Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Prunelle

Note: 2.67/5
(2.67/5 pour 6 avis)

Prunelle est la fille unique du Cyclope Argès et de la Muse de la Tragédie Melpomène. Confiée à la garde de son père alors que sa mère part en tournée, elle intègre l'école des dieux à contre cœur. C'est là qu'elle fait la connaissance d'Héraclès le casse-cou et de son copain le Minotaure. Mais ses nouveaux amis l'entraînent à faire une grosse bêtise qui déchaîne la colère de Zeus.


Mythologie Une histoire de famille

Prunelle est la fille unique du Cyclope Argès et de la Muse de la Tragédie Melpomène. Confiée à la garde de son père alors que sa mère part en tournée, elle intègre l'école des dieux à contre cœur. C'est là qu'elle fait la connaissance d'Héraclès le casse-cou et de son copain le Minotaure. Mais ses nouveaux amis l'entraînent à faire une grosse bêtise qui déchaîne la colère de Zeus. Les voilà punis ! Ils ne pourront revenir à l'école des dieux que lorsqu'ils auront réussi six épreuves qui les emmèneront à la rencontre des créatures aussi terrifiantes que la célèbre et redoutable Méduse... Une épopée où chaque personnage découvrira l'amitié, le courage, et la tolérance !

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 23 Novembre 2010
Statut histoire Une histoire par tome (ou en 2 tomes) 3 tomes parus
Couverture de la série Prunelle
Les notes (6)
Cliquez pour lire les avis

30/11/2010 | Miranda
Modifier


Par Ro
Note: 4/5
L'avatar du posteur Ro

J'ai beaucoup aimé cette série car je suis un grand amateur de légendes et de mythologie et j'ai trouvé qu'elle donnait une belle vie à la mythologie grecque et la rendait bien accessible à un lectorat jeunesse. Car c'est une série jeunesse avant tout, avec des aventures mouvementées et gentillettes que je dirais destinées en priorité aux pré-ados ou jeunes adolescents, mais j'ai pris du plaisir à les lire. J'ai aimé le dynamisme et la densité de ses histoires. Il s'y passe beaucoup de choses, c'est parfois légèrement confus, mais j'ai apprécié. J'ai aimé le large panel de personnages mythologiques présentés, allant des très connus dieux de l'olympe et autres titans jusqu'aux bien plus rares moires, dryades et autres hécatonchires. J'ai trouvé cette représentation de la mythologie assez respectueuse tout en restant légère et parfois gentiment parodique. J'avais apprécié la plus ancienne série Valhalla pour les mêmes qualités. J'ai bien aimé le graphisme moderne, un petit peu influencé par le manga. Je le trouve frais et je trouve les protagonistes féminines très mignonnes. Le changement d'encrage dans le second tome, très visible dès la couverture, m'a cependant un peu surpris. Cela donne l'impression que les planches sont encrées au feutre, ce qui les rend certes plus limpides mais donne un sentiment de plus grossier, trop peu détaillé. Heureusement, le rythme narratif et la mise en page efficace permet de passer outre et de conserver en ce qui me concerne le plaisir de lecture. Quant aux intrigues en elles-mêmes, comme dit plus haut, j'aime leur densité même si elles manquent parfois un petit peu de structure, ayant légèrement tendance à s'éparpiller. Je trouve que le personnage d'Heraclès est un peu trop mis en avant, amenant parfois à se demander si c'est vraiment Prunelle l'héroïne et ce qu'apporte Totor le Taureau Astérios le minotaure à part servir de faire-valoir. Bref, ce n'est pas une série parfaite et elle ne plaira probablement pas à tout le monde du fait de son graphisme, notamment à partir du second tome, du léger manque de tenue des scénarios et de son ton parfois un peu trop enfantin, mais moi je l'ai appréciée et je la conseillerais aux jeunes lecteurs pour avoir un aperçu dynamique et pas prise de tête d'une belle partie de la mythologie grecque.

23/02/2014 (modifier)
Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

Je viens de finir le premier tome et je n'ai pas du tout envie de lire la suite. Pourtant, j'aime bien le dessin que je trouve mignon qui va bien avec l'histoire. Je trouve aussi que la petite Prunelle est un personnage sympathique. Seulement voilà je ne me suis pas du tout intéressé au scénario. Au début lorsque je découvrais le récit je trouvais que cela avait du potentiel, mais je me suis vite ennuyé. Les péripéties ne sont pas intéressantes, l'humour est très lourd et je ne suis pas sûr du public cible. Cela semble être pour les enfants, mais il y a quelques allusions sexuelles et un peu trop de texte pour un enfant. De plus, il y a un truc qui m'embête c'est que apparemment les hommes ne peuvent pas avoir le feu même si c'est clair que ce récit se passe après l'histoire avec Prométhée vu qu'on y fait allusion. Euh... Je pensais que les hommes avaient le feu pour le reste du temps à la fin de cette histoire... Et puis je me demande comment les hommes pourraient avoir une société si évoluée sans feu...

