La Planète des Singes

Note: 3.5/5
(3.5/5 pour 6 avis)

Nouvelle évolution sur La Planète des Singes.


Boom! Studios Emmanuel Proust Éditions Les Singes

Hommes et singes vivent en parfaite harmonie. Tout le monde a conscience que cette paix est fragile… Alors quand un mystérieux assassin abat le « donneur de lois », le chef de la communauté - des émeutes éclatent ! La tension est à son comble, seul un homme est capable d’empêcher la guerre civile entre les deux communautés. Sa mission : résoudre ce meurtre odieux.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 09 Mars 2012
Statut histoire Série terminée 3 tomes parus
Couverture de la série La Planète des Singes
Les notes (6)
Cliquez pour lire les avis

10/03/2012 | Spooky
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

J'étais réticent devant cette adaptation moderne d'une saga maintes fois portée à l'écran et déjà adaptée en BD par Marvel en 1974, et dont une traduction fut proposée en France en 1977. Cette version dessinée par des gars comme George Tuska, Mike Esposito ou Alfredo Alcala n'a pas trop marché et fut stoppée après une dizaine de numéros ; les gens en avaient marre des singes, il venait d'y avoir le feuilleton TV, il fallait passer à autre chose... Maintenant, depuis le film de Tim Burton, on relance le sujet... Finalement, cette Bd n'est pas une énième adaptation de ce qu'on a déja vu, il s'agit plutôt d'une sorte de prequel au roman originel de Pierre Boulle qui a servi de base au film de 1968, le seul, le vrai, l'unique, un incontestable chef-d'oeuvre qui a marqué par son incroyable final, et film très différent du roman, faut-il le rappeler ? On est donc dans l'inédit, enfin presque puisque c'est en réalité un combiné des 2 derniers films en 1972 et 73 (la Conquête de la planète des singes, la Bataille pour la planète des singes) où les humains cohabitaient difficilement avec les singes, ce qui finissait en émeute gigantesque ; évidemment ces films n'avaient pas les effets spéciaux d'aujourd'hui et peuvent paraître datés si on les revoit. Les épisodes de cette trilogie se déroulent après ceux vus dans le film de 2011, la Planète des singes : les origines. Le scénario est habile, même si ce traitement est assez classique et suit les rails de la convention ; en fait, je m'attendais à quelque chose de peu transcendant avec ce comics, mais ça peut être interprété comme une métaphore intéressante de notre propre société géopolitique mondiale et des maux de notre époque. Un autre intérêt de cette série réside certainement dans la raison qui poussera les singes à réduire les humains en esclavage et à les traiter comme des animaux, tel qu'on le découvre dans le premier film de 1968. L'essentiel du comics vaut par son rythme soutenu. C'est le dessin qui est la partie faible dans ce comics, il n'est pas si terrible que ça, même s'il y a quelques belles pages ; je trouve certains dessins assez moches alors que d'autres sont très réussis, j'ai mis un peu de temps pour l'accepter. Voici donc un premier cycle intéressant à défaut d'être vraiment bien dessiné, dont la fin ouverte permet un potentiel pour un autre développement de la saga. C'est bien de le lire, mais je n'ai pas envie de l'acheter pour autant.

24/09/2014 (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Je suis un très gros fan de la saga liée à la planète des singes. j'aime peut-être bien l'idée que l'homme se fera peut-être dépasser par une autre espèce dans le futur. Il est question alors de co-existence pacifique entre l'homme et le singe. Le récit évoqué dans cette série repose sur un équilibre fragile de cette co-existence qui peut alors mener jusqu'à la guerre. C'est une histoire originale qui se situe dans l'univers de la planète des singes puisque cela se déroulerait 1300 ans avant l'histoire racontée par Pierre Boule dans son roman qui est devenu le film culte de Franklin J. Schaffner avec Charlton Heston dans le rôle titre. Je suis juste un peu étonné que le leader de la communauté simiesque renie aussi facilement les voeux de ses ancêtres pour écraser la révolte humaine. Cela me semble trop facile. Un peu plus de subtilité n'aurait pas nuit à cette histoire qui se suivra tout de même avec plaisir. Les cadrages sont réussis à l'image de la première de couverture. Le trait est précis et fouillé ce qui donne vie à ces singes en les rendant crédibles. Cela constitue une bonne surprise. A suivre.

