous garantit de vous transformer en adulte à chaque pleine lune. Mais gare au monstre gobeur d'yeux ou au falquenin, aussi vorace que mal élevé !


Lewis Trondheim Strips

Zizi est une petite fille vive et imaginative qui s'ennuie à l'école en rêvant de gloire, de danger et ... de téléphone portable. Elle croise la route d'une chauve-souris bavarde, aussi spirituelle que pragmatique. Leur rencontre, à la faveur d'un coup de vent, va leur permettre de vivre de grandes aventures à la recherche du Grand Garou, dont une simple blessure vous garantit de vous transformer en adulte à chaque pleine lune. Mais gare au monstre gobeur d'yeux ou au falquenin, aussi vorace que mal élevé ! Des strips pleins de fantaisie, de fantasmagorie et d'humour signés Lewis Trondheim et Guillaume Bianco.

Scénariste
Dessinateur
Coloristes
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 07 Septembre 2012
Statut histoire Série terminée (strips - gags) 3 tomes parus
Couverture de la série Zizi chauve-souris
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

04/09/2012 | Ro
Modifier


Par Jetjet
Note: 4/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Jetjet

Little Suzie est une jeune fille espiègle aux cheveux roux indisciplinés qui vit seule avec sa mère célibataire et l'ombre d'un père qu'elle n'a jamais connu. Mais elle ne manque pas d'imagination pour troubler quelque peu la monotonie de son quotidien en bravant l'autorité de sa mère (trop cool) mais qui ne lui offre pas de téléphone portable (pas cool), en défiant également celle d'une maîtresse trop stricte et à s'adonnant à des jeux de garçon manqué dans la proche campagne qui lui sert d'immense terrain de jeu. Les aventures désopilantes et fantastiques commencent lors d'une rencontre inopinée avec une petite chauve-souris qui décide de s'installer dans la chevelure de Suzie (ou Zizi). L'animal est doté de paroles et ne garde pas sa langue en poche. C'est parti pour ce duo improbable qui va affronter toutes sortes de monstres nocturnes magiques.... Le pitch de l’infatigable Trondheim vous rappelle une autre série célèbre avec un petit garçon et son tigre ? Bingo et pas bingo car s'il y a effectivement quelques similitudes entre Zizi et Calvin et Hobbes par l'animal perçu uniquement par l'enfant et le modèle de strips, on s'en éloigne suffisamment pour avoir une aventure différente qui ravira les amateurs de l'humour acerbe du papa de Ralph Azham. Effectivement tout n'est pas drôle ou hilarant mais suffisamment haletant pour tenir en haleine avec une véritable construction de l'intrigue et une alternance assez loquace entre quotidien banal mais perturbé par les deux trublions et séquences diurnes emplies de fantastique et de poésie. Tout ne serait pas si agréable à la rétine sans le trait de Guillaume Bianco qui reprend ses meilleurs pinceaux pour nous offrir des illustrations du même calibre que sa propre série Billy Brouillard et les mêmes influences "timburtonesques". L'histoire s'emballe même en offrant quelques nouvelles possibilités dont celle fort intéressante pour Zizi de se transformer en jeune femme pour chaque pleine lune (et aller en discothèque par la même occasion) ou une intrigue amoureuse entre la chauve-souris et une simple souris. Il y a suffisamment de quoi se réjouir à la lecture de ces 3 tomes dont la conclusion semble assez ouverte. C'est en définitive un régal avec quelques personnages secondaires tout aussi bargeots les uns que les autres et un agréable moment à passer que vous offre ce duo de talents bien inspirés.

18/10/2019 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

Un premier tome bien sympathique. Je ne connaissais pas ce dessinateur et maintenant je veux lire ses autres séries. Son graphique est absolument mignon et les couleurs agréables pour mes yeux. Le genre de bande dessinée que je lis uniquement parce que j'aime le dessin ! Enfin, j'ai aussi lu parce que le nom de Trondheim m'a attiré. Comme c'est souvent le cas avec les séries à strips de Trondheim, l'univers créé est intéressant, le personnage principal est rigolo et il y a des répliques savoureuses qui m'ont fait bien rigoler. J’aime bien aussi l’atmosphère que dégage l’album. On dirait du Tim Burton pour les enfants. Toutefois, il y a aussi plusieurs strips qui n'ont fait que me faire sourire et parfois ce n'est pas drôle du tout. Du coup, le résultat est un peu inégal et l'album n'est 'que' pas mal alors qu'il y a moyen de faire mieux. Sinon, le dernier strip m'a donné envie de connaitre la suite et de voir comment va évoluer le monde de Zizi.

24/10/2012 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Guillaume Bianco et Lewis Trondheim s'associent pour créer une oeuvre au graphisme et au ton proches de Billy Brouillard du premier, avec l'aisance en matière de strips et de gags du second. L'ambiance est à la fantasmagorie du style de Tim Burton, l'intrusion du fantastique néo-gothique dans la vie d'un enfant de nos jours, tout en légèreté et en humour. Le dessin au trait doux et aux teintes désaturées s'y accorde à merveille. Ce sont de belles planches agréables à l'oeil et fluide à la narration. L'héroïne de ce récit est une petite fille au caractère très affirmé, n'hésitant pas à vivre un peu à l'écart de la société moderne classique. Comme le dit son meilleur (et seul) ami humain, un petit garçon de son âge, elle n'est "pas comme les autres" filles. D'ailleurs, son confident le plus proche est une chauve-souris qui a élu domicile dans sa coiffure ébouriffée et lui prodigue moult conseils décalés et quelques petits pouvoirs surnaturels aussi. Ensemble, ils vont vivre de petites péripéties associant quotidien enfantin, aventures rigolotes et exploration de la faune fantastique. Quand on a lu un certain nombre de récits fantastiques pour enfants et de strips comiques, le ton de cette série n'est pas particulièrement original au départ. On est un peu habitué aux caractères affirmés et aux réparties cinglantes de ces enfants héros. L'intrusion progressive du fantastique mais aussi une drôle de professeur d'arts martiaux ajoutent cependant leurs touches de nouveauté. Et après une entame plaisante mais sans trop de surprise, la série trouve son rythme de croisière à partir de la moitié de l'album pour devenir intéressante, amusante et davantage prenante. A suivre car les derniers strips risquent de modifier un peu la donne pour le tome suivant.

04/09/2012 (modifier)