23/07/2013 (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

Une lecture assez pénible pour moi. D’une part, je trouve l’humour trop enfantin pour plaire à un vieux débris dans mon genre. D’autre part, je trouve les livres longs (plus de 70 pages) et bien chargés en texte… ce qui risque de décourager plus d’un jeune lecteur. En résumé : je me demande un peu à qui cette série est destinée. Le dessin, lui, est dans la lignée d’un Kerascoët. Les amateurs du genre devraient apprécier… mais je n’en fait pas partie. Le trait manque de rondeur à mes yeux tandis que les décors manquent de profondeur. Bof, en somme…

23/10/2012 (modifier)
Par Miranda
Note: 3/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Miranda

Tome 1 : Très belle surprise avec juste un seul et unique défaut, le lettrage est un peu trop petit. Il faut sans cesse avancer et reculer la bd, un coup on l'avance et on lit les bulles, un coup on l'éloigne pour regarder le dessin avec plus de recul, un grand format aurait été préférable. Cette bd est dans la course d’Angoulême 2011 pour la sélection jeunesse mais elle s’adresse au plus grand nombre, sans limite d‘âge, et je pense qu'elle a toutes ses chances de gagner. On y apprend les bases de la mythologie grecque de façon très ludique et intelligente. Un lexique en fin d’album nous présente chaque personnage. C’est aussi bourré de jeux de mots et d’humour. Le dessin est magnifique avec des couleurs somptueuses pleines de gaité et un trait fin qui met en valeur chaque petit détail. A noter le prix très modique pour 76 planches. Tome 2 : Le première chose qui saute aux yeux c'est le changement graphique et même si c'est assez joli, comparativement au premier tome j'ai ressenti une grande frustration de ne pas retrouver l’émerveillement visuel de ce premier opus. La finesse du trait laisse place à un trait plutôt gras et les couleurs sont aussi moins nuancées, globalement c'est plus proche d'un dessin exclusivement jeunesse. Vu que la série comportera 3 tomes il faudra changer encore de style dans le dernier, afin qu'il y ait une unité globale, en somme : 3 tomes 3 styles, car si le dernier est comme le second, pour le coup, ce sera une grande déception visuelle. Pour ce qui est du scénario, j'ai trouvé ce tome un peu plus batailleur et le ton est aussi un peu plus enfantin. Évidemment c'est un série jeunesse mais c'était moins marqué dans le premier tome, ça m'a un peu agacée par moments. L'humour est présent mais peut-être aussi de manière moins appuyée que dans ce fameux premier tome ! En bref, ce second tome est un peu en-dessous du précédent, mais reste une lecture agréable, surtout pour le public visé. D'autant qu'en fin d'ouvrage un lexique des différents personnages permet d'apprendre tout en s'amusant.

30/11/2010 (MAJ le 11/09/2012) (modifier)
Par Spooky
Note: 2/5
L'avatar du posteur Spooky

Plutôt déçu par cette lecture personnellement... L'utilisation des dieux et demi-dieux aurait mérité quelque chose de plus fouillé, ou de moins frileux, enfin je ne sais pas, l'angle choisi ne me semble pas bon. Et puis sur le plan strict du plaisir de lecture, le récit m'a semblé assez dispersé, pas suffisamment travaillé pour tenir en haleine, bref, j'ai failli tout lâcher en cours de route. Quant au fait que Prunelle soit une cyclope, finalement ça n'influe pas vraiment sur le récit... Heureusement que le dessin, lui, est sympa. Le style est agréable et mériterait d'être revu, et le choix des couleurs plutôt agréable à l'oeil. Par contre je ne suis pas sûr que ce soit très lisible pour un public assez jeune, cela me semble trop minutieux...

31/03/2011 (modifier)
Par Renan
Note: 3/5

Je suis mitigé. La bd se lit bien, est agréable. J'aime beaucoup le dessin. Mais certains choix au niveau scénario ou adaptation de la mythologie m'ennuient. Par exemple les humains n'ont pas le feu, mais ils ont de boucles de ceinture ou des pièces d'or. Le travail du métal nécessitant des forges... Bon, il ne s'agit que d'un détail, pas franchement important. Mais en tant que sodomisateur de diptères, il me semblait utile de le préciser. Bon, il ne s'agit que d'un exemple, d'autres passages me gênent d'avantage mais je ne peux en parler sans spoiler. Ceci dit, ça reste un bon moment de lecture tant qu'on ne fait pas trop attention aux détails. Pour une bd jeunesse c'est bien.

22/02/2011 (modifier)