03/02/2013 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Pierre Boulle aurait-il prévu que son roman d'anticipation, écrit en 1963, génèrerait autant de suites, d'adaptations, de déclinaisons ? Il faut dire qu'il contient, en creux, la question de la condition humaine, et que les singes sont le maillon qui nous relie à la bestialité, au règne animal. Ce triptyque est postérieur à tous les récits que nous connaissons, et nous amène à une époque critique, où le fanatisme religieux est sur le point de mettre en péril le fragile équilibre auquel sont parvenus humains et primates. Plutôt que de nous présenter cette société, le scénariste Daryl Gregory nous fait entrer de plain-pied dans l'action, avec le meurtre de l'Archonte. Sa succession va bouleverser l'état des choses... Et le récit vole ainsi de surprise en surprise, il y a peu de temps morts. Je suis curieux de voir ce que nous réserve le troisième et dernier tome... Le dessin de Carlos Magno est un peu difficile de prime abord, car très dense. On s'y habitue cependant au bout d'un certain temps et cela n'entrave pas trop la lecture. A noter les bonus : des pages supplémentaires pour le premier tome, une compilation des affiches des films pour le second. A réserver aux amateurs du genre et de l'univers.

10/03/2012 (MAJ le 07/10/2012) (modifier)
Par jurin
Note: 4/5

J’ai hésité avant d’acquérir ce comics, une couverture sombre pas très engageante et évidement un thème exploité de nombreuses fois, je me suis décidé après consultation des avis sur le site. Bien m’en a pris, c’est surtout le scénario qui m’a positivement impressionné, l’histoire est passionnante de bout en bout, pas de temps mort, un suspens bien entretenu, un véritable régal. Pour le dessin la première impression n’était pas très bonne, mais dés la lecture entamée cette impression disparaît, quelques planches sont perfectibles mais beaucoup d’autres sont superbes. Une histoire sur trois tomes, un très bon moment de lecture sans trop se casser la tête.

28/05/2012 (modifier)
Par Vincent70
Note: 4/5 Coups de coeur expiré

J'ai été vraiment scotché sur cette bd, un bon scénario qui laisse présager un second tome intéressant, qui devrait normalement je crois paraître en juin. Sur un point, j'aurais voulu en connaître un peu plus sur ce monde où les primates demeurent quand même au dessus des humains.. Sinon tout le long du récit on ressent cette montée en puissance certaine du conflit singes-humains après la mort de l'archonte. Vivement la suite après cette fin explosive....

18/05/2012 (modifier)
Par Erwelyn
Note: 4/5

L'histoire se passe en 2680 après JC. Les humains et les singes vivent en harmonie. Tous ont conscience que cette entente est fragile et qu'une provocation pourrait déclencher un conflit... Alors, quand un mystérieux tueur assassine "l'archonte", un primate respecté de tous, des émeutes éclatent entre les deux communautés. La grande réussite de cette bande dessinée est le dessin et particulièrement les primates. Les planches qui les représentent sont belles, précises. Magno n'hésite pas à dessiner des plans difficiles avec des perspectives en contre-plongée et des angles de vue très cinématographiques. Chaque case est riche de détails et on a même droit à de somptueuses pleines pages. Les personnages humains sont un peu plus inégaux. Les visages féminins sont bien plus lumineux que ceux des hommes. Et même si les deux héroïnes de ce premier volet, Sullivan et Chaika, peuvent être extrêmement belles, leurs traits aussi sont quelques fois un peu incertains. Toutefois, c'est bien dans sa globalité qu'il faut appréhender cette BD. Le scénario n'est encore qu'une amorce mais il s'y passe déjà suffisamment de choses pour se régaler de cet album. Étant une inconditionnellement du roman de Pierre Boulle et de la majorité des films et séries TV qui en ont découlé jusque dans le dernier film de Rupet Wyatt, La planète des singes : les origines, une préquelle franchement réussie, je ne sais pas si je suis très objective, mais globalement je trouve que c'est un bon début. On trouve de magnifiques planches supplémentaires en bonus à la fin du comics, histoire de s'en mettre plein les yeux.

14/05/2012 (modifier)