Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Ombre & lumière (Shadow and Light)

Cette galerie contient des images potentiellement pornographiques. En appuyant sur le bouton ci-dessous, vous confirmez être majeur.

Note: 4/5
(4/5 pour 2 avis)

Lorsque la lumière fait place à l'ombre, certains révèlent parfois une seconde personnalité. Découvrez la face cachée des protagonistes de cet album, jeune homme soumis, couple voyeur et libéré, jeune femme esclave de ses fantasmes, et questionnez vous sur votre propre libido !


Hard & Soft, d'un érotisme à l'autre

Vous serez conduit pour ce voyage obsédant par le talent de Quinn, grand maître de l'aquarelle et du graphite, dont les planches au réalisme intense sont incomparables de beauté. Texte éditeur "Je suis souvent étonné de constater à quel point des dames par ailleurs très dignes peuvent se révéler vicieuses quand les circonstances et l'inspiration s'y prêtent, et que ce sont elles qui mènent le jeu. Toutes mes histoires sont un mélange de réalité et d'imagination, mais celles du quatrième volume sont véridiques. Je les ai transcrites telles qu'on me les a racontées. Régalez-vous !"

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 15 Décembre 2000
Statut histoire Histoires courtes (le tome 4 n'est paru qu'en intégrale) 6 tomes parus
Couverture de la série Ombre & lumière
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

03/11/2011 | Ro
Modifier


Par Hervé
Note: 5/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Hervé

Est-ce une bande dessinée pornographique ou alors un roman porno illustré....j'avoue m'être posé la question à la lecture de cette magnifique intégrale qui nous est proposée à un prix très abordable. Peu importe la réponse à cette question, car il s'agit d'un ouvrage d'une très grande qualité. Pourtant connaisseur des bandes dessinées dites pour adultes, j'ai découvert cet auteur presque par hasard, à l'occasion de la parution de cette intégrale qui associe à un dessin superbe, un texte de grande qualité, basé sur des témoignages de femmes faites à l'auteur J'avais déjà rencontré ce genre de procédé (dessin en noir et blanc, avec commentaires) avec Sois vicieux de Matthias Schulttheiss, mais là le dessin de Quinn est plus réaliste, et peut parfois égaler celui d'Hyman. Les histoires relatées tournent le plus souvent autour de la soumission, qu'elle soit masculine ou féminine, sans oublier le candaulisme ou le voyeurisme. Les textes sont crus, les dessins explicites mais le tout forme un ouvrage de grande qualité, que tout amateur de bande dessinée pornographique doit avoir lu, je dois dire je me demande encore comment j'ai fait pour passer à côté de cette série réservée à un public très averti. Indispensable !

29/12/2019 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Ombre & Lumière, ce sont des histoires courtes pornographiques et indépendantes, à raison de 2 à 4 par albums donc 5 à 7 par intégrale. Il s'agit le plus souvent de fantasmes mis en scène de manière directe et sans détour, des rendez-vous amoureux, des séances de domination, des scénarios érotiques mis en application et autres anecdotes porno à deux ou à plusieurs. Le tout est soutenu par un dessin photo-réaliste de belle qualité même si le visage de l'héroïne la plus récurrente, visiblement une femme d'origine asiatique ayant servi de modèle pour la majorité des histoires des trois premiers volumes, est parfois changeant d'une case à la suivante. Les scènes de sexe sont très bien rendues, quoique certains sexes féminins soient anatomiquement bizarres. Les femmes sont souvent belles et bien en chair. Et chose appréciable pour un lectorat masculin, les visages des protagonistes mâles sont rarement davantage que de simples silhouettes sans traits distinctifs. Par contre, contrairement à une bande dessinée classique, cette série n'offre pas de bulles de dialogues mais de longs textes narratifs, incluant les dialogues eux-mêmes, qui racontent véritablement l'histoire à la manière d'un roman et accompagnent les dessins en décrivant bien souvent les actions de plusieurs d'entre eux à la suite. Il s'agit pourtant bien d'une narration séquentielle, les dessins se suffisant à eux-mêmes pour raconter l'histoire si besoin était. Ces textes sont bien écrits quoique très crus mais cette structure narrative rend la lecture bien moins fluide qu'une BD classique. J'ai même trouvé que certaines pages présentaient beaucoup trop de texte. C'est d'autant plus dommage qu'au vu des dessins, ils auraient tout aussi bien pu y être intégrés en quelques mots et bulles de dialogues ce qui aurait probablement été suffisant. C'est ce défaut qui m'empêche de donner une meilleure note à cette série. Car à côté de cela, le très bon graphisme et le côté très émoustillant de certaines saynètes remplit à merveille son rôle de BD strictement pour adultes. La plupart des histoires sont réalistes et elles ont le gros avantage d'être racontées du point de vue des protagonistes féminines ce qui les rend d'autant plus aguichantes. Les femmes y sont sexy et les situations attirantes. Il y a malheureusement un peu trop de scènes de domination qui ne font pas partie de mes fantasmes. Les autres sont aussi un peu inégales à mon goût mais plusieurs sont très bonnes. A noter que le 4e album se dénote un peu des précédents puisqu'il s'agit visiblement cette fois de vrais témoignages de femmes, théoriquement sans artifice, et cela ajoute encore au côté excitant, au moins pour deux récits sur les quatre que contient cet album à mes yeux. Bref, s'il n'y avait pas un peu trop de fantasmes de soumission et cette narration rappelant parfois le livre illustré, j'aurais volontiers considéré cette série comme franchement bien.

03/11/2011 (modifier)