Loki (Soleil)

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Une vision inédite du Ragnarok, la fin du monde de la mythologie nordique.


Amnésie Mythologie Soleil Celtic

Un moinillon habile et perspicace, un vieux poète facétieux et un guerrier sans passé : Trois prisonniers d’une société de femmes conquérantes, promis à l’esclavagisme sexuel ou au sacrifice… Trois rescapés, opposés dans leurs convictions, bien décidés à survivre dans ces terres hostiles et primitives, trois compagnons malgré eux réunis par le destin, pour s’approprier une ancienne relique tombée du ciel dans un déluge de feu… Alors que les dieux s’égarent en quêtes futiles et que leurs guerres intestines s’enlisent, celles que l’on nomme les Nornes, les Soeurs du Destin, décident de prendre en main le futur de tous. Dieux, géants, monstres et mortels entreront dans l’ère de l’Épée et de la Hache lorsque Loki, le dieu malin, s’éveillera. Tous s’avanceront alors sur la voie du Ragnarok, le commencement de la fin.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 21 Mars 2012
Statut histoire Série terminée 2 tomes parus
Couverture de la série Loki (Soleil)
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

21/03/2012 | Ro
Modifier


Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Sous couvert d'une revisite partielle de la mythologie nordique, les auteurs de cette bande dessinée nous offrent un récit d'heroic-fantasy qui ne sort pas tellement du lot pour le moment. Certes on y retrouve beaucoup d'éléments liés au Ragnarok, l'exil de Loki, les Nornes, la mère de Fenris et autres Niddhog, certes tout cela semble dirigé afin de mener fatalement à l'apocalypse selon la tragédie nordique, mais les éléments que contient le récit présentent beaucoup des clichés des trop nombreux récits de fantasy parus en BD à ce jour. Ces déjà vus réussissent heureusement à se fondre suffisamment bien ensemble pour former une histoire qui tient la route, mais elle peine à me convaincre à ce stade. Les motivations des uns et des autres paraissent parfois manquer singulièrement de clarté. Qu'est-ce qui peut bien pousser le moine et le barde à suivre Loki ? Rien à première vue. Ou encore qu'est-ce qui empêchait Niddhog de se repaître des ulfhednar avec ou sans l'aide de Loki ? Sans parler de ce dernier qui, malgré son amnésie, donne vraiment l'impression qu'il sait trop de choses, facilitant bien le scénario des auteurs. Ce n'est pas très crédible, tout ça. A côté de cela, le dessin présente bien. C'est un trait réaliste s'adaptant très bien au style heroic-fantasy médiéval. Pourtant il n'échappe pas à quelques petits loupés comme des mains trop petites, quelques visages changeants ou laids quand ils sont vus de près et des scènes d'action figées. Ceci dit, c'est plus ou moins compensé par une agréable colorisation. Au final, ce fut pour moi une lecture divertissante, manquant un peu de crédibilité et pas très originale dans son déroulement mais présentant quelques éléments mythologiques attisant l'intérêt. Je ne suis pas très motivé mais si jamais la suite me tombe entre les mains, pourquoi pas ?

21/03/2012 (modifier)