Vampire Queen Bee

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Ichiro, un garçon calme et passionné par les animaux et les insectes, subit les brimades répétées de ses camarades sans broncher. mais une nouvelle vie va s’offrir à lui lorsqu’il rencontre Lyco, la reine des abeilles, appartenant à une caste de vampires. En se faisant mordre, ichiro devient une "abeille ouvrière" et s’éveille à de nouveaux pouvoirs qui vont changer son existence.


Kodansha Shojo Vampires

Ichiro, un garçon calme et passionné par les animaux et les insectes, subit les brimades répétées de ses camarades sans broncher. Mais une nouvelle vie va s’offrir à lui lorsqu’il rencontre Lyco, la reine des abeilles, appartenant à une caste de vampires. En se faisant mordre, ichiro devient une "abeille ouvrière" et s’éveille à de nouveaux pouvoirs qui vont changer son existence. Mais comme il ne peut y avoir qu’une seule reine, cela fait naître de nombreuses prétendantes... Prédateurs de la nuit, prêts à tout pour survivre et s’imposer aux autres, ces vampires vont vous offrir une nouvelle facette de leur personnalité !?

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 17 Novembre 2010
Statut histoire Série terminée 6 tomes parus
Couverture de la série Vampire Queen Bee
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

03/12/2010 | Ro
Modifier


Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

Ichiro est un petit intello passionné de biologie et souffre-douleur des méchants de son collège/lycée. Bien sûr, il est puceau et n'a aucun succès avec les filles. Jusqu'au jour où il rencontre une jeune reine vampire qui va le transformer en une sorte un peu spéciale de vampire, une "abeille ouvrière", lui donnant non seulement une force hors du commun mais aussi une capacité de séduction irrésistible. Maintenant, le jeune Ichiro va avoir pour mission de protéger sa reine des attaques de méchantes femelles vampires tout en assumant son nouveau statut de charmeur surnaturel auprès des belles demoiselles qui l'entourent désormais. On sent vraiment le fait qu'il n'y a pas de scénariste dans ce manga, juste un dessinateur. Ce dernier s'est probablement dit qu'il allait raconter une histoire un peu dans le vent, un truc bien commercial et formaté, avec des vampires, de jolies costumes, l'histoire d'un puceau qui gagne des pouvoirs et qui, du coup, peut prendre sa revanche sur les jolies filles qui le méprisaient avant grâce à une soudaine capacité de séduction magique. Voilà, avec tout ça, il y a de quoi faire une bonne soupe qui va plaire à un public adolescent peu exigeant. Ça, pour de la soupe, c'est de la soupe. Alors, oui, le dessin n'est pas mauvais du tout. Quoique très classique et sans saveur ni originalité, il est techniquement maîtrisé. Qu'il s'agisse de costumes, personnages ou décors, je n'ai aucun reproche à faire. La narration graphique, par contre, n'est pas sans défaut. Les scènes sont compréhensibles mais on les sent mal racontées, avec des sauts et des ellipses mal foutues, des transitions incongrues, de brusques changements de rythme. Rien de rédhibitoire mais peut mieux faire. Quant au scénario, il est assez pitoyable et tellement convenu... Le héros est caricatural en tant que gentil intello qui gagne par magie une seconde personnalité de grand séducteur. Sa "reine" oscille entre un rôle inconstant de gamine immature et de femme fatale, sans qu'on puisse trouver crédible son statut qui est sensée être celui de la plus puissante des femelles vampires. Et leurs adversaires sont toutes de belles jeunes femmes en tenue gothic-lolita qui apportent, avec d'autres personnages féminins de ce manga, d'encombrantes composantes trop artificiellement sexy au récit. On sent vraiment l'auteur qui met un point d'honneur à permettre aux lecteurs adolescents de se rincer l'oeil facilement parce que c'est ça qui fait vendre et tant pis si ça ne colle pas le moins du monde avec la teneur du récit. Comme c'est un shojo, pas un shonen, j'imagine qu'il ne s'agit pas vraiment de fan service racoleur mais que l'auteur a parfois en tête l'image d'une sorte de défilé de mode sexy pour adolescentes qui cherchent leur style... Quoiqu'il en soit, tout dans ce scénario parait stéréotypé, prévisible et artificiel. La lecture en devient tout simplement ennuyeuse. Ce manga est un bête produit commercial sans intérêt, à même de distraire quelques minutes un lectorat adolescent mais même lui se tournera rapidement vers n'importe quelle autre lecture avec davantage de personnalité.

03/12/2010 (modifier)