Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire

Punisher Max

Note: 3.5/5
(3.5/5 pour 2 avis)

Dans le premier numéro de cette série, Frank Castle tente d'empêcher l'ascension du Caïd.


Marvel Punisher Super-héros Univers des super-héros Marvel

Cela fait bien longtemps que le Punisher élimine les mafieux œuvrant à New York, réduisant du coup leurs affaires à néant. Lors d’une réunion des clans, Don Rigoletto énonce une solution pour le moins ambitieuse. Afin de mobiliser le justicier, il leur suffit de créer un nouveau Caïd qui aurait la mainmise sur toutes les activités illégales.

Scénaristes
Dessinateurs
Coloristes
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 11 Mai 2011
Statut histoire Série en cours 7 tomes parus
Dernière parution : Plus de 3 ans
Couverture de la série Punisher Max © Panini Comics 2011

29/07/2012 | jurin
Modifier


Purée que c'est bon. J'apprécie fortement la relecture par Aaron et Dillon des personnages emblématiques comme la Caid, Electra, Bullseye, Fury et de les rattacher à l'univers du Punisher. J'aime ce Punisher vieillissant, au bout du rouleau qui tente de continuer à faire son "job". Pas besoin d'être un exégète de l'univers Marvel pour rentrer dans ce cycle. Même un débutant peut s'y lancer. Contrairement aux comics qui s'éternisent jusqu'à épuiser le filon, ici 4 tomes forment une histoire complète avec une vraie fin. Beaucoup de gens n'aiment pas le dessin de Dillon mais pour ma part je l'apprécie beaucoup. Il y a beaucoup de personnes qui peuvent dessiner de telles horreurs sans foutre la gerbe. Aaron fait presque oublier Ennis sur ce cycle. Il est dans la parfaite continuité sans l'humour ennisien. Cela n'hésite pas à trucider des persos célèbres de l'univers Marvel. C'est l'intérêt de cet univers alternatif Max. Vraiment fun.

18/11/2012 (modifier)
Par jurin
Note: 3/5

PunisherMax est une nouvelle série (2010) pour lecteurs avertis, Âmes sensibles s’abstenir, la violence très présente atteint des sommets parfois à la limite du supportable. Cette série compte actuellement 4 tomes, les tomes 1,2 et 4 relatent l’histoire de l’accession d’un homme de main au plus haut sommet de la pègre New-Yorkaise avec bien sûr en toile de fond un combat sans concessions avec le Punisher. Bizarrement le tome 3 reprend 4 histoires indépendantes (avec d’autres auteurs / dessinateurs) dont deux sont pour ma part d’assez bonnes factures, néanmoins je m’explique assez mal l’insertion de ce tome dans la série. Mais revenons à la trame principale où l’on voit un Punisher vieillissant s’opposer aux violents psychopathes envoyés par le caïd, notre héros est poussé dans ses derniers retranchements mais sans faire de grandes révélations notre homme n’est pas encore au bout du rouleau. les auteurs ne font pas dans la dentelle c’est assez féroce , l’histoire sans être extraordinaire est plaisante , à lire sans se poser trop de questions sur les motivations ou la moralité du Punisher. Étant fan de la série Preacher , je retrouve ici un Steve Dillon en grande forme.

29/07/2012 (modifier)