Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Génération perdue (Lost Boys)

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Réalisé par Joel Schumacher, génération perdue est l'un des grands classiques du cinéma des années 80. Les acteurs Kiefer Sutherland, Jason Patric, Jami Gertz et Corey Haim lancèrent sans le savoir la mode du film de vampires adolescents, qui perdure encore aujourd'hui. Les personnages de ce film-culte reviennent dans ces pages pour une nouvelle aventure narrant le destin des frères Frog... Une suite inattendue et pleine de rebondissements !


DC Comics Vampires Wildstorm

En 1987, Joel Schumacher réalisait Génération perdue (The Lost Boys), un film consacré à l’un des plus célèbres mythes du cinéma fantastique : le vampirisme. On y retrouve les frères Edgar et Alan Frog dans leur lutte sans merci contre les buveurs de sang. Un album signé Hans Rodionoff, l’un des scenariste du second film et illustre par Joel Gomez, l’artiste de Whitchbale.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Mai 2009
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Génération perdue
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

19/09/2011 | Erik
Modifier


Par Erik
Note: 2/5
L'avatar du posteur Erik

Génération perdue était un film kitch réalisé en 1987 par le fameux Joel Schumacher, aujourd'hui maître incontesté du film à succès pop-corn dans toute sa dimension. Il a quand même lancé la mode des vampires adolescents qui perdure jusqu'à aujourd'hui ! Dans cette bd qui fait figure de suite au film, il y a une reprise des personnages principaux. Cependant, il faut bien se souvenir de la série originale ce qui ne sera pas aisé car le film n'a pas aussi bien marché que par exemple Entretien avec un vampire. Le subterfuge utilisé sera celui du grand méchant qui n'est finalement pas mort à la fin du film ce qui explique la raison d'être de cette bd. C'est franchement facile comme ficelle. Il y a certes toute une ambiance vampirique qui fait rétro. La fin appelle nécessairement une suite. Or, cela ne sera pas forcément le cas. Bref, j'ai préféré nettement le film qui était déjà un peu fade.

19/09/2011 (modifier)