100% Doubt

Note: 3.5/5
(3.5/5 pour 2 avis)

Le mot “Jimmy” est un terme argotique qui désigne les filles moches et ringardes.


Shogakukan Shojo

Ai Maekawa, 15 ans, décide de rompre avec son triste passé de jimmy au collège et entre au lycée métamorphosée en superbe jeune fille, après avoir fourni d’exténuants efforts. Très vite, elle jette son dévolu sur Sô Ichinose, un garçon extrêmement populaire, mais on ne perd pas si facilement ses vieilles habitudes… Texte:L'éditeur

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 12 Novembre 2009
Statut histoire Série terminée 6 tomes parus
Couverture de la série 100% Doubt
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

21/03/2011 | Gaston
Modifier


Par gruizzli
Note: 3/5
L'avatar du posteur gruizzli

Une histoire qui est bien, mais sans grand plus. Et c'est dommage, on aurait pu aller plus loin qu'une sympathique comédie romantique. Ce qui fait plaisir, c'est que la BD parle de la relation amoureuse d'une fille qui était "moche" et à tout tenté pour se faire belle. Du coup, la BD va aborder tout ce qu'elle connaitra comme tourment intérieur. Car être belle ne suffit pas à garder l'homme qu'on aime, et ça c'est à elle de le découvrir. La BD oscille entre petites réflexions pas dégeu et un humour parfois un peu trop lourd. C'est globalement pas prise de tête, on s'amuse et on rigole, avec des petits moments plus sérieux qui rehaussent l'ensemble. Le souci étant qu'au final, c'est quand même pas la lecture qu'on garde en tête pendant dix ans. C'est sympa, frais, agréable à lire, et puis on passe à autre chose. Le dessin n'est vraiment pas du genre que j'affectionne mais j'ai lu sans que je sois bloqué par celui-ci, alors il semble être fonctionnel et efficace.

29/10/2017 (modifier)
Par Gaston
Note: 4/5
L'avatar du posteur Gaston

3.5 Un shojo que j'ai trouvé bien meilleur que la moyenne. Bien sûr, il y a encore une histoire d'amour avec 1000 obstacles, mais le reste est pas mal. Les personnages sont assez intéressants même s'ils sont parfois un peu immatures et que parfois j'ai envie de les frapper. J'ai bien aimé que l'héroïne ait une vie difficile même après être devenue belle. Cela montre qu'il ne suffit pas d'être jolie pour réussir dans la vie. Il y a un truc qui m'a toutefois agacé : c'est que les 4 personnages principaux (2 gars et 2 filles) sont sensés être amis, mais parfois ils sont pratiquement méchants envers leurs supposés amis et ils sont facilement pardonnés.

21/03/2011 (modifier)